Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 119 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Usine de menuiserie J. et C. Marchadier, actuellement maison
    Usine de menuiserie J. et C. Marchadier, actuellement maison Sermaize-les-Bains - 14-16 rue Lombard - en ville - Cadastre : 1981 AK 284, 285, 287
    Historique :
    l'architecte A. M. Turin. Lors de l'enquête initiale, en 1991, la menuiserie fonctionnait au ralenti. Lors du
    Auteur :
    [architecte] Turin A. M.
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Ensemble de 5 verrières historiées et à personnages (baies 0 à 6) : Assomption ; le Christ à sainte M.-M. Alacoque ; scène de la Premère Guerre mondiale ; Sainte Famille ; st Charles Borromée et les pestiférés
    Ensemble de 5 verrières historiées et à personnages (baies 0 à 6) : Assomption ; le Christ à sainte M.-M. Alacoque ; scène de la Premère Guerre mondiale ; Sainte Famille ; st Charles Borromée et les pestiférés Thénorgues - en village
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Représentations :
    Baie 0 : Assomption. Baie 3 : Apparition du Christ à sainte Marie-Marguerite Alacoque. Baie 4
    Titre courant :
    Ensemble de 5 verrières historiées et à personnages (baies 0 à 6) : Assomption ; le Christ à sainte M.-M. Alacoque ; scène de la Premère Guerre mondiale ; Sainte Famille ; st Charles Borromée et les
    Dimension :
    h = 250 ; la = 100. Dimensions de la baie 0. Baies 2 à 6 : h = 200 ; la = 80.
    Illustration :
    Baie 3 : Apparition du Christ à sainte Marie Alacoque IVR21_20130842313NUC2A
  • Ensemble de 7 verrières historiées (baies 0 à 6) : soldat expirant ; Sacré-Coeur et sainte M.-M. Alacoque ; Immaculée Conception et ste Bernadette ; anges gardiens ; ste Jeanne d'Arc ; st Pierre ; ste Thérèse de Lisieux
    Ensemble de 7 verrières historiées (baies 0 à 6) : soldat expirant ; Sacré-Coeur et sainte M.-M. Alacoque ; Immaculée Conception et ste Bernadette ; anges gardiens ; ste Jeanne d'Arc ; st Pierre ; ste Thérèse de Lisieux Marvaux-Vieux - Marvaux - en village
    Inscriptions & marques :
    // A. DELLOUX. Inscription baie 1 : VITRAIL OFFERT PAR MELLE BLANCHARD / REMPLACE APRES L'INVASION 1914 -1918 // A. DELLOUX. Inscription baie 2 : VITRAIL OFFERT PAR MELLE DUPONT / REMPLACE APRES L'INVASION 1914-1918. Inscription baie 3 : DON DE MR ET MME SOUDANT-FORTIN / EX VOTO 1914 // A. DELLOUX REIMS 1914
    Historique :
    Vitraux réalisés par le verrier rémois A. Delloux en 1914 ; certains ont été remplacés après la
    Représentations :
    apparition de l'Immaculée Conception à sainte Bernadette Baie 0 : un soldat expirant. Baie 1 : apparition de la Vierge à sainte Bernadette. Baie 2  : apparition du Sacré-Coeur à sainte Marguerite-Marie. Baie 3 : les anges gardiens. Baie 4 : sainte Jeanne
    Description :
    Baie libre en arc brisé. Vitrerie à verre coloré et peint ; grisaille et sanguine sur verre pour
    Auteur :
    [peintre-verrier] Delloux A.
    Titre courant :
    Ensemble de 7 verrières historiées (baies 0 à 6) : soldat expirant ; Sacré-Coeur et sainte M.-M
  • Usine de ferblanterie des Ets Sainte-Marie, Dupré, Lelièvre et Cie, puis menuiserie M. Lefèvre et Cie, actuellement immeubles d'habitation
    Usine de ferblanterie des Ets Sainte-Marie, Dupré, Lelièvre et Cie, puis menuiserie M. Lefèvre et Cie, actuellement immeubles d'habitation Reims - 10 rue Boudet - en ville - Cadastre : 1983 AX 680
    Historique :
    cesse vers 1970 et laisse la place à une menuiserie, dont la raison sociale en 1991 (enquête initiale d'habitation ont été édifiés à son emplacement.
