Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 79 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Usine de menuiserie (tournerie) dite S.A.R.L. Ets Ernest Thevenard et fils, puis S.A.R.L. Veuve Thevenard et fils, puis usine de meubles, puis parqueterie Pianetti, actuellement atelier commercial des Ets Voillemier
    Usine de menuiserie (tournerie) dite S.A.R.L. Ets Ernest Thevenard et fils, puis S.A.R.L. Veuve Thevenard et fils, puis usine de meubles, puis parqueterie Pianetti, actuellement atelier commercial des Ets Voillemier Laferté-sur-Aube - rue des Moulins - en village - Cadastre : 1848 C 851 à 852 1988 C 671, 678, 1423
    Historique :
    en 1897 (date portée sur un linteau, côté intérieur). Constitution de la S.A.R.L. Ets Ernest
    Hydrographies :
    canal de l' Aube
    Référence documentaire :
    La Ferté-sur-Aube. Moulins et usines AD Haute-Marne : 130S 113. La Ferté-sur-Aube. Moulins et
    Localisation :
    Laferté-sur-Aube - rue des Moulins - en village - Cadastre : 1848 C 851 à 852 1988 C 671, 678
    Illustration :
    [Extrait du plan cadastral de] Laferté-sur-Aube. Section C5 dite de la Vallée et du Village. 1
  • Feins, grange de Clairvaux
    Feins, grange de Clairvaux Silvarouvres - Ferme de Fins - isolé - Cadastre : 1988 B3 184
    Historique :
    bénédictin de Laferté-sur-Aube (52) qui relevait de Saint-Oyend de Joux (ou Saint-Claude), possessionné de . IVR21_20155200753NUCA). Sa proximité avec la ferme de Mathonvau, grange du prieuré de Laferté-sur-Aube, fut la cause de longue date dans la haute vallée de l’Aube, notamment à Silvarouvres. Clairvaux y reçut des prés en 1189 et 1198 mais le domaine se constitua surtout pendant la première moitié du XIIIe siècle, sur la base démêlés avec le prieur. Comme Blinfey (52- com. Beurville), Feins est située sur un plateau karstique dont
    Texte libre :
    bénédictin de Laferté-sur-Aube (52) qui relevait de Saint-Oyend de Joux (ou Saint-Claude), possessionné de . IVR21_20155200753NUCA). Sa proximité avec la ferme de Mathonvau, grange du prieuré de Laferté-sur-Aube, fut la cause de longue date dans la haute vallée de l’Aube, notamment à Silvarouvres. Clairvaux y reçut des prés en 1189 et 1198 mais le domaine se constitua surtout pendant la première moitié du XIIIe siècle, sur la base démêlés avec le prieur. Comme Blinfey (52- com. Beurville), Feins est située sur un plateau karstique dont
  • Saint-Richard, ancien moulin de Vaux-la-Douce
    Saint-Richard, ancien moulin de Vaux-la-Douce Voisey - Ferme de Saint-Richard Vaux-la-Douce - isolé - Cadastre : 2000 508ZV 16-17
    Historique :
    Waudinvêvre sur le troisième étang, rebaptisé ensuite le Moulin et Grange sous l’Étang, puis de la Scie à Eau tant sur le finage dudit Velles que sur celuy de l’abbaye fond et sol, sur lequel est batie la maison Rouge), demeure très difficile à percevoir dans les textes en raison de la sur-utilisation du toponyme et l’ancien déversoir qui le traversait et sur lequel se situait le mécanisme et les roues. Côté nord
    Description :
    et l’ancien déversoir qui le traversait et sur lequel se situait le mécanisme et les roues. Côté nord
    Aires d'études :
    Laferté-sur-Amance
    Texte libre :
    Waudinvêvre sur le troisième étang, rebaptisé ensuite le Moulin et Grange sous l’Étang, puis de la Scie à Eau tant sur le finage dudit Velles que sur celuy de l’abbaye fond et sol, sur lequel est batie la maison Rouge), demeure très difficile à percevoir dans les textes en raison de la sur-utilisation du toponyme le bief et l’ancien déversoir qui le traversait et sur lequel se situait le mécanisme et les roues
