Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Glaire - Villette - en village - Cadastre : 2013 AB 109
    Historique :
    Le chœur de l'église Saint-Martin date des environs de 1200 et a été restauré en 1519 comme nef datent de la 2e moitié du 19e siècle. A l'origine, il s'agissait probablement d'une chapelle castrale car elle est située à proximité immédiate du château de Villette. Lors de la Première Guerre
    Référence documentaire :
    M 1 Archives communales Archives départementales des Ardennes, Archives communales, AC.
    Représentations :
    Chapiteaux à feuilles d'eau stylisées.
    Description :
    L'église Saint-Martin est implantée au centre du village. Elle présente un plan allongé. La nef à au faîtage de la nef, du côté occidental. Un escalier tournant permet d'accéder à une tribune d'orgue par un toit à longs pans et pignon découvert et le clocher par une flèche polygonale.
    Intérêt de l'œuvre :
    à signaler
    Illustration :
    Corniche en pierre à modillons, mur sud du choeur IVR21_20130865217NUC2A
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Eglise paroissiale Notre-Dame
    Eglise paroissiale Notre-Dame Renwez - place de Eglise - en ville - Cadastre : 2013 AB 201
    Historique :
    participer financièrement à cette entreprise. Les voûtes de la nef et des bras du transept n'ont dû être encore incendié en août 1653 par les troupes espagnoles qui assiégeaient Rocroi et cherchaient à se suite à un incendie survenu en 1768. En 1801, Bonaparte chargea trois artisans de visiter l'église le gargouilles. Des réparations furent effectuées aux murs en 1845 et à l´escalier du grand portail. En 1869, on lieu de la pierre de taille d'origine encore en place à certaines parties) signes de ces restaurations
    Observation :
    La voûte du choeur et ses chapiteaux est tout à fait exceptionnelle dans sa morphologie, de même présents notamment aux chapiteaux de la tribune, à ceux des deux grandes colonnes et en plusieurs endroits
    Référence documentaire :
    de Rocroi, automne 2005, n°17 BOUCHE, M. Notice sur l'église de Renwez, arrondissement de Mézières
    Représentations :
    Les armoiries de France sont présentes à la corniche du flanc sud de la nef et à la baie du mur
    Description :
    . C'est une église-halle qui présente un plan en croix latine. La nef à trois vaisseaux de trois travées est précédée par la tour du clocher, elle-même précédée par un avant-corps qui devait être à usage de le choeur qui se compose d'une travée droite et d'une abside à trois pans. La sacristie est située dalles de marbre noire et celui du choeur de carreaux à motifs géométriques. Les faces intérieures des murs sont enduites. Les murs sont percés de vastes baies en arc brisé avec archivolte. Le portail à la rose, l'ensemble étant compris sous des voussures en arc brisé et un vaste gâble à rampant orné de d´une voûte à liernes et tiercerons dont les ogives forment des diaphragmes percés de jours décoratifs. Des étrésillons clavés transmettent les poussées des voûtes du vaisseau central de la nef à couverture de l'édifice est en ardoise. La nef et la travée droite du choeur sont couverts de toits à longs pans, les bras du transept de longs pans à pignons découverts, l'abside par une croupe polygonale, la
    Intérêt de l'œuvre :
    à signaler
    Couvertures :
    toit à longs pans toit à deux pans
  • Église paroissiale Notre-Dame
    Église paroissiale Notre-Dame Sorcy-Bauthémont - en village - Cadastre : 1998 B 195
    Historique :
    clocher a été réalisé dans la seconde moitié du 12e siècle. Le choeur et la chapelle sud du faux-transept séparées de quelques années ; l'arc triomphal et la voûte de la croisée ont également été reconstruits à cette époque. La chapelle nord est plus difficile à dater mais elle pourrait remonter au 13e siècle l´ordre de Prémontré et dans le pouillé de Bauny datant de 1780 le seigneur était, M. de Collorgues à Paris et les décimateurs, les religieux de Septfontaines, l´abbé d´Elan, les religieux de Saint
    Représentations :
    A l'intérieur, présence d'une litre funéraire sous l'enduit (dégagée au niveau de la travée d'avant porcs. Chapiteaux feuillagés en façade et à l'intérieur de la travée d'avant-choeur.