    Description :
    avait lieu dans un premier atelier en rez-de-chaussée couvert de sheds et dans un second à un étage
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
    Titre courant :
    Usine de ferblanterie des Ets Sainte-Marie, Dupré, Lelièvre et Cie, puis menuiserie M. Lefèvre et
    Appellations :
    dite usine de ferblanterie Ets Sainte-Marie, Dupré, Lelièvre et Cie, puis menuiserie M. Lefèvre et
    Destinations :
    immeuble à logements
    Illustration :
    Immeuble à logements construit sur l'ancien site industriel IVR21_20145102347NUCA
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Moulin à foulon, moulin à huile, puis haut fourneau Mayence, Presles et Cie, puis fonderie S.A.R.L. Bouchenot et Cie
    Moulin à foulon, moulin à huile, puis haut fourneau Mayence, Presles et Cie, puis fonderie S.A.R.L. Bouchenot et Cie Vaux-sur-Blaise - isolé - Cadastre : 1850 A 76 à 80 1986 A 130, 181, 723, 743 à 749, 774, 775
    Historique :
    hangar (M) soit devenu propriété communale (?). Installation de souffleries et d'appareils à vapeur plus Haut fourneau autorisé en 1833 à côté d'un moulin à foulon signalé au 18e siècle et augmenté d'un moulin à huile vers 1822. En 1839, l'usine produit 800 tonnes de fonte nécessitant 2000 tonnes de minerai dans l'Aube, vend les bâtiments à la famille Bouchenot ; la fonderie semble avoir été remaniée en 1922 et Cie en 1927. En 2013 (complément d'enquête), le site apparaît en activité (ensemble A, B et C puissants que les précédents en 1866 ; en 1880, présence d'une roue hydraulique de 20 CV, des pistons à vent des hauts fourneaux, d'une machine à vapeur neuve de 60 CV ; vers 1900, présence d'une dynamo dans le
    Dénominations :
    moulin à foulon moulin à huile
    Localisation :
    Vaux-sur-Blaise - isolé - Cadastre : 1850 A 76 à 80 1986 A 130, 181, 723, 743 à 749, 774, 775
    Titre courant :
    Moulin à foulon, moulin à huile, puis haut fourneau Mayence, Presles et Cie, puis fonderie S.A.R.L
    Illustration :
    Plan et coupe d'un four à puddler. 1 plan : en noir (AD Haute-Marne : 130S 224) IVR21_19895201567X Vaux-sur-Blaise (Hte-Marne) - Intérieur de l'Usine / Edition Gigant ; M. Leblanc photographe, [1er Atelier de fabrication (moulin à huile) IVR21_20145201679NUCA Angle intérieur nord, logement patronal, ateliers de fabrication (moulin à foulon et moulin à huile
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Moulin à farine dit du Roland, puis filature de laine, puis tannerie, puis maisons
    Moulin à farine dit du Roland, puis filature de laine, puis tannerie, puis maisons Fismes - isolé - Cadastre : 1988 AH 213
    Historique :
    En 1848, M. Prioux Pasquier exploite un moulin à farine, qui laisse la place à une filature de laine sous le Second Empire. A la fin du 19e siècle, une tannerie de peaux de lapin s'installe dans ces . Lors de l'enquête initiale, en 1991, l'usine n'a plus de fonction industrielle. Lors du complément modification de l'ensemble. A la fin du 19e siècle, une machine à vapeur de 25 ch complète la force hydraulique
    Référence documentaire :
    AD Marne : 186M 11. Enquête, par commune, sur le nombre des manufactures, usines ou ateliers à moteur mécanique (hydraulique ou à vapeur) et à feu continu, et sur le nombre des fabriques occupant
    Dénominations :
    moulin à farine