  • La Borde, ancienne grange de Clairvaux
    La Borde, ancienne grange de Clairvaux Bayel - Ferme de Laborde - isolé - Cadastre : 2016 AE 22 et 39
    Historique :
    l’Aube, en aval de Clairvaux à environ 5 km, elle a sans doute contribué avec Outre-Aube à la disparition relevée sur la planche cadastrale de 1836 en exprime encore toute la diversité : La Grand Pré, le Champ de
    Aires d'études :
    Bar-sur-Aube
    Texte libre :
    l’Aube, en aval de Clairvaux à environ 5 km, elle a sans doute contribué avec Outre-Aube à la disparition relevée sur la planche cadastrale de 1836 en exprime encore toute la diversité : La Grand Pré, le Champ de
  • Arlette - Heurtebise, ancienne grange de Boulancourt
    Arlette - Heurtebise, ancienne grange de Boulancourt Arsonval - Heurtebise - D 113 - isolé - Cadastre : 2016 WA 15
    Historique :
    l’abbaye avec son pied-à-terre à Bar-sur-Aube, fut le seul à relever du diocèse de Langres (cf. carte du d’Arlette et comprenant environ 300 journaux fut donnée à bail à Jean Baudot de Bar-sur-Aube. Il est dit que recherche d’un domaine viticole de qualité ; les vignes, qui étaient réparties sur les meilleurs versants , sciences et arts du département de l'Aube, t. 33, 1869, p. 54). La grange était située au fond de l’étroit origine remonte à l’année 1514, lorsque la terre dite ”de Hurtebise”, située sur le plateau au-dessus et une grange à trois traiz avec des appendiz à côté, dans 6 ans ; il aura droit d’usage sur les
    Aires d'études :
    Bar-sur-Aube
    Texte libre :
    l’abbaye avec son pied-à-terre à Bar-sur-Aube, fut le seul à relever du diocèse de Langres (cf. carte du d’Arlette et comprenant environ 300 journaux fut donnée à bail à Jean Baudot de Bar-sur-Aube. Il est dit que recherche d’un domaine viticole de qualité ; les vignes, qui étaient réparties sur les meilleurs versants , sciences et arts du département de l'Aube, t. 33, 1869, p. 54). La grange était située au fond de l’étroit origine remonte à l’année 1514, lorsque la terre dite ”de Hurtebise”, située sur le plateau au-dessus et une grange à trois traiz avec des appendiz à côté, dans 6 ans ; il aura droit d’usage sur les
  • Mauricourt, ancienne ferme-annexe de Clairvaux
    Mauricourt, ancienne ferme-annexe de Clairvaux Champignol-lez-Mondeville - Mauricourt - isolé - Cadastre : 1992 D2 629-630
    Aires d'études :
    Bar-sur-Aube
  • Val-l'Ermite, ancienne ferme-annexe de Clairvaux
    Val-l'Ermite, ancienne ferme-annexe de Clairvaux Champignol-lez-Mondeville - Le Val de l'Hermite - isolé - Cadastre : 1985 ZI 15-16
    Aires d'études :
    Bar-sur-Aube
  • Usines de transformation des métaux
    Usines de transformation des métaux
    Historique :
    %), 56 dans les Ardennes (soit 41%), 9 dans l'Aube (soit 7%) et 8 dans la Marne (soit 6%). Un comptage a , 6 en Haute-Marne et 1 dans l'Aube) - 19 fenderies (11 dans les Ardennes et 8 en Haute-Marne) - 20 laminoirs (14 dans les Ardennes, 5 en Haute-Marne et 1 dans l'Aube) ; les forges anglaises n'ont pas été , 4 dans l'Aube et 3 dans la Marne)- 12 martinets (8 dans les Ardennes et 4 en Haute-Marne) - 30 tréfileries (4 dans les Ardennes, 19 en Haute-Marne, 4 dans l'Aube et 3 dans la Marne) - 9 martinets (4 dans les Ardennes, 4 en Haute-Marne et 1 dans l'Aube) Aussi bien en Haute-Marne que dans les Ardennes, la maintient encore jusqu'au 19e siècle mais la plupart cèdent la place aux laminoirs (sur le même site ou bien sur de nouveaux sites). Les platineries les plus anciennes se trouvent à l'est de Sedan, à Matton-et Révolution) et à Pouru-Saint-Rémy établi en 1834. En Haute-Marne, l'usine de Noncourt-sur-Rongeant et la batterie de Roches-sur-Rognon ont oeuvré dans ce secteur. Des martinets sont signalés à Douzy, Yoncq, Illy
