Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-Martin de Lagery
    Église paroissiale Saint-Martin de Lagery Lagery - en village - Cadastre : 2014 AA 48
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture et de la communication (c) Conseil général de la Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Marne
    Historique :
    La partie la plus ancienne de l'église est localisée dans les fondations de la tour du clocher , remontant au 12e siècle. La nef quant à elle présente des tailloirs de la fin du 12e siècle et un portail de la nef. La construction de la sacristie est peut-être contemporaine de cette reconstruction. Les dégâts de la guerre sont minimes : les couvertures et vitraux sont soufflés, dallage endommagé. Bernard Haubold est chargé de la direction des travaux entre 1922 et 1932. Au cours de cette période, en 1931 la du mur de séparation de la sacristie. En 1943 les vitraux sont de nouveaux détruits et remplacés sous la direction de Haubold. Depuis la tempête de 1990, l'église souffre des intempéries.
    Référence documentaire :
    p. 121-142 RAVAUX. L'église Saint-Martin de Lagery. 1984 RAVAUX, Jean-Pierre. L'église Saint-Martin . (1919-1984). Archives départementales de la Marne, Reims. Série W : 1338 W 6. Monuments historiques MAP. 0081/051/78/147. Restauration de l'église de Lagéry. 1922-1968 Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 0081/051/78/147. Restauration d'édifice de la Marne : Lagery, église : correspondance, dommages de guerre, éclairage électrique. 1922-1968. MAP. 1993/007/0066. J.P. Jouve. Rapport de tournée églises district de Ville-en- Tardenois. (1990 ) Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 1993/007/00066. Restauration sur les édifices du département de la Marne (51) : Rapport de tournée de l'ACMH J.P. Jouve relatif aux églises du district de Ville UDAP, Marne. Dossiers des communes avec édifice protégé : éléments administratifs et suivis de travaux anciens. (1956-2015) Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne. Sans cote
    Canton :
    Dormans-Paysages de Champagne
    Représentations :
    personnages bibliques ou de la vie sainte. Le portail occidental présente une archivolte sculptée d'une frise de rinceaux et de pignons de pin . La voussure médiane est une frise de feuilles d'acanthe réunies par deux qui s'affrontent. Les chapiteaux sont également ornés de feuilles d'acanthes. Les chapiteaux de l'arc triomphal sont décorés de . Une tête de cerf est également représenté. Les chapiteaux du transept et du chœur sont décorés de feuilles en crochets. Des vestiges de décors peints sont visibles dans l'ensemble de l'église : dans le
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    L’édifice de plan allongé est couvert d’un toit à longs pans à pignon couvert pour la nef sacristie. Le clocher est couvert d’une flèche carrée revêtue d’ardoise, alors que l’ensemble de l’édifice lattis plâtre. Le vaisseau central est à deux niveaux d'élévation de grandes arcades en arc brisés surmontées de baies en plein-cintre. Le transept et le chœur sont voûté d'ogives en arc brisé. Le chœur est . Seule la base du clocher est voûté d'arêtes. L’édifice est construit en pierre de taille pour la partie haute du vaisseau central de la nef, le bras nord du transept, le massif oriental et le clocher.
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Martin de Lagery
    Vocables :
    Saint-Martin
    Texte libre :
    lisses. Extérieur : rinceau de pommes de pin stylisées. Intérieur : frise de feuilles d'acanthe affrontées. Les voussures retombent sur 3 colonnes à chapiteaux de feuilles d’acanthe affrontées, baguées. Le cintre. Pierre de taille sur le vaisseau central et les des collatéraux, partiellement restaurées en nord Le mur du collatéral, en moellons, est aveugle. La partie haute du vaisseau central, en pierre de taille, est éclairé de 4 baies plein cintre. Le collatéral nord se termine sur une petite chapelle nord par une noue amortissant l’appentis du collatéral. Bras nord du transept Il est étayé par de puissants verrière géométrique protégée par un grillage .Construction en pierre de taille. Les combles sont éclairés , construit en pierre de taille, est couvert d’un appentis tourné vers l’est. Une autre baie l’éclaire sur la s’observe également dans l’église de Pévy et plus modestement à Mont-sur-Courville. Le mur du chœur est en pierre de taille. Probablement un aménagement du 13e siècle. Les combles sont éclairés par une baie
    Illustration :
    Plan masse, exrtrait du cadastre de 1838, section B2. IVR21_20175102403NUCA Arc triomphal et poutre de gloire, années 1930. IVR21_20175102412NUC Vue de la nef vers le choeur, années 1930. IVR21_20175102413NUC Vue de la nef vers l'est. IVR21_20175102425NUCA Vue intérieure de l'élévation nord. IVR21_20175102426NUCA Vue intérieure de l'élévation sud. IVR21_20175102427NUCA Vue de la nef vers l'ouest. IVR21_20175102428NUCA Arc triomphal et poutre de gloire. IVR21_20175102429NUCA Chapiteaux du piédroit sud de l'arc triomphal. IVR21_20175102430NUCA Chapiteaux du piédroit nord de l'arc triomphal. IVR21_20175102431NUCA
  • Peintures monumentales de la nef
    Peintures monumentales de la nef Lagery - - en village - Cadastre : 2014 AA 48
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture et de la communication (c) Conseil général de la Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Marne
    Historique :
    en 1905, on peut supposer que les enduits n'ont été découverts qua'au de la première du 20e siècle.
    Canton :
    Dormans-Paysages de Champagne
    Représentations :
    penche en avant. Peut-être une scène de la vie de saint Martin à qui est dédiée l'église ? Nef élévation saint Martin fleurdelisée de consécration, inscrite dans un médaillon. Nef, élévation nord, quatrième travée : saint Thomas -dessus de sa tête : l'acte du Saint-Esprit ? Nef élévation sud, deuxième travée : un saint homme barbu se saint Thomas Mur occidental de la nef, côté nord : deux par deux des personnages conversent vivement. Les cabinet au sol pavé de dalles noires et blanches, sur fond uni clair avec semis de croix. Sa tête nimbée est légèrement inclinée, elle tient contre elle un livre fermé. Des mèches de ses cheveux ondulés sortent de son voile. son manteau est ramené devant elle, formant d'amples plis. Un main apparait au
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    Peintures monumentales de la nef
    États conservations :
    mauvaises conditions de conservation
1