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
    Titre courant :
    Moulin à farine dit du Roland, puis filature de laine, puis tannerie, puis maisons
    Annexe :
    ). Le Roland était un ancien moulin appartenant dès 1147 à l'abbaye de Chartreuve. Incendié et rebâti en place à Fismes depuis 1147. Transformé en usine de peaux de lapins en 1893 par la société Lafrique, il fabrique identique à Crocq dans la Creuse et une autre à Brooklyn, en plein New-York. Revue de Champagne touchant le trécens que l'abbaye de Chartreuve devait à l'abbé de Mouzon sur le Moulin Roland et sur le cours de la rivière de Vesle ; ladite charte rongée de tous côtés. p. 330 : ... de Baudement à l'abbaye Roland jusqu'à Fismes. p. 334 : 1272 Copie faite par Varlet et Lemoine, notaires à Braisne, de la confirma ces donations, mais il y ajouta des marais à Breuil et à Bazoches, et le cours de la Vesle depuis le moulin Roland jusqu'à ... Revue historique ardennaise. Paul Laurent. 1896. p. 191 : ... devait à Richer, M. Parent. 1983. 432 pages. p. 156 : Les villages de Court et Villette près de Fismes avec le . Notice Historique et Descriptive des Monuments Civils et Religieux du Canton de Fismes par M. l'abbé
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Moulin à blé, haut fourneau, puis fonderie dite S.A. B. et J. Viry
    Moulin à blé, haut fourneau, puis fonderie dite S.A. B. et J. Viry Allichamps - rue du Fourneau - en village - Cadastre : 1850 B 520 à 522 1982 B 165, 185, 196, 221, 451 à 464, 468, 495, 520, C 238, 241, 243, 244, 249 à 251
    Historique :
    Haut fourneau situé vis à vis d'un moulin à blé et appartenant au duc d'Orléans en 1772, affermé à Challes des Etangs et qui produit alors 250 tonnes de fonte. Acquisition par Bourlon, maître de forges à fourneau équipé à l'air chaud vers 1855 ; ajout d'un cubilot vers 1865, date à laquelle le haut fourneau deux moteurs à vapeur et de deux roues hydrauliques en 1893. 1818 : 7 ouvriers internes, 10 minerons
    Dénominations :
    moulin à blé
    Description :
    Logements d'ouvriers (K et M) en rez-de-chaussée, un étage de comble ; logements d'ouvriers (N) en cintrés ; salle des machines (F) en rez-de-chaussée, destiné à un moteur électrique. En 2013, les fenêtres
    Localisation :
    Allichamps - rue du Fourneau - en village - Cadastre : 1850 B 520 à 522 1982 B 165, 185, 196, 221 , 451 à 464, 468, 495, 520, C 238, 241, 243, 244, 249 à 251
    Titre courant :
    Moulin à blé, haut fourneau, puis fonderie dite S.A. B. et J. Viry
    Illustration :
    Allichamps (H.-M.) - Le Moulin / S.H. et Cie éditeur, [1er quart 20e siècle]. 1 impr. photoméc Cour, ancienne halle à charbon transformée et hangar, façade sud IVR21_20145201687NUCA
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Ensemble de 17 verrières à personnages (baies 100 à 116)
    Ensemble de 17 verrières à personnages (baies 100 à 116) Signy-l'Abbaye - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription baie 100 : A. RUCHON PARIS 1927. Inscription baie 109 : DON DE M. ET MME BOUCHER
    Historique :
    Vitraux réalisés par le verrier parisien A. Ruchon et le verrier noyonnais Bulteau-Goulet entre
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Description :
    Baies libres en arc brisé. Vitrerie à verre coloré et peint ; grisaille et sanguine sur verre pour
    Auteur :
    [peintre-verrier] Ruchon A.
