Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 19 sur 19 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Chapelle Saint-Vinebaud
    Chapelle Saint-Vinebaud Saint-Martin-de-Bossenay - Saint-Vinebaud - rue de Saint-Vinebault - en écart
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Historique :
    . En 1755, Louis Martin Barbault, prieur de Saint-Vinebaud, reçoit l'autorisation du Conseil d'Etat de d'un prieuré appartenant à l'abbaye Saint-Loup de Troyes est attestée dès en 1170. Au début du 13e siècle, il n'existe plus de prieuré mais seulement une chapelle réunie au prieuré claustral de Saint-Loup L'actuelle chapelle a été construite sur un site déjà dédié à saint Vinebaud en 1136. L'existence siècle, le prieuré est concédé à Garsic, clerc du comte de Champagne. Il est détruit par un incendie peu de temps après mais doit cependant être reconstruit car Robert de Caveis y est prieur en 1307. Au 15e conventuelle de St Loup. Les revenus des terres ne permettant plus de subvenir aux besoins d'entretien, les est construite au cours de la seconde moitié du 19e siècle. En 1894, des religieuses trappistines de réalisées par les habitants de la commune.
    Référence documentaire :
    Chapelle Saint-Vinebaud. Commune de Saint-Martin-de-Bossenay. 2005 Chapelle Saint-Vinebaud . Commune de Saint-Martin-de-Bossenay : 2005. 10 p.
    Canton :
    Saint-Lyé
    Statut :
    propriété de la commune En 1995, la chapelle a été cédée par l'évêché à la commune de Saint-Martin -de-Bossenay pour le franc symbolique.
    Description :
    Murs élevés en brique de deux couleurs. Enduit fausse pierre à l'intérieur. Présence de deux
    Localisation :
    Saint-Martin-de-Bossenay - Saint-Vinebaud - rue de Saint-Vinebault - en écart
    Titre courant :
    Chapelle Saint-Vinebaud
    Vocables :
    Saint-Vinebaud
    Illustration :
    Vue depuis l'arrière de la chapelle IVR21_20161005272NUC2A
  • Verrière à personnages (chœur) : Saint Vinebaud
    Verrière à personnages (chœur) : Saint Vinebaud Saint-Martin-de-Bossenay - Saint-Vinebaud - rue Saint-Vinebault - en écart
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Historique :
    Verrière ni datée ni signée de la seconde moitié du 19e siècle probablement réalisée lors de la construction de la chapelle.
    Canton :
    Saint-Lyé
    Représentations :
    Saint Vinebaud évêque est représenté en pied sous une niche architecturée de style néo-gothique
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Saint-Martin-de-Bossenay - Saint-Vinebaud - rue Saint-Vinebault - en écart
    Titre courant :
    Verrière à personnages (chœur) : Saint Vinebaud
    États conservations :
    grillage de protection plombs de casse altération de l'épaisseur de la matière Verres cassés sur le torse, les bras et la bordure gauche. Présence de plombs de casse. Armatures
  • Verrière historiée (baie occidentale) : Charité de saint Martin
    Verrière historiée (baie occidentale) : Charité de saint Martin Mars-sous-Bourcq - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Représentations :
    charité de saint Martin
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    Verrière historiée (baie occidentale) : Charité de saint Martin
    États conservations :
    Absence de grillage de protection.
    Illustration :
    Baie occidentale : Charité de saint Martin IVR21_20130870511NUC2A
  • Ensemble de quatre tableaux : Annonciation ; Sainte Famille ; Apparition de la Vierge à l'Enfant ; Charité de saint Martin
    Ensemble de quatre tableaux : Annonciation ; Sainte Famille ; Apparition de la Vierge à l'Enfant ; Charité de saint Martin Vendresse - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Inscriptions & marques :
    Chaque tableau est signé de J. Collinet et daté en partie basse.
