Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Usine de pâte à papier de la Société Pâte-papier Textilose, puis usine textile des Etablissements Achille Berquet, actuellement usine de matériel agricole Brimont agraire
    Usine de pâte à papier de la Société Pâte-papier Textilose, puis usine textile des Etablissements Achille Berquet, actuellement usine de matériel agricole Brimont agraire Rethel - 23 rue Louis-Jouvet - en village - Cadastre : 2008 AM 117, 120, 121, 124, 464, 469, 470, 556, 561 AM 117, 120, 121, 124, 464, 469, 470, 556, 561
    Historique :
    . Le site est acheté l'année suivante par Marcel Brimont, maréchal-ferrant, qui se consacre à la
    Référence documentaire :
    p.250 MARBY. J.-P. Industries Retheloises, De la reconstruction à la crise textile. Rethel 1945 NELSON. A. Brimont : des remorques agricoles aux tracteurs industriels en passant par l'innovation
    Dénominations :
    usine de pâte à papier
    Description :
    briques, toits en shed à charpente métallique apparente couverte de tuiles mécaniques et de verrières. Les bâtiments construits en 1973 sont en pan de fer et bardage de tôle supportant des toits à longs pans à parpaing de béton à un étage carré surmonté d'une terrasse.
    Titre courant :
    Usine de pâte à papier de la Société Pâte-papier Textilose, puis usine textile des Etablissements
    Illustration :
    Vue aérienne vers 1975 (le bâtiment administratif n'est encore pas élevé à l'extrême droite Vue des bâtiments du tissage Berquet depuis la route et des bâtiments Brimont au fond à gauche Le grand bâtiment d'assemblage de 250 m construit en 1973 par Brimont ; un tapis roulant portait les structures à assembler devant les différents postes IVR21_20090804720NUCA
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Église priorale Notre-Dame et Sainte-Croix, actuellement église paroissiale Saint-Nicolas
    Église priorale Notre-Dame et Sainte-Croix, actuellement église paroissiale Saint-Nicolas Rethel - place Anatole France - en ville - Cadastre : 2013 AH 54
    Historique :
    Un prieuré fut fondé en 1118 par le comte de Rethel, Hugues Ier, et donné à l´abbé de Saint-Remi de en 1127, Eugène III en 1145. Cette église priorale dédiée à Notre-Dame et à Sainte-Croix, comportait trois vaisseaux, celui au sud étant dédié à la paroisse et comportait une chapelle Saint-Nicolas. En chœur. Il ressort donc de ce passage que le chœur venait d'être rebâti. Par rapport à l'ancienne nef, la correspondant à la chapelle Saint-Nicolas étaient destinés à disparaître pour augmenter le terrain du cimetière grenier du prieuré. Le prieur était tenu de réparer à ses frais et de raccorder à la nouvelle nef les clocher. Mais les travaux ne furent pas exécutés à la lettre : 22 ans après, la tour qui devait être par une tour élevée à l´entrée de l´église dont la réception eut lieu en mars 1301. En 1313 on décida de l´église et un maçon de Biermes nommé Rambaut le Buz pour des ouvrages de maçonnerie à réaliser le monument avait été remis à neuf et réparé de façon somptueuse. Mais d'autres travaux (probablement
    Référence documentaire :
    pp. 117-122 Notes relatives à quelques travaux d´art exécutés à Rethel au 16e et 17e siècle . Almanach Matot-Braine, année 1902 BAUDON, Albert. Notes relatives à quelques travaux d´art exécutés à pp. 238-242 Excursion dans la vallée de l´Aisne. De Vouziers à Asfeld. Almanach Matot-Braine, année 1902 BAUDON, Albert. Excursion dans la vallée de l´Aisne. De Vouziers à Asfeld. Almanach Matot-Braine p. 301 Cadrans solaires. Légendes et devises horaires à Reims, dans la Région, en France devises horaires à Reims, dans la Région, en France. Département des Ardennes. Almanach Matot-Braine Champagne et de Brie, 1925-1926 BAUDON, A. Les carrières de Semuy et les travaux de Rethel au 17e siècle Histoire de la ville de Rethel depuis son origine jusqu´à la Révolution. 2002. Fac-similé de l ´édition originale de 1847 JOLIBOIS, Emile. Histoire de la ville de Rethel depuis son origine jusqu´à la
