Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 68 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Usine de traitement de surface des métaux (émaillerie) dite Les Emailleries Réunies, puis usine de petite métallurgie Japy, puis usine de serrurerie S.A. Dyme, actuellement Derichebourg Environnement et Metalux
    Usine de traitement de surface des métaux (émaillerie) dite Les Emailleries Réunies, puis usine de petite métallurgie Japy, puis usine de serrurerie S.A. Dyme, actuellement Derichebourg Environnement et Metalux Saint-Dizier - 47 rue Jeanne d'Arc - isolé - Cadastre : 1987 AN 41
    Historique :
    Usine vraisemblablement construite après 1918 et dont les premiers utilisateurs connus sont Les ouvriers à la fin des années 1970 et au début des années 1980 ; elle se solde par un échec et les bâtiments
    Titre courant :
    Usine de traitement de surface des métaux (émaillerie) dite Les Emailleries Réunies, puis usine de
    Appellations :
    dite usine de traitement de surface des métaux Les Emailleries Réunies, puis usine de petite
  • Forge anglaise dite forge Sainte-Marie, puis laminoir des Fils de Charles Peugeot et Cie, puis S.A. Etilam Gravigny, actuellement ArcelorMittal
    Forge anglaise dite forge Sainte-Marie, puis laminoir des Fils de Charles Peugeot et Cie, puis S.A. Etilam Gravigny, actuellement ArcelorMittal Saint-Dizier - 52 avenue du Général Sarrail - en ville - Cadastre : 1861 B 533 1987 BZ 87, AL 13 à 24, 31 à 33, 80, 82, 84, 86, 88, 90, 92, 94, 96, 98, 100, 102, 105, 108, 111, 114, 117, 120, 124
    Historique :
    , transformé et agrandi par les fils de Peugeot et Cie à partir de 1894 ; achat par la S.A. des Usines de sidérurgique ArcelorMittal occupe le site. La cité ouvrière est habitée, mais pas par les employés de l'usine
    Référence documentaire :
    d'apprentissage. Livrets d'ouvriers. Tissage et bobinage. Accidents survenus dans les établissements industriels . Accidents survenus dans les établissements industriels. Grèves et coalitions. 1848-1883 [1890]. départementales de la Haute-Marne (1886-1905). Les Cahiers Haut-Marnais, 1er et 2e trim. 2000, n° 220-221 La la Haute-Marne (1886-1905). Les Cahiers Haut-Marnais, 1er et 2e trim. 2000, n° 220-221, p. 40-56.
    Appellations :
    dite forge Sainte-Marie, puis laminoir les Fils de Charles Peugeot et Cie, puis S.A. Etilam
    Annexe :
    , rachète l'affaire. 1893 : Guyot-Dormoy utilise deux moteurs à vapeur. Mars 1894 : "Les fils de Peugeot 000, sans le matériel. Les bâtiments de l'usine sont composés, à cette date, de : -vaste bâtiment contenant les fours, trains de laminage, puddlage et autres ateliers de réparations. Atelier de paquetage , magasins séparés pour les produits fabriqués, lavoirs à escarbille, bâtiment en pierres de taille et  : dénaturation générale de tous les fers et aciers, fabrication de grosse et menue quincaillerie, laminage et tréfilage d'aciers fins. Les fils de Peugeot prétendent créer leur usine avec les derniers perfectionnements l'usine. Le nombre d'ouvriers y atteint le chiffre de 350. 25 août 1902 : Liquidation de la Société "Les mm en épaisseur. Les nuances d'acier utilisées et les caractéristiques mécaniques également très totalité de l'énergie électrique consommée. Les machines et appareils gros consommateurs de courant sont les suivants : 1° Le laminoir Sendzimir : utilisé pour le laminage à froid d'ébauches à partir de
  • Scierie S.A. Gaston Saint-Rémy et ses Fils, actuellement Derichebourg Environnement
    Scierie S.A. Gaston Saint-Rémy et ses Fils, actuellement Derichebourg Environnement Saint-Dizier - 44 rue Jeanne d'Arc - isolé - Cadastre : 1987 AN 30, 31, 131, 139, 141
    Observation :
    Site difficile d'accès. Les bâtiments D et C ne sont pas visibles depuis la rue.