    Historique :
    Charité de saint Martin sont datées de 1879. L'Annonciation et l'Apparition de la Vierge à l'Enfant sont datées de 1873. La Sainte Famille et la
    Représentations :
    saint Martin Sainte Famille
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
     ; Charité de saint Martin Ensemble de quatre tableaux : Annonciation ; Sainte Famille ; Apparition de la Vierge à l'Enfant
    États conservations :
    altération optique de la surface
    Illustration :
    Vue générale : Charité de saint Martin IVR21_20130830551NUC2A Vue partielle : Charité de saint Martin IVR21_20130830552NUC2A Vue partielle : Charité de saint Martin, le pauvre IVR21_20130830553NUC2A Vue de détail : Charité de saint Martin, signature IVR21_20130830554NUC2A Vue de détail : Sainte Famille, signature IVR21_20130830546NUC2A Vue de détail : Annonciation, la Vierge IVR21_20130830541NUC2A Vue de détail : Annonciation, l'archange Gabriel IVR21_20130830542NUC2A Vue de détail : Annonciation, signature IVR21_20130830543NUC2A Vue générale : Sainte Famille IVR21_20130830544NUC2A Vue partielle : Sainte Famille IVR21_20130830545NUC2A
  • Ensemble de 2 verrières à personnages (chœur) : Saint Martin ; saint Jean-Baptiste
    Ensemble de 2 verrières à personnages (chœur) : Saint Martin ; saint Jean-Baptiste Lagesse - place de l'église - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Inscriptions & marques :
    Baie 1 : Offrande de Mme Lanneau Roland / et de sa famille (en lettres gothiques sur un phylactère sur la base de la niche) ; VINCENT - FESTE (sur la base de la colonnette de gauche). Baie 2 : Ecce Agnus Dei (oriflamme) ; Offrande de Mme J.-Bapte Laugerot (en lettres gothiques sur un phylactère sur la base de la niche) ; VINCENT - FESTE (sur la base de la colonnette de gauche).
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Historique :
    , probablement lors d'une même campagne. Le vitrail de saint Martin a été offert par Mme Lanneau Roland et sa famille, et celui de saint Jean-Baptiste par Mme Langerot Jean-Baptiste. Les 2 verrières ont été réalisées par le maître-verrier troyen Vincent-Feste, actif de 1844 à 1878
    Représentations :
    saint Martin en pied Saints personnages en pied dans une niche architecturale de style néo-gothique. Baie 1 : saint Martin en évêque. Baie 2 : saint Jean-Baptiste. saint Jean-Baptiste en pied
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Lagesse - place de l'église - en village
    Titre courant :
    Ensemble de 2 verrières à personnages (chœur) : Saint Martin ; saint Jean-Baptiste
    États conservations :
    plombs de casse grillage de protection Bon état. Quelques plombs de casse. Quelques salissures (lichens ? fientes ?). Baie 2 : au-dessus de l'épaule droite de Jean-Baptiste un morceau de verre a été remplacé par un élément, probablement
    Illustration :
    Baie 1 : vue de détail IVR21_20161002796NUC2A
  • Ensemble de 6 verrières hagiographiques et à personnages (chœur) : Apparition du Sacré-Cœur ; Apparition de l'Immaculée Conception ; Saint Joseph ; Saint Pierre ; L'ange gardien ; Saint Martin (?)
    Ensemble de 6 verrières hagiographiques et à personnages (chœur) : Apparition du Sacré-Cœur ; Apparition de l'Immaculée Conception ; Saint Joseph ; Saint Pierre ; L'ange gardien ; Saint Martin (?) Dommartin-le-Coq - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Historique :
    Ensemble de 6 verrières hagiographiques et à personnages réalisées au cours de la seconde moitié du 19e siècle par le peintre-verrier de Toulouse Louis-Victor Gesta, et restaurées pour certaines en 1926
    Référence documentaire :
    AD Aube. V 495. Séparation des Eglises et de l'Etat - Inventaires des biens ecclésiastiques dressés en exécution de l'article 3 de la loi du 9 décembre 1905. AD Aube. Série V : V 495. Séparation des Eglises et de l'Etat - Inventaires des biens ecclésiastiques dressés en exécution de l'article 3 de la loi
    Représentations :
    Apparition de l'Immaculée Conception à sainte Bernadette saint Martin rouge. Baie 1 : Apparition du Sacré-Cœur à sainte Marguerite-Marie Alacoque. Baie 2 : Apparition de des clefs à saint Pierre. Baie 5 : Ange gardien. Baie 6 : saint Martin (?). Apparition du Sacré-Coeur à sainte Marguerite-Marie Alacocque saint Joseph père nourricier du Christ Remise des clés à saint Pierre l'Immaculée Conception à sainte Bernadette. Baie 3 : Saint Joseph père nourricier du Christ. Baie 4 : Remise
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Ensemble de 6 verrières hagiographiques et à personnages. Baies libres rectangulaires composées de
    Titre courant :
    ; Apparition de l'Immaculée Conception ; Saint Joseph ; Saint Pierre ; L'ange gardien ; Saint Martin (?) Ensemble de 6 verrières hagiographiques et à personnages (chœur) : Apparition du Sacré-Cœur
    États conservations :
    grillage de protection plus les panneaux. Les mastics sont eux aussi très détériorés voire disparus. De ce fait on assiste à une déformation importante, qui menace les baies de chute ou de brisure définitive.