    Description :
    celui de la rive droite la tréfilerie avec au niveau inférieur deux martinets. A Laferté-sur-Aube (1834 platinerie de Daigny sur un plan daté de 1768. Les bâtiments de martinets conservés dans les Ardennes sur les cartes postales anciennes. Un bâtiment de la Manestamp avait été surélevé dans les années 1980
  • Église paroissiale de l'Assomption de la Vierge
    Église paroissiale de l'Assomption de la Vierge Champigny-sur-Aube - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Hydrographies :
    L'Aube; L'Herbissonne
    Canton :
    Arcis-sur-Aube
    Localisation :
    Champigny-sur-Aube - en village
    Aires d'études :
    Aube
  • Usines liées au travail du bois (hors scierie)
    Usines liées au travail du bois (hors scierie)
    Historique :
    , Courbetaux à Montimirail dans la Marne, Pianetti à Laferté-sur-Aube en Haute-Marne ou Thiéblemont à Bar-sur ont produit des chaises comme Régnier à Bar-sur-Aube et quatre usines en Haute-Marne (Leboeuf à -Aube ont produit du parquet. Certaines comme la SCIAE fondée en 1948 à Dienvile ou Simpa àVendeuvre-sur Sur l'ensemble des sites recensés en Champagne-Ardenne au titre du patrimoine industriel, 59 correspondent à des usines liées au travail du bois (hors scieries) dont 23 dans l'Aube (soit 39%), 18 en Haute l'Aube et dans les Ardennes, 6 en Haute-Marne. Les usines ont souvent produits des articles variés dans activité : sabots à Signy-l'Abbaye et Auberive, brouettes pour Courcelles-sur-Blaise. Toutes ces activités nombreuses (5 sites) : crayonnerie de Givet, queues de billard à Maranville en Haute-Marne sur deux sites région : 5 dans l'Aube, 1 dans la Marne, 5 en Haute-Marne et 1 dans les Ardennes. Ces sites sont plus implantés en ville dans l'Aube (60%) et la Marne (100%) qu'en Haute-Marne (25%) et les Ardennes (0%). Elles
    Description :
    Maranville), les usines de menuiserie comme Simpa à Vendeuvre-sur-Barse, Thiéblemont à Bar-sur-Aube dans parallèle à l'instar de la modeste usine de meuble Chigot à Arcis-sur-Aube. l'Aube ou Taillet à Reims et Courbetaux à Montmirial dans la Marne ; et dans celles de meubles comme SCIAE à Dienville dans l'Aube. Elles comportent souvent de vastes aires de stockage, des bâtiments encore des cheminées d'usine (Marcilly-sur-Seine). Mais de petites structures existaient également en
  • Église paroissiale
    Église paroissiale Longueville-sur-Aube - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Hydrographies :
    L'Aube; Le Gué
    Localisation :
    Longueville-sur-Aube - en village
    Aires d'études :
    Aube
  • Statue : Saint Maurice
    Statue : Saint Maurice Molins-sur-Aube - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Localisation :
    Molins-sur-Aube - en village
    Aires d'études :
    Aube
  • Paire de sculptures de devant d'autel : Assomption, sainte Philomène
    Paire de sculptures de devant d'autel : Assomption, sainte Philomène Molins-sur-Aube - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Localisation :
    Molins-sur-Aube - en village
    Aires d'études :
    Aube
  • Boîte à hosties
    Boîte à hosties Molins-sur-Aube - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Localisation :
    Molins-sur-Aube - en village
    Aires d'études :
    Aube
  • Chaire à prêcher
    Chaire à prêcher Molins-sur-Aube - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Description :
    Cinq panneaux sculptés. La chaire est posée sur un socle de même profil dans lequel est ménagé un