    Emplacement dans l'édifice :
    choeur (baies 100 à 106)
    Titre courant :
    Ensemble de 17 verrières à personnages (baies 100 à 116)
  • Ensemble de 10 verrières à personnages et historiées (baies 0, 1, 2, 5, 6, 7, 9, 12, 13, 16)
    Ensemble de 10 verrières à personnages et historiées (baies 0, 1, 2, 5, 6, 7, 9, 12, 13, 16) Le Thour - en village
    Inscriptions & marques :
    15 : M. COMBEAU PEINTRE VERRIER 89 rue du Ranelagh, Paris. Baie 16 ; SAINT WALFROY.
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Représentations :
    Vierge à l'Enfant Baie 0 : saint Nicolas. Baie 1 : saint Pierre. Baie 2 : saint Paul. Baie 5 : Vierge à l'Enfant
    Auteur :
    [peintre-verrier] Combeau M.
    Titre courant :
    Ensemble de 10 verrières à personnages et historiées (baies 0, 1, 2, 5, 6, 7, 9, 12, 13, 16)
  • Verrière à personnages (baie10) : Saint Augustin ; Saint Philippe
    Verrière à personnages (baie10) : Saint Augustin ; Saint Philippe Briquenay - en village
    Inscriptions & marques :
    Transcription (mêmes inscriptions sur les deux lancettes) : Reims 1901 / DON DE MME M. HURAUX-REMY
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Représentations :
    Figures sur fond damassé bleu, en pied dans un cadre trilobé et pointu. Encadrement et bordure à dominante rouge, à motifs végétaux.
    Titre courant :
    Verrière à personnages (baie10) : Saint Augustin ; Saint Philippe
    Illustration :
    Lancette A : saint Augustin IVR21_20130841033NUC2A Lancette A : inscriptions IVR21_20130841034NUC2A
  • Ensemble de 4 verrières à personnages (baies 1, 2, 3 et 4) : Saint Joseph ; Vierge à l'Enfant ; saint évêque ; sainte Jeanne d'Arc
    Ensemble de 4 verrières à personnages (baies 1, 2, 3 et 4) : Saint Joseph ; Vierge à l'Enfant ; saint évêque ; sainte Jeanne d'Arc Chappes - en village
    Inscriptions & marques :
    Muller / P. à M. Baie 1 : Léon Muller / PONT-A-MOUSSON. Baie 3 : Léon Muller / PONT-A-MOUSSON. 1913. Baie 4 : Léon
    Historique :
    Ensemble de 4 verrières réalisées en 1913 par Léon Muller, peintre-verrier à Pont-à-Mousson.
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Représentations :
    Vierge à l'Enfant Baie 1 : saint Joseph. Baie 2 : Vierge à l'Enfant. Baie 3 : saint Evêque avec mitre et crosse
    Description :
    Ensemble de 4 verrières à personnages, baies libres en plein cintre.
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Lorraine, 54, Pont-à-Mousson
    Titre courant :
    Ensemble de 4 verrières à personnages (baies 1, 2, 3 et 4) : Saint Joseph ; Vierge à l'Enfant
    Illustration :
    Baie 2, Vierge à l'Enfant IVR21_20130822941NUC2A
  • lavoir
    lavoir Verrières - Hameau de Saint-Aventin - Rue du Colombier - isolé
    Historique :
    Construit au début du 20e siècle, il est peu à peu abandonné. Menaçant ruine, un arrêté signé par plan d'eau des Cortins à Saint-Aventin en 2004.
    Description :
    Lavoir à plancher levant, en bois, les poteaux reposant sur des fondations en béton récentes. Le toit à croupes est recouvert de tuile creuses et l'un des longs pans est prolongé par un auvent destiné à protéger les lavandières. Une partie du mécanisme de levage est encore en place.
    Dimension :
    l 7.0 m la 5.0 m 20
    Intérêt de l'œuvre :
    à étudier
    Couvertures :
    toit à longs pans croupe
  • Ensemble de 2 verrières à personnages (baies 1 et 2) : Saint Pierre ; saint Paul
    Ensemble de 2 verrières à personnages (baies 1 et 2) : Saint Pierre ; saint Paul Rubigny - en village
    Inscriptions & marques :
    Baie 1 : DON DE Mr L'abbé M. DEVORS / 1914. Baie 2 : DON DE Mr. G. BAUDRILLARD / 1914.