    Annexe :
    , Sacré-Coeur, ND de Lourdes, St Pierre, St Martin). Estimation : 200 fr ». Inventaires des biens ecclésiastiques dressés en exécution de l'article 3 de la loi du 9 décembre 1905 (1er mars 1906) : « n°76 – Don de l'Etat – six verrières sujets peints (St Joseph, ange gardien
    Illustration :
    Baie 1, vue de détail : sainte Marguerite-Marie Alacoque IVR21_20161001122NUC2A Baie 2 : Apparition de l'Immaculée Conception à sainte Bernadette IVR21_20161001125NUC2A Baie 2, vue de détail : sainte Bernadette IVR21_20161001127NUC2A Baie 6 : saint Martin (?) IVR21_20161001139NUC2A Baie 1 : Apparition du Sacré-Coeur à sainte Marguerite-Marie Alacoque IVR21_20161001121NUC2A Baie 1, vue de détail : Christ du Sacré-Coeur IVR21_20161001123NUC2A Baie 1, vue de détail : signature et date IVR21_20161001124NUC2A Baie 2, vue de détail : L'Immaculée Conception IVR21_20161001126NUC2A Baie 3 : saint Joseph père nourricier du Christ IVR21_20161001129NUC2A Baie 3 : vue de détail IVR21_20161001130NUC2A
  • Calice n°3
    Calice n°3 Warmeriville - place de l'église Saint-Martin - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture et de la communication (c) Conseil général de la Marne
    Inscriptions & marques :
    poinçon de maître gravé sur l'oeuvre poinçon de garantie sur l'oeuvre gravé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Marne
    Historique :
    Ce calice est une réalisation de A. Renain, orfèvre.
    Représentations :
    décor alternativement des portraits de la Sainte famille et des visages d'angelots, séparés par des Sainte Famille Le pied lisse est bordé d'une rangée de godrons. A la base de la tige se trouve un décor de grappes de raisin alternant avec roseaux et gerbe de blé, encadrant des cartouches contenant le Triangle trinitaire, le Sacré-Cœur de Jésus, et, sur le devant, une croix sur un monticule. Le nœud ovoïde est décoré de gerbe de blé et de roseau, et grappe de raisin sur fond amati. La fausse-coupe ajourée présente un
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Warmeriville - place de l'église Saint-Martin - en village
    États conservations :
    Rebord de la coupe cabossée.
  • Autel, retable avec Vierge à l'Enfant
    Autel, retable avec Vierge à l'Enfant Troyes - rue de la Reine-Blanche - en ville
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Historique :
    Modèles pris à l'église de St André-les-Vergers, St Pantaléon et jubé de Villemaur.
    Observation :
    Pas de photographie ancienne dans le fonds CAOA.
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Troyes - rue de la Reine-Blanche - en ville
    Dimension :
    h = 535 ; la = 225 ; pr = 164,5, Dimensions avec degrés. Statue de la Vierge à l'Enfant : h = 100 m  ; la = 38 cm.. h = 535 ; la = 225 ; pr = 164,5, Dimensions avec degrés. Statue de la Vierge à l'Enfant
    États conservations :
    Statue sans sécurité. Parties fissurées dans statue de la Vierge.
    Appellations :
    de la Vierge à l'Enfant
    Texte libre :
    L'église paroissiale Saint-Martin-ès-Vignes Le mobilier L’ensemble de l’autel de la Vierge, réalisé originale de trois chefs-d’œuvre locaux de la Renaissance : le retable de la chapelle Saint-Jacques à Saint évidées en candélabre et niche à statuette ; le retable de la Vierge de Saint-André-les-Vergers pour le en 1851, constitue une des meilleures réalisations de Jules-Édouard Valtat (1838-1871), sculpteur qui -Pantaléon pour la structure et les reliefs ; le jubé de Villemaur-sur-Vanne pour les colonnes latérales
    Illustration :
    Niche du retable : Vierge à l'Enfant sur un croissant de lune. IVR21_20031006815NUCA
  • Ensemble de 7 verrières à personnages (baies 0, 1, 2, 3, 4, 8, 9)
    Ensemble de 7 verrières à personnages (baies 0, 1, 2, 3, 4, 8, 9) Launois-sur-Vence - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Inscriptions & marques :
    // DON DE LA FAMILLE ROUSSEAU // DON PIEUX. Inscription baie 9 : DON DE LA FAMILLE MARTIN // DON DE M Inscription baie 0 : DON / DE / MR LE MARQUIS / DE / WIGNACOURT. Inscription baie 1 : DON / DE / ME et MME / DU AY-HUBERT. Inscription baie 2 : DON / DES / PAROISSIENS. Inscription baie 3 : DON / DE / MR LE CURE. Inscription baie 4 : DON / DES / DAMES / DE / LAUNOIS. Inscription baie 8 : DON PIEUX . COCHE // DON DES FIDELES ET DE LA CONFRERIE.