    Localisation :
    Molins-sur-Aube - en village
    Aires d'études :
    Aube
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Ailleville - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Historique :
    Dépendait jadis du chapitre de la collégiale Saint-Maclou de Bar-sur-Aube. Simple édifice
    Hydrographies :
    L'Aube
    Canton :
    Bar-sur-Aube
    Aires d'études :
    Aube
  • Usines textiles (hors filatures et usines de bonneterie)
    Usines textiles (hors filatures et usines de bonneterie)
    Historique :
    (peausserie, mécanique, scierie) et de 3 moulins (Laferté-sur-Aube, Perrancey-les-Vieux-Moulins, Vaux-sur -sur-Suippe, Bazancourt, Boult-sur-Suippe et Suippes même), auquel on pourrait associer dans une dans une moindre mesure Romilly-sur-Seine (3 sites) avec tout proche 1 usine à Marcilly-sur-Seine (51 trouve des usines de tissage dans les Ardennes aussi à Neuflize et à La Ferté-sur-Chiers ; à Sept-Saulx dans la Marne ; et dans l'Aube à Troyes. - les usines textiles généralistes sont essentiellement Romilly-sur-Seine) et rémoise pour le reste (21,5 %). Les exemples aubois étant à mettre en relation avec teinturerie). - les moulins à foulon sont surtout ardennais (2 cas sur 3), notamment à Sedan ou alentours ; et -fin 19e siècle et années 1920), et ceux de l'Aube plus récents (fin 19e siècle et années 1920). La récente dans l'Aube (vers 1865 et 1880 mais surtout 1ère moitié du 20e siècle) que dans la Marne (milieu davantage (Vaux-sur-Blaise, 1550). Les autres catégories comportent également quelques sites dont la
    Description :
    beaux exemples de maisons patronales sur les bords de la rivière Suippe, à Bétheniville, Suippes ), 8 dans l'Aube (30 %), 13 dans la Marne (33 %), et 2 en Haute-Marne (40 %). Ce qui représente une développant en hauteur sur de nombreux étages (sites Labrosse-Bechet, Labauche) avec une certaine monumentaux du château du lieu ; et un exemple haut-marnais particulièrement développé à Vaux-sur-Blaise
  • Chapelle Sainte-Thuise
    Chapelle Sainte-Thuise Dommartin-le-Coq - isolé
    Copyrights :
    (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Hydrographies :
    L'Aube
    Canton :
    Arcis-sur-Aube
    Description :
    Petit édifice à plan allongé ; abside à 3 pans ; clocheton sur la toiture.
    Aires d'études :
    Aube
  • Verrière à personnages lacunaire (bas-côté sud) : Adoration du Saint-Sacrement
    Verrière à personnages lacunaire (bas-côté sud) : Adoration du Saint-Sacrement Dosnon - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Matériaux :
    verre transparent coloré grisaille sur verre
    Référence documentaire :
    Dosnon AD Aube. V 495. Séparation des Eglises et de l'Etat - Inventaires des biens ecclésiastiques dressés en exécution de l'article 3 de la loi du 9 décembre 1905. AD Aube. Série V : V 495. Séparation des Dosnon AD Aube. 2 O 1333. Acquisition de verrières (1866). AD Aube. Sous-série 2 O : 2 O 1333
    Canton :
    Arcis-sur-Aube
    Représentations :
    frontons ornés. Dans le soufflet : deux anges adorateurs du Saint-Sacrement (un ostensoir tourelle sur fond tient en prière. Dans les mouchettes figurent deux anges sur fond rouge.
    Aires d'études :
    Aube
  • Verrière à personnages (chœur) : Saint Laurent
    Verrière à personnages (chœur) : Saint Laurent place de l'église - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant l'iconographie peint sur l'oeuvre latin
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Canton :
    Arcis-sur-Aube
    Aires d'études :
    Aube
1 2 3 4 Suivant