    Description :
    plan en croix latine. La nef à trois vaisseaux de quatre travées est suivie par un faux-transept ; ce dont celle au nord comporte une travée droite et une abside à trois pans. Le chœur est édifié sur le sont percés de baies à remplage, celle de la chapelle nord de grandes baies en plein-cintre et celle de par un portail à voussures et colonnettes à chapiteau encadré de colonnettes géminées sur trois à feuilles d'acanthe plates, frises végétales rythmant les niveaux, soulignant les volumes. Le portail d'entrée est à tympan nu, où l'on peut encore voir des traces de polychromie très effacées. Un oculus quadrilobé à large remplage surmonte le portail. La nef et la chapelle nord sont plafonnées et les parties orientales sont voûtées d'ogives retombant sur des colonnettes à chapiteaux sculptés. De chaque couvertes par des toits à longs pans, la chapelle sud par un toit à longs pans à pignon découvert, la
    Intérêt de l'œuvre :
    à signaler
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Groupe sculpté : Visitation
    Groupe sculpté : Visitation Troyes - rue Mignard - en ville
    Inscriptions & marques :
    Sur bordure de manche senestre de la robe de sainte Elisabeth (en onciale) : M (?) ANIMAM
    Référence documentaire :
    sculpté de l'église Saint-Jean-au-Marché de Troyes. [195. ?]. 1 photogr. (A Évêché Troyes).
    Texte libre :
    vêtues à la mode contemporaine ce qui leur confère une forte présence. Leur large faciès au front dégagé . Les indices de son statut sont discrets : son manteau est bordé d’un orfrois à motifs à candélabre de doute celui du commanditaire mais n’a pas été identifié ; la coiffe, dite en langue de chat, est ornée de damas et de perles, et une patenôtre pend à sa taille. Élisabeth, plus corpulente, porte un épais -Étienne-sous-Barbuise), sans qu’il soit possible, à de rares exceptions près, d’établir un ordre
    Illustration :
    La Visitation, groupe sculpté de l'église Saint-Jean-au-Marché de Troyes. [195. ?]. 1 photogr. (A
  • Verrière historiée et décorative (bras sud du transept) : Annonciation
    Verrière historiée et décorative (bras sud du transept) : Annonciation Villiers-Herbisse - en village
    Inscriptions & marques :
    : sur phylactère. Transcription (panneaux 19e) : Restauré par M. ERDMANN 37 Cité des fleurs / A la gloire de la Vierge Immaculée la Fabrique a restauré ce vitrail 1879.
    Historique :
    des lancettes) en 1879 par le peintre-verrier parisien Erdmann. Cette restauration a été financée par le conseil de fabrique de la paroisse. [Données concernant le vitrail 19e, 20e et 21e siècles mises à
    Référence documentaire :
    Villiers-Herbisse AD Aube. V 213. Canton d'Arcis-sur-Aube : secours à des communes pour : secours à des communes pour construction ou réparation des édifices de culte (1890-1905). Villiers-Herbisse AD Aube. V 229. Mobiliers des églises, secours pour acquisition d'objets à d'objets à l'usage du culte (1880).
    Représentations :
    ornementation : en soubassement ornement à forme géométrique ornement à forme architecturale en
    Description :
    Tympan à fleur de lys (7 ajours). Étoiles du ciel du tympan montées en chef-d’œuvre.