    Représentations :
    saint Martin . Baie 4 : saint Denis. Baie 8 : sainte Anne, la Vierge et saint Jean. Baie 9 : saint Martin, saint saint Joseph saint Etienne saint Denis sainte Anne saint Jean saint Georges Baie 0 : Sacré-Coeur. Baie 1 : Vierge du Sacré-Coeur. Baie 2 : saint Joseph. Baie 3 : saint Etienne Georges et un saint évêque.
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    Ensemble de 7 verrières à personnages (baies 0, 1, 2, 3, 4, 8, 9)
    États conservations :
    grillage de protection
  • Verrières du chœur et du bras nord du transept (baies n°0 à 5)
    Verrières du chœur et du bras nord du transept (baies n°0 à 5) Trépail - rue Saint-Martin - en village - Cadastre : 2016 AB 360
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture et de la communication (c) Conseil général de la Marne
    Inscriptions & marques :
    SCULPT. Baie n°1 : DÛ À LA GÉNÉROSITÉ DES PAROISSIENS 1873. Signature : BULTEAU / JUPIN. Lieu de date : REIMS / 1873. Baie n°2 : DON DE MADEMOISELLE THÉRÈSE MEUNIER DÉCÉDÉE LE 9 MAI 1873 ET DE SES HÉRITIERS . Baie n°3 : auteur : BULTEAU. Lieu : REIMS. Baie n°4 : dédicace : EN MÉMOIRE DE JEAN REMY ET NICOLAS
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Marne
    Canton :
    Mourmelon-Vesle et Monts de Champagne
    Représentations :
    Baie n°0 : charité et vocation de saint Martin. Baies °1 et 2 : vie de deux saints. Baie n°3 saint Martin saint Remi sainte Barbe sainte Catherine : sainte Catherine sous un dais. Baie n°4 : sainte Barbe sous un dais. Baie n°5 : saint Remi sous un dais.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    maintenu dans l'encadrement de la baie par des barlotières en fer. Le format est rectangulaire vertical, en
    Localisation :
    Trépail - rue Saint-Martin - en village - Cadastre : 2016 AB 360
    Emplacement dans l'édifice :
    mur nord de l'avant-chœur
    États conservations :
    mauvaises conditions de conservation
    Illustration :
    Baie n°0 : vie de saint Martin. IVR21_20175103223NUCA Baie n°1 : vie sainte. IVR21_20175103225NUCA Baie n°2 : vie sainte. IVR21_20175103229NUCA Baie n°3 : Sainte Catherine. IVR21_20175103231NUCA Baie n°4 : Sainte Barbe. IVR21_20175103234NUCA Baie n°5 : Saint Remi. IVR21_20175103235NUCA
  • Calice (style néo-gothique)
    Calice (style néo-gothique) Cauroy - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Inscriptions & marques :
    poinçon de maître Transcription (gravé sur la bordure externe du pied) : OFFERT PAR MME DE FLAMANVILLE EN MEMOIRE DE MMR WATELET A L'EGLISE DE ST ETIENNE A ARNE LE 23 JANVIER 1865.
    Historique :
    Calice en argent doré de l'orfèvre J.B.A Martin (?), actif partir de 1862. Ce calice appartient à la commune de Saint-Etienne-à-Arne (Ardennes).