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Description :
    Deux verrières à personnages en buste dans médaillons : baies libres en plein cintre.
    Titre courant :
    Ensemble de 2 verrières à personnages (baies 1 et 2) : Saint Pierre ; saint Paul
  • Brasserie Dewé, puis magasin de commerce Dewé, actuellement immeuble à logements
    Brasserie Dewé, puis magasin de commerce Dewé, actuellement immeuble à logements Charleville-Mézières - 2 rue Gervaise - en ville - Cadastre : 2009 AV 325
    Historique :
    ´associe avec M. Badré pour y établir dans l´entre-deux-guerres un négoce de vins et spiritueux. Dans les
    Description :
    Les ateliers de fabrication sont en arrière plan vis-à-vis de la façade noble. Elle présente deux tourelles d´angle s´élevant à mi-hauteur d´un bâtiment à toiture en terrasse et fausse balustrade. Les deux
    Titre courant :
    Brasserie Dewé, puis magasin de commerce Dewé, actuellement immeuble à logements
    Destinations :
    immeuble à logements
  • Ensemble de 8 verrières à personnages et verrière historiées (baies 5, 6, 7, 8, 11, 12, 15, 16)
    Ensemble de 8 verrières à personnages et verrière historiées (baies 5, 6, 7, 8, 11, 12, 15, 16) Autrecourt-et-Pourron - Autrecourt - en village
    Inscriptions & marques :
    . Inscription baie 11 : DON DE LA FAMILLE WATELET / ET DE WALA M. J. // A. DELLOUX REIMS 1910. Inscription baie Inscription baie 5 : APON DU SACRE-COEUR / A LA BSE MARGUERITE-MARIE. Inscription baie 6 : DON DE MME / REBAUDINGO // A. Delloux Reims 1910. Inscription baie 8 : JEANNE D'ARC / ECOUTANT LES VOIX
    Historique :
    Verrières réalisées en 1910 à Reims par le maître verrier A. Delloux.
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Représentations :
    Apparition de l'Immaculée Conception à sainte Bernadette Baie 5 : apparition du Sacré-Coeur à sainte Marguerite-Marie. Baie 6 : apparition de la Vierge à
    Description :
    hauteur inégale. Vitrerie à verre coloré et peint ; grisaille et sanguine sur verre pour les modelés des
    Auteur :
    [peintre-verrier] Delloux A.
    Titre courant :
    Ensemble de 8 verrières à personnages et verrière historiées (baies 5, 6, 7, 8, 11, 12, 15, 16)
    Illustration :
    Baie 5 : apparition du Sacré-Coeur à sainte Marguerite-Marie Alacocque IVR21_20130812256NUC2A Baie 6 : apparition de la Vierge à sainte Bernadette IVR21_20130812257NUC2A
  • Ensemble de 3 verrières historiées (nef) : Salve Regina ; Sainte Famille ; Apparition du Sacré-Cœur à Marguerite-Marie Alacocque
    Ensemble de 3 verrières historiées (nef) : Salve Regina ; Sainte Famille ; Apparition du Sacré-Cœur à Marguerite-Marie Alacocque Gyé-sur-Seine - en village
    Inscriptions & marques :
    Baie 12 : A. VERMONET. 1902 (sous le chevalier). Baie 14 : VERMONET. Reims. 1905 (sous l'enfant
    Historique :
    l'inventaire de 1906, la verrière de la baie 14 a été donnée par M. Oduchon.
    Représentations :
    Vierge à l'Enfant Apparition du Sacré-Coeur à Marguerite-Marie Alacocque ornement à forme architecturale . Baie 12 : La Vierge à l'Enfant dans les cieux parmi des anges surmontent une assemblée où sont Sacré-Cœur à Marguerite-Marie Alacocque.