    Annexe :
    été passé entre le trésorier et M. Erdmann le 9 août 1879). Réception des vitraux restaurés à Villiers Mobiliers des églises, secours “Secours accordé par le ministère des cultes à la fabrique de et M. Erdmann pour la restauration des vitraux de l'église. Il sera pourvu au paiement de cette dépense montant à 1000 francs au moyen de 1°) une somme de 400 fr dont dispose la fabrique, 2°) d'un francs sur les fonds de l'Etat”. + 350 francs de divers dons à la fabrique. (la date du marché n'est pas garantir les verrières, châssis en fer rond de 0,020 de diamètre maintenus par des pattes à scellement , pesant ensemble 75 kgs, pour la somme de 75 francs. Grillages en fil de fer galvanisé n°5 à 3 torsions comptabilité, cultes. Exercice 1880 : secours à la fabrique de Villiers-Herbisse pour restauration de vitraux de l'église. Il sera pourvu au paiement de cette dépense montant à 1000 francs au moyen d'une somme devra être versée dans la caisse de la fabrique chargée de la surveillance des travaux". (Le marché a
  • Verrière hagiographique (chœur) : Vie de la Vierge
    Verrière hagiographique (chœur) : Vie de la Vierge Voué - en village
    Inscriptions & marques :
    Vitraux ont été exécutés / par les soins du Conseil / de fabrique ; M. Mrs le curé, Venelle, Devertu
    Historique :
    Verrière vouée à la Vierge réalisée vers 1500-1510 (Annonciation, Litanies, Mise au tombeau) et mises à jour en 2015-2016.]
    Représentations :
    ornementation : en encadrement ornement à forme architecturale
    Description :
    ajouré à 1 soufflet et écoinçons.
    Annexe :
    – 5 vitraux dans le sanctuaire, le 1er à gauche : représente le Père Eternel, l'entrée triomphale à Jérusalem, la fuite en Egypte, l'Annonciation ; le 2e à gauche : La naissance de Jésus-Christ, St Pierre, St croix, la Cène, St Pierre coupant l'oreille à Malchus ; le 1er à droite : l'Annonciation, Jérusalem Purification, Nativité et Présentation ; le 2e à droite : Jésus couronné d'épines, Jésus portant sa croix Secours à la commune, 1869 Le préfet accorde par décision du 24 avril 1869 « un secours de la somme de deux cents francs pour l'aider à acquitter la dépense ayant pour objet la restauration des
  • Verrière hagiographique (abside) : Episodes de la vie de saint Frobert
    Verrière hagiographique (abside) : Episodes de la vie de saint Frobert Saint-André-les-Vergers - en village
    Inscriptions & marques :
    panneau et dans ceux des ajours du tympan). Têtes de lancettes : Cette verrière a été faite l'an du
    Historique :
    paroissiens, à l’initiative de M. Thierry, ancien maire et président du conseil de Fabrique et de M. Delasalle , peintre-verrier au Mont-Saint-Michel puis à Paris, qui a également mis en place la verrière dans la baie et dans les têtes de lancettes latérales. Elle a été offerte par la Fabrique et les dons de , curé de Saint-André. [Données concernant le vitrail 19e, 20e et 21e siècles mises à jour en 2015-2016.]
    Représentations :
    ornementation : en encadrement ornement à forme architecturale coquille ) ; éducation (lancette centrale) ; le saint rend la vue à sa mère (lancette droite). Registre médian : adieux à l'évêque de Troyes Ragnégésile qui l’envoie à Luxeuil (lancette gauche) ; Frobert obtient de Clotaire III de vin aux pauvres au prieuré de Saint Quentin à Troyes (lancette gauche) ; mort du saint (lancette centrale) ; enterrement (lancette droite). Têtes de lancettes : couronnement d'architecture à coquille et
  • Verrière historiée et décorative (bras sud du transept) : Martyre de saint Sébastien
    Verrière historiée et décorative (bras sud du transept) : Martyre de saint Sébastien Villiers-Herbisse - en village
    Inscriptions & marques :
    ). Transcription : A L'honneur de St Sébastien / Le Conseil Municipal a Restauré ce Vitrail 1879 (lancette gauche
    Historique :
    (soubassement et têtes de lancettes notamment). [Données concernant le vitrail 19e, 20e et 21e siècles mises à
    Référence documentaire :
    Villiers-Herbisse AD Aube. V 213. Canton d'Arcis-sur-Aube : secours à des communes pour : secours à des communes pour construction ou réparation des édifices de culte (1890-1905). Villiers-Herbisse AD Aube. V 229. Mobiliers des églises, secours pour acquisition d'objets à d'objets à l'usage du culte (1880).