    Représentations :
    Fausse coupe découpée en pointes de feuilles longues. Pied orné de feuilles longues sur fond de
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Calice de style néo-gothique en argent doré à décor repoussé et ciselé, fausse-coupe ajourée à
    Auteur :
    [orfèvre] Martin Jean-Baptiste-Alfred
    Origine :
    lieu de provenance Champagne-Ardenne, 08, Saint-Étienne-à-Arnes
  • Église paroissiale Sainte Jeanne-d'Arc
    Église paroissiale Sainte Jeanne-d'Arc Buzancy - Sivry-lès-Buzancy - en village - Cadastre : 1994 423 B 40
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Historique :
    la cure était à l'abbé de Saint-Martin d'Epernay. La nef et le clocher de l'église Sainte Jeanne-d'Arc ont été élevés dans la seconde moitié du 19e siècle. Le choeur pourrait remonter à l'époque médiévale mais il a été remanié (notamment au niveau de la voûte) au moment de la reconstruction de la nef. Elle était succursale de Thénorgues et la collation de
    Référence documentaire :
    t. VIII, p. 75 Dictionnaire historique de l´arrondissement de Vouziers. Editions Terres ardennaises , 1997-2004 GUELLIOT, Octave. Dictionnaire historique de l´arrondissement de Vouziers. Charleville cahier 2 p. 32 ; cahier 3 pp. 9-10 Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des -Mézières, Archives Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    L'église Sainte Jeanne-d'Arc est implantée au centre du village et est orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique de trois travées est précédée par un massif occidental cheval, sur le choeur et la nef. La nef est élevée en moellon avec chaîne en pierre de taille et le choeur en en pierre de taille en différentes hauteurs d'assise de type Buzancy. Les murs intérieurs sont enduits ; le sol de l'allée centrale de la nef et du choeur est dallé de carreaux de ciment polychromes et le reste de la nef de dalles en calcaire. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de baies en lancette en arc brisé (baie géminée et rose au mur du chevet). Le clocher présente un vestibule en rez-de d'ogives. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. La nef et le choeur sont couverts par un
    Titre courant :
    Église paroissiale Sainte Jeanne-d'Arc
    Annexe :
    20130868816ZZ : 94 ; Charenton-le-Pont ; Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, 35354
    Vocables :
    Sainte Jeanne-d'Arc
    Illustration :
    Le mur nord de la nef IVR21_20130863948NUC2A Pilier d'entrée nord du choeur avec départ de voûtes IVR21_20130863952NUC2A Les voûtes de la nef IVR21_20130863955NUC2A Clef de voûte du choeur IVR21_20130863956NUC2A Elévation sur les départs de voûtes entre la première et le deuxième travée nord Le dallage du chemin central en carreaux de ciment peint IVR21_20130863961NUC2A
  • Ensemble de 2 verrières figurées (chapelles latérales) : Sacré-Cœur ; Vierge
    Ensemble de 2 verrières figurées (chapelles latérales) : Sacré-Cœur ; Vierge Romilly-sur-Seine - rue Arago - en ville
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Historique :
    Les verrières, qui proviennent de l'ancienne église du 16e siècle détruite en 1905, ont été réalisées au cours de la seconde moitié du 19e siècle, peut-être vers 1870 comme les autres vitraux des
    Référence documentaire :
    ASSOCIATION DES VITRAUX POUR ROMILLY. Romilly-sur-Seine, église Saint-Martin : programme de création de p. 4-6 ASSOCIATION DES VITRAUX POUR ROMILLY. Programme de création de vitraux. [en ligne]. 2011
    Représentations :
    Personnage à mi-corps au centre de l'oculus ; motifs floraux dans les lobes. Baie 5 : Vierge au
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Oculus pentalobés flanqués de cinq écoinçons. Vitrerie à verre coloré et peint. Grisaille pour les
    Titre courant :
    Ensemble de 2 verrières figurées (chapelles latérales) : Sacré-Cœur ; Vierge
  • Verrière mixte (chapelle latérale sud du chœur) : Litanies de la Vierge
    Verrière mixte (chapelle latérale sud du chœur) : Litanies de la Vierge Sainte-Maure - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Historique :
    Verrière ni datée ni signée mais probablement réalisée au cours de la seconde moitié du 19e siècle.
    Référence documentaire :
    p. 201 Corpus vitrearum, Vitraux de Champagne-Ardenne, 1992 CALLIAS BEY, Martine, CHAUSSE Sainte-Maure CITE DU VITRAIL. L'art du vitrail : l'Aube remarquable. [en ligne], 2014 CITE DU , Véronique, FINANCE, Laurence de, LAUTIER, Claudine. Les vitraux de Champagne-Ardenne. Paris : CNRS, 1992
    Représentations :
    Saint-Esprit croissant de lune centrale supérieure ornée d'un personnage. Les lancettes inférieures sont composées de deux médaillons superposés dont seul le médaillon supérieur est figuré : tour (lancette gauche), vase et colombe du Saint droite). Lancettes supérieures : la Vierge, sous une niche architecturée de style néo-gothique, se tient en pied sur un croissant de lune, foulant un serpent et tenant un chapelet ; fond damassé (lancette
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Baie en arc brisée composée de cinq lancettes en plein cintre divisées en deux niveaux séparés par
    Localisation :
    Sainte-Maure - en village
    Titre courant :
    Verrière mixte (chapelle latérale sud du chœur) : Litanies de la Vierge
    États conservations :
    grillage de protection altération de l'épaisseur de la matière plombs de casse Nombreuses fissures et présence de plombs de casse. Restauration de pièces manquantes avec du verre incolore ou du plexiglas dans le soufflet en haut à gauche de la Vierge.