    Description :
    . Hormis le logement de contremaître détruit, les bâtiments ont été trouvés inchangés en 2013.
  • Fonderies Saleur Jeune, puis S.A. des Fonderies de Saint-Dizier, puis S.A. des Fonderies de Bayard et de Saint-Dizier, actuellement S.A. des Fonderies de Saint-Dizier
    Fonderies Saleur Jeune, puis S.A. des Fonderies de Saint-Dizier, puis S.A. des Fonderies de Bayard et de Saint-Dizier, actuellement S.A. des Fonderies de Saint-Dizier Saint-Dizier - 38 rue Waldeck-Rousseau - en ville - Cadastre : 1987 AO 35, 60, 61, 102 à 117, 174 à 178, 189 à 194, BN 14 à 17, 29 à 43, 88 à 110, 146 à 155, 161 à 171, BO 148 à 152
    Historique :
    crée les Fonderies Saleur jeune et agrandit l'usine notamment avec un bureau et une bascule en 1877, un
    Référence documentaire :
    d'apprentissage. Livrets d'ouvriers. Tissage et bobinage. Accidents survenus dans les établissements industriels . Accidents survenus dans les établissements industriels. Grèves et coalitions. 1848-1883 [1890].
    États conservations :
    inégal suivant les parties
  • Église paroissiale Saint-Charles-Borromée de Marnaval
    Église paroissiale Saint-Charles-Borromée de Marnaval Saint-Dizier - Marnaval - rue de Savoie - en ville
    Description :
    Edifice à plan en croix latine orienté sud-ouest (choeur) nord-est. A l'extérieur les éléments de choeur est couvert de tuile plate en écaille, les bas-côtés en zinc et le reste de l'édifice en tuile terminées par des terrasses ; l'espace compris entre les tours est protégés par un porche ouvert supporté
    États conservations :
    inégal suivant les parties
  • Ostensoir
    Ostensoir Saint-Dizier - en ville
    Représentations :
    Les Evangélistes
  • Usine métallurgique, puis Forges de Champagne, puis Aciéries de Micheville, puis Sidelor, puis tréfilerie (pointerie) Trefilunion et usine de treillis soudé A.C.O.R., actuellement tréfilerie ArcelorMittal et usine de construction métallique Manhattan
    Usine métallurgique, puis Forges de Champagne, puis Aciéries de Micheville, puis Sidelor, puis tréfilerie (pointerie) Trefilunion et usine de treillis soudé A.C.O.R., actuellement tréfilerie ArcelorMittal et usine de construction métallique Manhattan Saint-Dizier - Marnaval - en écart - Cadastre : 1861 C 2070 à 2115 1987 AW 25, 26, D 174 à 178, 197 à 237, DT 14, EK 9 à 18, 47, 48, EL 33 à 56, 70, EM 30 à 61, 79, 80, 145, 192, 193, EN 1 à 51, 81 à 103, 112 à 169
    Historique :
    au nord de cette dernière. En 1894, l'église est construite par l'ingénieur de l'usine Vathaire, les , est agrandie en béton armée en 1917-1918. Les derniers hauts fourneaux sont en service jusqu'en 1932 courant du 20e siècle, les Forges de Champagne sont reprises par les Aciéries de Micheville, puis le site métallique. Les bâtiments de la rive droite sont, au début des années 2010, occupés par ArcelorMittal. La
    Référence documentaire :
    d'apprentissage. Livrets d'ouvriers. Tissage et bobinage. Accidents survenus dans les établissements industriels . Accidents survenus dans les établissements industriels. Grèves et coalitions. 1848-1883 [1890]. Archives départementales de la Haute-Marne (1886-1905). Les Cahiers Haut-Marnais, 1er et 2e trim. 2000, n départementales de la Haute-Marne (1886-1905). Les Cahiers Haut-Marnais, 1er et 2e trim. 2000, n° 220-221, p. 40
