Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Fonderie de bronze WISCO
    Fonderie de bronze WISCO Givet - 3 rue des Trois-Fourchettes - en ville - Cadastre : 1982 BD 311, 337, 361, 362
    Historique :
    En 1954, M. Georges Michault crée la Société des bronzes Centrifugés Wisco et s'implante un temps à Rousselot dont il ne subsiste qu'un ancien bureau à l'extérieur du site actuel. L'usine va dès lors produire des pièces en bronze par un procédé inventé par M. Michault, la centrifugation verticale. En 1960, le donnent naissance à Wisco International mais l'affaire périclite en 1979. Elle est reprise par des
    Référence documentaire :
    Wisco Bronze à Givet. Une fonderie dans les Ardennes c'est banal, Ardenne Economique, N°4, 1972.
    Description :
     ; son toit est à longs pans et la charpente métallique apparente est couverte de ciment amiante. Au sud mécanique, à l'est de la fonderie, est également construit de la même manière avec des toits en shed et à deux pans. A l'entrée de l'usine, un bâtiment en parpaing à deux étages carrés tient lieu de bureaux et
    Illustration :
    Vue générale depuis le nord-est ; la fonderie à l'arrière-plan et l'atelier d'usinage à gauche La fonderie, à l'arrière-plan, et l'atelier de mécanique, au premier plan, depuis le sud-est
    Couvertures :
    toit à longs pans toit à deux pans
  • Usine de céramique (usine de pipes) Jean Gambier, actuellement collège
    Usine de céramique (usine de pipes) Jean Gambier, actuellement collège Givet - 17, 19 rue André-Bouzy - en ville - Cadastre : 1982 AP 396, 404, 406, 801
    Historique :
    . Vers 1846, il ouvre des bureaux à Paris. La guerre de 1870 suspend la production. M. Hasslauer décède Jean Gambier, originaire de Dieppe (Seine-Maritime), s'installe à Givet en 1780 pour produire des Hasslauer puis en collaboration avec Georges Louis Quentin sous le nom Quentin et Cie. A la mort de Mme ans on continue à émailler un stock de pipes dans l'émaillerie. L´usine de pipes est un temps reprise bâtiment à deux étages carrés élevé vers 1850 et ce qui s'apparente aux restes des fours. La terre dans les caves par des malaxeurs à terre auparavant mus par des chevaux puis électrifié avant 1914. En 1909 et 40 en 1923. De 1850 à 1926, la production totale est évaluée à deux milliards de pipes.
    Description :
    Le bâtiment à deux étages carrés (atelier dit la Nouvelle usine) comporte deux façades en brique et façades sur rue en moellon calcaire à chaînage en pierre de taille. Son toit est à longs pans à charpente construction dont la partie détruite pouvait avoir accueilli des fours (une cheminée est visible à cet endroit sur un cliché allemand datant de la Première Guerre mondiale). Une construction en brique à étage
    Illustration :
    La Nouvelle Usine, face est, et les restes du four, à droite. IVR21_20090805154NUCA Vue panoramique de l'usine depuis la rue Bouzy ; de gauche à droite : la Nouvelle usine, les fours Les restes du four, à gauche, et le bâtiment qui lui était accolé. IVR21_20090805157NUCA
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Ciboire
    Ciboire Givet - Givet Saint-Hilaire - place Carnot - en ville
    Inscriptions & marques :
    Poinçon d'orfèvre non identifié : losange horizontal M cruche (F ou R ?).
    Description :
    Ciboire en argent et argent doré à décor repoussé et ciselé. Pied circulaire ; tige à noeud ovoïde.
  • Lambris de demi-revêtement
    Lambris de demi-revêtement Givet - Givet Notre-Dame - rue Notre-Dame - en ville
    Inscriptions & marques :
    Sur les lambris du bras gauche du transept : B. V. M. ALTARE PRIVILEGIATUM. Sur les lambris du bras droit du transept : VOICI LE COEUR QUI A TANT AIME LES HOMMES.
  • Présentation des objets mobiliers de l'église paroissiale Notre-Dame de la commune de Givet
    Présentation des objets mobiliers de l'église paroissiale Notre-Dame de la commune de Givet Givet - Givet Notre-Dame - rue Notre-Dame - en ville
    Historique :
    les parois de l'édifice, datent quant à eux, de 1751 et ont été offerts par François Romain. L'édifice comporte également une crédence Louis XV, des reliquaires, une chaire à prêcher, des confessionnaux ou un maître-autel de cette même période. Hormis une statue de sainte Scholastique qui remonte à la fin du 15e
    Annexe :
    Liste supplémentaire : - autel secondaire, bois peint, 2e moitié 19e siècle, sans dimension (A , 20e siècle, Villers et Fabre, h=21 (M) - calice, métal argenté (?), 19e siècle, h=22 (N) - patène Moulages : - Vierge à l'Enfant, terre cuite (?) peint, moyen, CH. CHAMPIGNEULLE A METZ - Immaculée
  • Présentation du mobilier de l'Église paroissiale Saint-Hilaire de Givet-Saint-Hilaire, Givet (Ardennes)
    Présentation du mobilier de l'Église paroissiale Saint-Hilaire de Givet-Saint-Hilaire, Givet (Ardennes) Givet - Givet Saint-Hilaire - place Carnot - en ville
    Annexe :
    , limite 19e siècle 20e siècle, h=164 (A) - croix de mission, bois et métal, 1923, h=119 (B) - croix de ) - mécanisme d'horloge, métal, UNGERER FRERES SUC SCHWILGUE / 1859 / STRASBOURG, la=173 (L) - plat à quêter , métal argenté, 20e siècle, la=28 (M) - aiguière, métal doré, 2e moitié 19e siècle (?), h=22,5 (N lunule en argent, poinçon vertical N ancre M, 19e siècle (?), h=61 (P) - reliquaire de sainte Rita, métal souvenir des premières batailles de la grande duerre, bénite en 1920, J. Lusley ornements d'église à . Bollet fondeur de cloches à Orléans, d=110 (BA) - cloche n°2, Louise Charlotte, Charton et Colin Nancy Moulages : - saint Jésus de Prague, plâtre, petit - Vierge à l'Enfant, plâtre, moyen - saint
1