  • Verrière historiée (chœur) : La Crucifixion
    Verrière historiée (chœur) : La Crucifixion Sainte-Maure - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Inscriptions & marques :
    Transcription : INRI (titulus de la croix).
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Historique :
    le baie de sainte Maure (baie 3). Verrière ni datée ni signée mais probablement réalisée au cours de la seconde moitié du 19e siècle
    Référence documentaire :
    p. 201 Corpus vitrearum, Vitraux de Champagne-Ardenne, 1992 CALLIAS BEY, Martine, CHAUSSE Sainte-Maure CITE DU VITRAIL. L'art du vitrail : l'Aube remarquable. [en ligne], 2014 CITE DU , Véronique, FINANCE, Laurence de, LAUTIER, Claudine. Les vitraux de Champagne-Ardenne. Paris : CNRS, 1992
    Représentations :
    Scène de la Crucifixion au centre : la Vierge et saint Jean au pied de la croix et deux angelots à saint Jean
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Sainte-Maure - en village
    États conservations :
    grillage de protection altération de l'épaisseur de la matière Bon état apparent. Quelques rares fissures. Petit trou dans l'angle inférieur droit de la bordure
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Sapogne-et-Feuchères - en village - Cadastre : 1984 D 675
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Historique :
    La travée d'avant-choeur de l'église Saint-Martin a été édifiée dans la seconde moitié du 12e siècle. Dans la première moitié du 13e siècle, on éleva le clocher et la chapelle accolée au nord de la travée d'avant-choeur. Le choeur fut construit dans la seconde moitié du 13e siècle et la chapelle sud de siècle on reconstruisit les collatéraux et les voûtes du vaisseau central de la nef mais ses piles et de sécurité alors qu'on signalait déjà un état de délabrement en 1776.
    Observation :
    Remarquable clocher de la première moitié du 13e siècle présentant deux portails à voussures . Travée d'avant-choeur de la fin du du 12e siècle et choeur de la seconde moitié du 13e siècle.
    Représentations :
    Chapiteaux à crochet à la base du clocher et au niveau des baies géminées de la chambre des cloches
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    L'église Saint-Martin est implantée au sud village, sur le flanc de la colline qui le domine, à occidentale est dominée par un imposant clocher dont la base tient lieu de vestibule à la nef à trois vaisseaux de trois travées. Cette dernière est suivie par un faux-transept très peu saillant et par le choeur constitué d'une travée droite et d'une abside à trois pans. La sacristie est adossée au mur est de et le collatéral sud. L'ensemble de l'édifice est bâti en pierre de taille de Dom-le-Mesnil en différentes hauteurs d'assises. Les surfaces intérieures sont enduites. Le sol de la nef est dallé de calcaire , celui des chapelles de carreaux de ciment polychromes et le choeur de carreaux de marbre noir et de calcaire. L'église ne comporte qu'un seul niveau muni de baies de grandes dimensions et le clocher rez-de-chaussé est percé deux portails à arc brisé et voussures en face nord et ouest. La nef présente une série d'arcades séparées par des piliers carrés. Les volumes intérieurs sont couverts de voûtes
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Martin
    Vocables :
    Saint-Martin
    Illustration :
    Flanc sud de la nef IVR21_20130866699NUC2A Portail obturé en partie basse de la face nord du clocher IVR21_20130866704NUC2A Chapiteau du portail de la face nord du clocher IVR21_20130866705NUC2A Colonne et chapiteau de la base du clocher IVR21_20130866710NUC2A Piles nord de la nef IVR21_20130866711NUC2A Chapiteau de la croisée du faux-transept IVR21_20130866714NUC2A
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Prez - rue de Eglise - en village - Cadastre : 1983 A 379
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Historique :
    subsiste quelques vestiges de petites baies mutilées sur les flancs de la nef et une obturée au pan sud-est de l'abside. Le choeur a été surélevé à la fin du 15e siècle. D'après une monographie du 19e siècle que la nef et comportait à l'origine un rez-de-chaussée voûté et deux étages munis d'ouvertures de tir (visibles à l'intérieur). Probablement au 17e siècle, on ménagea deux ouvertures de tir dans les combles du choeur ainsi qu'une cheminée (encadrée par deux arquebusières pour tirer vers les combles de la nef). La moitié du 19e siècle, on construisit deux chapelles de part et d'autre de la partie terminale de la nef , on unifia la nef par construction de voûtes en brique sur le modèle de celles du choeur et on édifia de nouvelles baies en arc brisé. Le rez-de-chaussée du massif occidental fut remanié à cette époque  : reconstruction de la façade et de son portail (ce qui entraina la disparition de la date), suppression de la voûte, construction d'un mur de refend intérieur, au nord, dans l'alignement du mur nord de la nef (il y
    Observation :
    Massif occidental fortifié. Comble du choeur à usage de refuge avec présence d'une cheminée.