    Représentations :
    ornementation : en frise ornement à forme géométrique en soubassement ornement à forme architecturale
    Annexe :
    travaux. » (Le marché a été passé entre le trésorier et M. Erdmann le 9 août 1879) Réception des vitraux Mobiliers des églises, secours “Secours accordé par le ministère des cultes à la fabrique de et M. Erdmann pour la restauration des vitraux de l'église. Il sera pourvu au paiement de cette dépense montant à 1000 francs au moyen de 1°) une somme de 400 fr dont dispose la fabrique, 2°) d'un francs sur les fonds de l'Etat”. + 350 francs de divers dons à la fabrique. (la date du marché n'est pas . Devis descriptif et estimatif des travaux de diverse natures à exécuter dans les trois travées du transept et de l'abside. Rédigé par A. Brouard, architecte à Troyes le 25 février 1892 : n°19 – Vitraux des fenêtres à déposer, remettre en plomb neuf, avec parties en verre neuf, compris masticage dans les plombs , pose et solins de calfeutrement. Pour la somme de 325 francs” ; n°2 – Meneaux et redents des fenêtres à reposés compris fourniture de verre neuf en réparation : 150 fr ; n°46 : Meneaux et redents des fenêtres à
  • Verrière hagiographique (collatéral nord) : Vie de saint Athanase ; saints personnages
    Verrière hagiographique (collatéral nord) : Vie de saint Athanase ; saints personnages Sainte-Savine - en village
    Inscriptions & marques :
    , sur une banderole au bas de la scène). SOUS M [...] VIVIEN 188 [...] (lancette centrale, au bas de la concernant la restauration de la baie, courant à travers les panneaux inférieurs des 3 lancettes : CETTE VERRIÈRE A ÉTÉ RÉPARÉE PAR LES SOINS D'EUGÉNIE WITIÉ / EN MÉMOIRE DE SON MARI ATHANASE WITIÉ ET DE SON PÈRE
    Historique :
    musiciens à cet emplacement. La restauration et la création de nouveaux panneaux par L. Hugot en 1880 ont mises à jour en 2015-2016.
    Référence documentaire :
    p. 20 Louis Hugot, un artiste à redécouvrir. La Vie en Champagne, n° 80, 2014 SAINT-PAUL, Gérard . Louis Hugot, un artiste à redécouvrir. La Vie en Champagne, n° 80, 2014, p. 14-25.
    Représentations :
    ornement à forme architecturale ) datent de 1880 ; sujet : en 1843 Guilhermy signalait une Cène et des anges musiciens à cet emplacement.
    Description :
    Baie à 3 lancettes trilobées sous un tympan à 1 soufflet, 2 mouchettes et écoinçons. Chefs-d'oeuvre
  • Dalle funéraire de Pierre Viville
    Dalle funéraire de Pierre Viville Rethel - place Anatole France - en ville
    Inscriptions & marques :
    / ARCHIER DES ORDON[N]A[N]CES DU ROY N[OST]RE SR SOUBZ LA CHARGE / DE MONS. LE CONTE DE RETHEL SEIGNEUR CHAMPAI / GNE LEQU TREPASSE DE CE MO[N]DE LE IXE IOR DU MOIS D AOUT / L AN DE GRACE M. CINCQ CE[N]S ET XI
1