    Représentations :
    Chapiteaux à crochet et feuillages dans le collatéral, la nef et le choeur nord ; chapiteaux
    Description :
    présente un plan allongé à deux nefs de quatre travées et deux collatéraux chacune accompagnée d'un collatéral : celui au nord à cinq travées et abside hemicirculaire et celui au sud à quatre travées ; le méridional de deux travées droites et d'une abside à trois pans. La sacristie est située dans l'angle du collatéral sud et du choeur. L'imposante tour de clocher est accolée à la façade occidentale du collatéral parties sud de vastes baies à remplages flamboyants. Les nefs et leurs collatéraux comportent des arcades en arc brisé à chapiteaux sculptés supportant des voûtes d'ogives dont certaines à liernes et inclu sous des voussures prismatiques reposant sur des ébrasements à nervures et bases de même mouluration ; les voussures se terminent par un gâble à niche centrale incorporé dans une balustrade ; cet portail à porte en plein-cintre à clé en bossages moulurés un-sur-deux surmonté par un fronton cintré brisé à volutes supérieures rentrantes ; l'ensemble est présenté sous un fronton triangulaire et un
    Intérêt de l'œuvre :
    à signaler
    Illustration :
    Rethel (Ardennes) - Une vue du Transept de l'Eglise Saint-Nicolas / A. Wilmet photographe. Rethel : A. Wilmet édit., [ca 1920]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardennes : 8 Fi 8 . 1 plan : en noir (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 56869(A)FR) IVR21_20130868823ZZ Pilier de la travée ouest de la nef septentrionale qui supportait à l'origine le clocher Chapiteaux des 4e (à gauche) et 5e travées du collatéral nord IVR21_20130869550NUC2A
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Usine de décolletage de la Société des brevets d'Halloy, puis robinetterie et fonderie usine métallurgique des Ateliers et Fonderies Strube et Chatel, actuellement usine de menuiserie Gervais
    Usine de décolletage de la Société des brevets d'Halloy, puis robinetterie et fonderie usine métallurgique des Ateliers et Fonderies Strube et Chatel, actuellement usine de menuiserie Gervais Rethel - chemin de la Comtesse - en village - Cadastre : 1989 AM 423, 424
    Historique :
    par la menuiserie Gervais depuis 1994. La cheminée d'usine a été détruite.
    Observation :
    Strube et Chatel, décentralisation de l'usine de Montrouge à Rethel dans une usine désaffectée Montrouge. Elle souhaite s'installer dans une ancienne boulonnerie arrêtée depuis 1933 appartenant à la société des brevets d'Halloy à Rethel, à 2 km du port fluvial de Rethel : 4600 m2 de locaux industriels , 19 logements pour le personnel La Société envisage de construire un hall métallique de 110 m x 37 m d'air comprimé, 3 ponts roulants, réfection distribution électrique ; raccordement complet à la SNCF
    Description :
    accolés les uns aux autres avec murs en brique, toiture à longs pans et charpente métallique apparente, la magasin des modèles est construit en pan de fer à remplissage de brique et surmonté de toits à longs pans carré sont en parpaing de béton avec toit terrasse. La cité ouvrière est située à proximité du site
    Illustration :
    Vue du site depuis le nord-est : à gauche la partie fonderie de bronze à l'époque de Jansen Vue du nord-ouest : la grande cheminée d'usine était située à l'angle de ces deux bâtiments
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Filature Noiret, puis Martin-Guillemin, actuellement usine d'emballage et conditionnement Smurfit Kappa
    Filature Noiret, puis Martin-Guillemin, actuellement usine d'emballage et conditionnement Smurfit Kappa Rethel - 1 rue Hippolyte-Noiret rue Henri-Guillemin rue Sacrée rue d'Angoulême - en ville - Cadastre : 1989 AI 113 à 118, 146, 149
    Historique :