    Référence documentaire :
    pp.19 ; 45 Le domaine de Potées (Ardennes) ou la donation de saint Remi. Reims, 1896 PECHENARD abbé. Le domaine de Potées (Ardennes) ou la donation de saint Remi. Reims : Imprimerie E. Bugg, 1896 Médiathèque de Sedan, Fonds Goujault, carton 121/Mi 43. p. 246 Statistique monumentale du diocèse de Reims. Département des Ardennes. II. Monuments historiques proprement dit. Travaux de l´Académie impériale de Reims, 1852-1853, tome 17 HUBERT, Jean . Statistique monumentale du diocèse de Reims. Département des Ardennes. II. Monuments historiques proprement dit. Travaux de l´Académie impériale de Reims, 1852-1853, tome 17. pp. 9-17 Eglises fortifiées de Thiérache. L´Automobilisme ardennais, n°97, juillet-août 1954 MANCEAU, Henri. Eglises fortifiées de Thiérache. L´Automobilisme ardennais, n°97, juillet-août 1954. Ardennes. Editions de l´O.D.T. des Ardennes, 1969. 178 p.
    Représentations :
    Le choeur est peint en bleu, les ogives sont décorées de motifs géométriques et les murs de faux
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'église Saint-Martin est implantée au centre du village. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique de cinq travées est précédée par un puissant massif occidental sur le mur sud duquel est adossée la tourelle de l'escalier en vis hors-oeuvre. La dernière travée de la nef est encadrée par deux droite et une abside à trois pans ; la sacristie est accolée au pan nord-est de l'abside. L'édifice est bâti en moellon calcaire (assisés à la nef) avec chaîne en pierre de taille. Les faces intérieures des murs sont enduites et le choeur est peint. Les sols sont couverts de carreaux à motifs géométriques . Les volumes intérieurs sont voûtés d'ogives. Les murs de la nef et des chapelles sont percés de baies étroites en arc brisé et le choeur de grandes baies à remplage. Le portail occidental se compose d'une porte à linteau en anse-de-panier surmonté d'un tympan ajouré d'un réseau flamboyant sous une voussure ouvertures de tir visibles depuis l'intérieur et le choeur deux autres ainsi qu'une cheminée dans son comble
    Localisation :
    Prez - rue de Eglise - en village - Cadastre : 1983 A 379
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Martin
    Vocables :
    Saint-Martin
    Illustration :
    Ouverture de tir de la tourelle d'escalier IVR21_20130869310NUC2A Modillons de la nef IVR21_20130869312NUC2A Chapelle sud de la nef IVR21_20130869313NUC2A Flanc nord de la nef et massif occidental IVR21_20130869319NUC2A Baie romane obturée du flanc nord de la nef IVR21_20130869320NUC2A Mur sud de la nef IVR21_20130869322NUC2A
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Écly - en village - Cadastre : 1987 AB 141
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Historique :
    qu'une grand partie de la sacristie ont été construits à la fin du 19e siècle. Au Moyen Age, le chapitre métropolitain de Reims était patron de la paroisse.