    Description :
    , toit bombé en béton, fonctionnant comme atelier de galvanisation. En 2013 (complément d'enquête), les
    États conservations :
    inégal suivant les parties
    Annexe :
    l'ignorer. Les infrastructures, tant dans le domaine du logement que des voies de communication ainsi qu'une . Saint-Dizier regroupe 40 000 habitants, les deux autres villes 20 000 habitants chacune, et les autres communes à caractère rural 70 000. Recensement des industries à Saint-Dizier Parmi les diverses sources donc, classées par codes A.P.E. et par tranche de salariés, les activités industrielles à Saint-Dizier Saint-Dizier. Dans ce second tableau, toutes les entreprises regroupant plus de 50 salariés sont systématiquement nommées, et dans certains cas, les entreprises de plus de 10 salariés, à l'exclusion des 3 appartenant à un même ensemble. Les 29 entreprises citées nommément à Saint-Dizier regroupent 7 578 salariés proposés dans les 83 autres entreprises industrielles, c'est plus de 50 % de la population active qui est de souligner la prééminence est assez diversifiée, toutes les branches étant représentées. Pour les 000 emplois, et I.H.F. (International Harvester France), plus de 2 500 personnes. Pour les environs
    Illustration :
    Marnaval. Les Fours Martins. Au fond, la Centrale à Gaz / F. Carlier photographe ; Edition 1460. - Saint-Dizier. Les Hauts-Fourneaux de Marnaval / A. Gauthier éditeur ; O.I. photographe 584. - Saint-Dizier. Marnaval - Les Hauts-Fourneaux / A. Gauthier éditeur ; O.I. photographe, [1er [Les hauts fourneaux]. [1ère moitié 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b Saint-Dizier - Marnaval. Les Hauts-Fourneaux vus du Canal / Edition Valot, [1er quart 20e siècle St-Dizier (H.-Marne) - Les Forges de Marnaval / Edition des Spécialités, [1er quart 20e siècle]. 1 32. - Saint-Dizier. - Marnaval. - Les Fours à Coke / A. Gauthier éditeur, [1er quart 20e siècle]. 1 18. - Saint-Dizier. - Les Fours à Coke de Marnaval / C.L.B. éditeur, [1er quart 20e siècle]. 1 impr Marnaval (Haute-Marne) - Les nouvelles citées / Edition coopérative ; Carlier photographe, [1er Les fours à coke IVR21_19935200005X
  • Calice, patène (oeuvre disparue)
    Calice, patène (oeuvre disparue) Saint-Dizier - en ville
    Inscriptions & marques :
    Les poinçons n'ont pas été relevés lors du pré-inventaire en septembre 1978.
  • Ciboire (oeuvre disparue)
    Ciboire (oeuvre disparue) Saint-Dizier - en ville
    Inscriptions & marques :
    Les poinçons n'ont pas été relevés lors du pré-inventaire en septembre 1978.
  • Ciboire (oeuvre disparue)
    Ciboire (oeuvre disparue) Saint-Dizier - en ville
    Inscriptions & marques :
    Les poinçons n'ont pas été relevés lors du pré-inventaire en septembre 1978.
  • Calice, patène (oeuvre disparue)
    Calice, patène (oeuvre disparue) Saint-Dizier - en ville
    Inscriptions & marques :
    Les poinçons n'ont pas été relevés lors du pré-inventaire en septembre 1978.