    , Noiret fait élever une crèche par l'architecte Couty face à son usine. A la mort de Noiret en 1912 le fils de M. Martin, René et son gendre Henri Guillemin. Cette même année l'usine Martin-Guillemin qui produisent des caisses d'emballage agrafées. Le matériel se compose d'une machine à onduler moderne Blondel de 1,60 m de largeur ; deux slotters imprimeurs et une douzaine de piqueuses dont une de six halles à structure métallique est construite. L'usine est achetée par Smurfit Socar en 2005
    Observation :
    F12 11202 : Martin-Guillemin, usine à Rethel ; maison ayant conservé une structure familiale  ; ancienne filature de laine peignée, l'entreprise a été convertie après la dernière guerre en fabrique de 1960. Bâtiments et matériel sont neufs. Le matériel se compose d'une machine à onduler moderne Blondel de 1,60 m de largeur ; deux slotters imprimeurs et une douzaine de piqueuses dont une automatique . Cette maison a obtenu l'oscar de la productivité. Dans le cadre de l'emprunt Champex, l'entreprise souhaite augmenter la machine à onduler, agrandir les magasins de stockage, acheter un combiné, refaire les chaudières, seul élément vétuste de l'entreprise, etc. Le nombre de personnel devrait passer de 85 à 180 . Elle se trouve 1 rue Hippolyte Noiret à Rethel ; SA depuis 1958 ; Avis favorable du Service des
    Description :
    Les ateliers de fabrication en brique terminés en 1914 sont à étage carré et à étage de comble  ; ils sont couverts de trois shed à charpente métallique. Les bâtiments construits en 1969 sont en pan étaient en rez-de-chaussée et construites sur le même modèle mais leur volume intérieur a été divisé. A l'angle des rues Noiret et Guillemin, des bureaux à étage carré et de comble ont été construits en moellon calcaire avec des toits à deux pans couverts d'ardoise. De l'autre côté de la rue Noiret, la crèche est soubassements : l'un est à étage carré et de comble avec un toit en pavillon et le second à étage carré et toit à longs pans. A proximité de l'usine, la cité ouvrière et les logements de contremaître sont bâtis en brique et à étage carré.
    Localisation :
    - Cadastre : 1989 AI 113 à 118, 146, 149
    Illustration :
    Les bureaux à l'angle des rues Noiret et Guillemin IVR21_20090805491NUCA
    Couvertures :
    toit à longs pans toit à deux pans
  • Dalle funéraire de Dom Pierre Rousseau
    Dalle funéraire de Dom Pierre Rousseau Rethel - place Anatole France - en ville
    Inscriptions & marques :
    ] RENO[M] DA[M]P PIERRE ROUSSEAU NATIF DE GOMO[N] EN SO[N] VIVA[N]T PREVOST DE DUYSEL TENA[N]T LIEU DE PRIEUR EN RETHEL ET P[AR] LESPACE DE XIIII DU PREVOSTE DE MERSEN A EUT LE GOUVERNEM[EN]T QUI TREPASSA LA [N] M V XXX VIII LE IXE JOUR DU MOIS DE OCTOBRE PRIEZ DIEU POR LES TREPASSEZ.
    Historique :
    Dalle funéraire de Pierre Rousseau, prieur de Mersen de 1511 à 1525 puis de Rethel jusqu'à sa mort
    Illustration :
    [Dalle funéraire en pierre à effigie gravée et inscription de Dom Pierre Rousseau prieur, mort en
  • Dalle funéraire de la famille Ancelin
    Dalle funéraire de la famille Ancelin Rethel - place Anatole France - en ville
    Inscriptions & marques :
    1583, REMIETTE BAILLET SA [FE]ME QUI DECEDA LE 22E APVRIL 1609 M. MICHEL AN / CELIN LEUR FILZ VIVANT DOCTEUR EN LA FACULTE / DE THEOLOGIE GRAND PENITECIER DE NOSTRE DAME / [E]T CURE DE LA MADGDELAINE A PARIS / [...]IREAU SA FEMME QUI DECEDA LE 7E OCTO / BRE 1617 IEAN MAIREAU MARIE ANCELIN SA / FEMME M NICOLAS MAIREAU DEMEURANTS A RETHEL / MAISTRE IAN BARTELEMI NOTAIRE ROIAL / AVDICT RETEL DECEDE LE 18 IULLET 1649
  • Dalle funéraire de Pierre Viville
    Dalle funéraire de Pierre Viville Rethel - place Anatole France - en ville
    Inscriptions & marques :
    / ARCHIER DES ORDON[N]A[N]CES DU ROY N[OST]RE SR SOUBZ LA CHARGE / DE MONS. LE CONTE DE RETHEL SEIGNEUR CHAMPAI / GNE LEQU TREPASSE DE CE MO[N]DE LE IXE IOR DU MOIS D AOUT / L AN DE GRACE M. CINCQ CE[N]S ET XI
1