    Titre courant :
    à Marguerite-Marie Alacocque
    Illustration :
    Baie 12 : Vierge à l'Enfant IVR21_20161008035NUC2A
  • Ensemble de l'autel de sainte Barbe
    Ensemble de l'autel de sainte Barbe Prouilly - rue de Pévy - en village - Cadastre : 2016 D 1755
    Inscriptions & marques :
    Sur le côté droit : DON DE / M(ONSIEU)R ET M(ADAM)E RIGAUT-LANDRIEUX / 1902. Auteur et lieu d'exécution : A. WAGNER / REIMS.
    Représentations :
    ornement à forme végétale ornement à forme architecturale végétaux. Le premier gradin est décoré de rinceaux. Le tabernacle et les gradins latéraux quant à eux
    Auteur :
    [maçon, sculpteur] Wagner A.
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier A. Wagner Reims
  • Scierie et parqueterie Les Fils de Arthur Mathieu
    Scierie et parqueterie Les Fils de Arthur Mathieu Montmirail - Courbetaux - 14 rue de Roussat - en écart - Cadastre : 1980 AS 62
    Historique :
    outillage a été modernisé en 1975. (Renseignements donnés par M. Jean Mathieu, P.D.G. en 1988). En 2012 initiale), il sert d'abri pour les bois tronçonnés. L'usine est toujours en activité à cette date ; son machine à vapeur signalée en 1988. Cette entreprise a employé jusqu'à 250 salariés et en emploie 19 en
    Énergies :
    machine à vapeur à piston
    Description :
    Les bureaux, à un étage carré et un étage de comble, couverts d'un toit à croupe en ardoise, sont situés dans un bâtiment préexistant à l'usine, datant du milieu du 19e siècle. Le transformateur est  ; le bureau (C) est trouvé habité. L'ancienne voie de chemin de fer de la Ferté Milon à Montmirail été
    Illustration :
    Vue partielle de l'ensemble A, D, E IVR21_20145102048NUCA
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Église paroissiale Saint-Julien de Baslieux-lès-Fismes
    Église paroissiale Saint-Julien de Baslieux-lès-Fismes Baslieux-lès-Fismes - rue d'Embeau - en village - Cadastre : 2014 A 04 1194
    Historique :
    du 16e siècles, notamment le bras sud situé à l'ouest, portant la mention de ses commanditaires siècle mais a subit des remaniements au cours du 14e siècle. Après la première guerre mondiale, les et M. Mounier : bas-côté nord, sacristie reconstruite, reprise de la partie supérieure du clocher.
    Référence documentaire :
    A Musée Hôtel Le Vergeur. Carton tourisme n°36a. (1918-2008) A Musée Hôtel Le Vergeur. Carton -CXII. Ref. Documents BMR 71001 à 71437).
    Représentations :
    Extérieure Les voussures du portail axial de la façade occidentale reposent des chapiteaux à feuillages. Sur le bras nord du transept, la baie orientale est à remplage gothique flamboyant comprenant trouve une petite vierge en pierre. Une pierre commémorative est insérée entre deux baies, à l’est de ce portail. Les chapiteaux des colonnettes des baies du clocher, en façades nord et sud sont à feuillages, et des transepts, les ornements sont similaires : motif floral à la clé de voûte, chapiteaux à tête d'homme supportant les retombées des ogives, colonnes à base moulurée et à griffe. Aux croisées des deux sur des chapiteaux à motif moulurés et des colonnes à base moulurée. La clé de voûte de la première croisée, la clé de voûte est ornée de fleur, et les ogives reposent sur des chapiteaux à feuillages et à têtes d’homme. La clef de voûte de la croisée d’ogives du chœur est à motif de fleur et les ogives reposent sur des chapiteaux à motifs à feuillages et des colonnes à base moulurée. Dans le revêtement de
    Description :
    comprend 3 vaisseaux couverts par une unique toiture à longs pans. Le transept est double et saillant
    Auteur :
    [] Mounier M.