  • Église paroissiale Notre-Dame
    Église paroissiale Notre-Dame Saint-Dizier - 14 rue Emile Giros - en ville - Cadastre : BW 6
    Historique :
    cure à la collation de l'abbé de Montier-en-Der dont l'abbaye percevait les dîmes. L´église a beaucoup prit dans la nuit du 19 au 20 août 1775. Sur les témoignages des architectes Durand et Darsenval, on empruntait 35000 livres pour les travaux. La nef fut construite en 1782 par l'architecte Gabriel Thirion procédures afin de savoir qui, du curé ou du duc d'Orléans (les décimateurs) paieraient, entraînèrent un retard dans les travaux. Une procédure de justice obligea le duc d'Orléans, comme premier décimateur, à droite en entrant et contient deux plaques de plomb relatant la reconstruction). Les chapelles et le choeur furent construits par les architectes Lebrun et Joyeuse (plan par Lebrun sous-ingénieur des Ponts Chevillon et Savonnières, le plomb de Verdun. Les sculptures du choeur sont dues au ciseau des sculpteurs Lambert et Huart. L'église n'était pas encore terminée (les clôtures du choeur et des bas-côtés n´étaient pas réalisées et les tableaux non plus) lorsqu'elle fut bénie le 30 novembre 1790. En 1862, on
    Représentations :
    Les pans de l'abside sont décorés de trophées sculptés.
    Description :
    couronnée par une terrasse. La chapelle du Sépulcre est insérée entre les contreforts sud de la tour. La des colonnettes. Les trois vaisseaux de la nef sont couverts de toits individuels. Le transept double n'est pas saillant. Les murs orientaux de ses bras s'ouvrent sur des chapelles secondaires constituées prolongement de l'édifice du côté au nord. L'édifice est couvert d'ardoise excepté pour les bas-côtés qui sont
  • Statue : saint Nicolas
    Statue : saint Nicolas Saint-Dizier - en ville
    Description :
    Les enfants au baquet sont en bois.
  • Pont dit pont Neuf ou Napoléon puis de Vergy
    Pont dit pont Neuf ou Napoléon puis de Vergy Saint-Dizier - rue Michelet - en ville - Cadastre : 2012 BN 2012 CR 2012 CT 2012 CS
    Historique :
    d'obtenir un pont sur la Marne au quartier de La Noue. Cette partie de la Marne était alors occupée par les chantiers pour le brellage et la construction des bateaux situés sur la rive gauche de la Marne. Or les n'avaient que le bac comme moyen de passage. Pour les voitures de matériaux et marchandises pour les les piles en pierre de taille.
    Description :
    Le pont de Vergy a conservé les piles et culées en pierre de taille calcaire. Le tablier
    Annexe :
    pont à La Noue. Une grande partie du territoire de St-Dizier, les chantiers pour le brellage et la construction des bateaux sont situés sur la rive gauche de la Marne. Les nombreux ouvriers de l´industrie marinière habitent à La Noue sur la rive droite et n'ont que la bac comme moyen de passage. Les cultivateurs , les voituriers qui transportent les matériaux et marchandises sur les chantiers pouvaient traverser la navigation, ces gués ont disparu et il ne reste plus pour les voitures d´autre voie de communication que le
  • Port de La Noue
    Port de La Noue Saint-Dizier - rue de la Batellerie - en ville - Cadastre : 2012 BE 34-39 97; 223 225 2012 ZK 3 68-73
    Historique :
    demande croissante de Paris en bois de chauffage ou de construction. Les produits métalliques bruts (fonte gueuse, de la clouterie et des seaux produits à Saint-Dizier et dans les environs), en Prinvault ; près employaient 400 ouvriers, y compris les nombreux ouvriers qui fabriquaient les clous nécessaires à ce travail . Les marnois, une fois rendus à leur destination et déchargés de leur cargaison, étaient démontés et les années de basses eaux, les brelles se substituaient aux marnois pour transporter les fers ce qui siècle car les propriétaires de forges de la région convertirent de plus en plus le taillis des forêts . Mais en 1863, un compte-rendu du conseil municipal rappelait que les obstacles majeurs à la navigation majeure partie de l´année, ont forcé les constructeurs de bateaux à émigrer, et le commerce à breller ses bois à s´établir sur les rives du Canal de la Marne au Rhin. C´est ainsi que sont restés déserts le beau bassin fermé dans le lit de la Marne par le barrage de la Vallotte et les vastes terrains contigus