    Localisation :
    Baslieux-lès-Fismes - rue d'Embeau - en village - Cadastre : 2014 A 04 1194
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
    Texte libre :
    simple à grandes arcades sans fenêtres hautes, tailloirs décorés d'une frise en épi, soit du début du 11e d'ogives en arc brisé, chapiteaux à crochets ou figurés. Les bras primitifs seront repris au cours du 14e et du 16e siècles, notamment le bras sud situé à l'ouest, portant la mention de ses commanditaires siècle mais a subit des remaniements après la guerre de Cent ans au cours du 14e siècle (Entre deux maçonnerie sont réalisés en 1920 par les architectes Ch. Brocard et M. Mounier (AD Marne. 10 R 3011). Il création en 2001, l'association du village Saint-Julien a pu réunir des fonds pour réaliser des travaux des
    Couvertures :
    toit à longs pans pignon découvert
  • Affinerie, haut fourneau dite Forge Basse, puis scierie, puis usine de noir pour fonderie, puis usine de produits pyroligneux dite S.A. des Produits Pyroligneux de Bologne
    Affinerie, haut fourneau dite Forge Basse, puis scierie, puis usine de noir pour fonderie, puis usine de produits pyroligneux dite S.A. des Produits Pyroligneux de Bologne Bologne - Forge Basse - 10-14 rue des Pyroligneux - en écart - Cadastre : 1828 E 73 à 77 1980 ZD 22 à 38
    Historique :
    fourneau en 1839 ; en 1847 (date portée), restauration à nouveau et installation d'une nouvelle soufflerie de produits pyroligneux à partir de 1910. Cheminée d'usine édifiée en 1910 ; hangar installé en 1919 2013 (complément d'enquête), plusieurs bâtiments (notamment A, B, E, F, H et I) sont trouvés détruits . Haut fourneau et affinerie au charbon de bois ; four à puddler introduit vers 1830 ; spécialité de  ; production d'électricité à partir de 1900. En 1989 (enquête initiale), présence d'une turbine d'une dynamo et d'une machine à vapeur portant l'inscription anciens ateliers Legavrian Crepelle et Garand 1889 expositions universelles Paris 1900 machines à vapeur Corliss et Wheelock ; productivité accrue par le four
    Énergies :
    machine à vapeur à piston
    Description :
    , enduit. Cheminée d'usine (M) de 30 mètres de haut, en brique. Les bâtiments A, B (anciens ateliers de
    Localisation :
    Bologne - Forge Basse - 10-14 rue des Pyroligneux - en écart - Cadastre : 1828 E 73 à 77 1980 ZD 22 à 38
    Annexe :
    activité. 24 mai 1824 : Décès de la marquise de Béthune. 1825 : Vente de la forge basse par les héritiers à Mion-Bouchart. Vers 1830 : Installation d'un four à puddler. 1834 : L'usine est composée d'un patouillet, d'un haut-fourneau au charbon de bois, d'un four à puddler, d'un foyer d'affinerie au charbon de bois, d'un marteau de 350 kg, d'une roue à godets et de trois roues à aubes, force 19. L'usine occupe date l'équipement à l'air chaud du fourneau de cette époque. 1844 : Mion vend l'usine à Lavocat. 1845  : La forge se compose d'un four à puddler, de deux foyers de réchauffage, d'un marteau de 350 kg, de soufflerie est mise en place. A cette date, 26 hommes et 4 enfants travaillent à la forge. 1858 : 30 ouvriers servi de tournerie. 1er janvier 1897 : Frison loue à Fouilloux une partie de l'usine, dont l'ancienne halle à marteau qui servira de scierie. Fouilloux y installe une turbine de 3° chevaux. Il fabrique également des sièges. 1898 : Frison est autorisé à installer une turbine électrique (celle-ci existe
    Illustration :
    Plan d'ensemble des usines à fer de Bologne. 1 plan : en noir (AD Haute-Marne : 130S 28 Vue intérieure de la salle des machines : détail d'une machine à vapeur IVR21_19895200609Z Salle des machines. Intérieur. Machine à vapeur IVR21_19895200610Z Vue intérieure de la salle des machines : détail de la transmission d'une machine à vapeur
    Couvertures :
    toit à longs pans
1 2 3 4 6 Suivant