    Description :
    Il ne subsiste aucune trace matérielle du port de La Noue. A partir de la fin du 19e siècle les berges ont été progressivement renforcées en maçonnerie de pierre de taille faisant disparaître les
    Annexe :
    pour les travaux du quai de la rive droite de la Marne en 1865, le Conseil avait décidé que les lavoirs seraient conservés. Considérant que pendant l´été les lavoirs dits de la fontaine La Sotte et de la -Marne : recevoir toutes les marchandises expédiées de la vallée de la Blaise et de la Voire pour être embarquées à St-Dizier. Recevoir les cokes et les houilles. Réduire le parcours sur essieux de 1.000 m en réduction serait de 4.200 m en suivant les mêmes voies  pour arriver au port de la gare. Ce serait d´un très grande importance pour le commerce, car ces transports sont de 100.000 tonnes. Les ports et les écluses  ; ces usines trouveraient là pour les matières premières dont elles ont besoin comme pour tous leurs été remplacée par une navigation plus facile et plus régulière sur les canaux et bientôt alors on a vu bateaux. En vain va-t-on établir en aval de St-Dizier entre cette ville et le village de Sapignicourt les barrages éclusés dits de La Vallotte et de La Neuville. Les obstacles majeurs à la navigation qui
  • Pont ferroviaire de la Société des Forges du Clos-Mortier dit des Lachats
    Pont ferroviaire de la Société des Forges du Clos-Mortier dit des Lachats Saint-Dizier - en ville - Cadastre : 2012 DT
    Description :
    Les deux culées subsistantes sont en pierre de taille calcaire.
    Annexe :
    à une seule voie destinée à établir un moyen de communication sur rails entre les usines du Clos
    Illustration :
    Vue générale dans l'axe du pont ; au premier plan les vestiges de la culée gauche et en face ceux
  • Calice (oeuvre disparue)
    Calice (oeuvre disparue) Saint-Dizier - en ville
    Inscriptions & marques :
    Les poinçons n'ont pas été relevés lors du pré-inventaire en septembre 1978. Transcription : AGNUS
  • Pont de La Noue
    Pont de La Noue Saint-Dizier - avenue de République - en ville - Cadastre : 2012 BH
    Description :
    Le pont repose sur les bajoyers de l'écluse. Il est constitué d'un tablier fixe en béton armé
    Illustration :
    Le tablier et les bajoyers de l'écluse IVR21_20115201522NUCA
  • Double-écluse et pont de La Noue
    Double-écluse et pont de La Noue Saint-Dizier - rue Alfred de Musset - en ville - Cadastre : 2012 BH
    Description :
    rainure de batardeau et les deux vantaux en fer riveté. Sur la partie amont est implanté un système de deux écluses. La partie amont de ce pont est noyée dans les déblais qui ont comblé l'écluse amont. Le
    Annexe :
    -Marne : recevoir toutes les marchandises expédiées de la vallée de la Blaise et de la Voire pour être embarquées à St-Dizier. Recevoir les cokes et les houilles. Réduire le parcours sur essieux de 1.000 m en réduction serait de 4.200 m en suivant les mêmes voies  pour arriver au port de la gare. Ce serait d´un très grande importance pour le commerce, car ces transports sont de 100.000 tonnes. Les ports et les écluses  ; ces usines trouveraient là pour les matières premières dont elles ont besoin comme pour tous leurs été remplacée par une navigation plus facile et plus régulière sur les canaux et bientôt alors on a vu bateaux. En vain va-t-on établir en aval de St-Dizier entre cette ville et le village de Sapignicourt les barrages éclusés dits de La Vallotte et de La Neuville. Les obstacles majeurs à la navigation qui partie de l´année, ont forcé les constructeurs de bateaux à émigrer, et le commerce à breller ses bois à s´établir sur les rives du Canal de la Marne au Rhin. C´est ainsi que sont restés déserts le beau
    Illustration :
    Le bâtiment implanté sur les remblais qui comblent l'écluse amont et le vannage
  • Calice, patène, boîte de calice
    Calice, patène, boîte de calice Saint-Dizier - en ville
    Représentations :
    Les instruments de la Passion
1 2 3 4 Suivant