    Référence documentaire :
    p. 143 ROBERT, Gaston. La seigneurie d´Ecly du 12e au 16e siècle. Travaux de l´Académie de Reims , 1991, Fac-similé de l´édition de 1855 HUBERT, Jean. Département des Ardennes : dictionnaire historique et géographique . Paris : Res universis, 1991. 512 p. Fac-similé de l´édition de 1855, Géographie cahier 2, p. 36 Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois guerres dans Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    L'église Saint-Martin est implantée dans la partie ouest du village et est orientée au nord-est mur est du bras nord du transept et le clocher en charpente de plan carré est campé au faîtage de la nef du côté occidental. L'escalier tournant d'accès à la tribune est situé dans l'angle sud-ouest de la nef et celui en vis d'accès aux combles est adossé au mur sud du choeur. Le flanc sud de la nef , le bras sud du transept et le choeur sont bâtis en pierre de taille crayeuse en différentes hauteurs d'assise, le reste de la nef est en brique rouge et orange et le bras nord du transept ainsi que la sacristie sont en pierre meulière calcaire. Le sol de la nef est couvert d'un damier de calcaire et sont enduites. Le mur sud de la nef est percé de baies en plein-cintre, le mur nord de baies en arc brisé et ceux des parties orientales de baies à remplage. La nef est couverte d'un plafond à la
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Martin
    Vocables :
    Saint-Martin
    Illustration :
    Plan de masse de l'édifice d'après le plan cadastral IVR21_20130854511NUD Côté droit de la nef IVR21_20130867594NUC2A
  • Ancienne église abbatiale Notre-Dame, actuellement église paroissiale Notre-Dame
    Ancienne église abbatiale Notre-Dame, actuellement église paroissiale Notre-Dame Mouzon - place de l' Abbatiale - en ville - Cadastre : 1987 AN 893
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Genre :
    de bénédictins
    Historique :
    Hincmar, archevêque de Reims, fit transporter dans leur église, vers 880, les reliques de saint Victor Mouzon en 1801 car l'église Saint-Martin était en très mauvais état. En 1807, la foudre perça la toiture Dans la seconde moitié du 9e siècle, des moniales bénédictines habitaient le monastère de Mouzon et des bénédictins de Thin-le-Moutier par l'archevêque Adalbéron. Dès 999, l'abbé Boson agrandit le ville du diocèse de Reims, qui était par ailleurs fort étendu, l'archevêque Guillaume-aux-Blanches-Mains songea à ériger l'abbatiale en cathédrale. C'est peut-être à cause de ce projet que la reconstruction portail du bras sud du transept qui porte la date de 1231. L'examen des maçonneries montre que le chœur et différents endroits à l'intérieur et à l'extérieur du chœur portent des traces de rubéfaction. En revanche Oudin de Verpel devenu conseiller de Charles VII, acheva la tour sud. Vers 1440, l'abbé Vautier ou Gaucher Viricle fit construite les deux niveaux supérieurs de la tour nord et l'abbé Vautier Pilly, en
    Observation :
    Edifice de la première moitié du 13e siècle assez exceptionnel par son ampleur et ses élévations
    Référence documentaire :
    bras sud du transept, 2 985 f. 1922 : devis pour la réparation de couvertures et vitraux, 17 128 f . 1925 : devis pour la réparation de toitures, 42 745 f. Notre-Dame de Mouzon. Sedan, 1880 JUSSY abbé. Notre-Dame de Mouzon. Sedan : Imprimerie Jules COLLINET, P. Découverte archéologique dans l'église de Mouzon. Revue d´Ardenne et d´Argonne pp. 316-317 Le vitrail de Puiseux et autres anciens vitraux des églises du département des Ardennes. Revue historique ardennaise, 1900, tome VII JADART, Henri. Le vitrail de Puiseux et autres p. 105-129 Monographie de l´église ND de Mouzon. Revue historique ardennaise, 1907, tome XIV CASIER, Joseph. Monographie de l´église ND de Mouzon. Revue historique ardennaise, 1907, tome XIV. p. 9-19 Grandeurs et misères des vieilles pierres ardennaises : Notre-Dame de Mouzon ardennaises : Notre-Dame de Mouzon. L'automobilisme ardennais, juillet-août 1953, n°91.
    Précisions sur la protection :
    Eglise : classement par liste de 1840.
    Représentations :
    La base de la tourelle du clocher comporte deux écus dont les armoiries ont été martelées ; la partie supérieure de la face ouest de la tour sud et le 5e contrefort du flanc sud de la nef en
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    L'église Notre-Dame est implantée au centre de la ville et est orientée au nord-est. Edifice à plan allongé. La massif occidental est constitué par deux tours de quatre niveaux : en rez-de-chaussée chaque chapiteau (le portail central présente un tympan figuré) ; le 1er étage est un niveau de baies de même que le second qui comporte une grande rose au centre ; le revers de la façade centrale est occupé par une tribune d'orgue découverte portée par deux arcades. La nef est à trois vaisseaux de sept travées voûtées ou à tambour, d'une tribune à baies géminées, d'une coursière et de fenêtres hautes (cette élévation hauteur de la seconde travée et la tourelle polygonale hors-oeuvre à escalier en vis à la première travée de recluse adossé au mur nord de sa dernière travée. L'élévation des murs-pignons est à trois niveaux , d'une abside à trois pans et sont couvertes de voûtes d'ogives à six quartiers. La tribune du choeur accueille deux chapelles à l'aplomb des chapelles orientées du transept. L'édifice est élevé en pierre de
    Localisation :
    Mouzon - place de l' Abbatiale - en ville - Cadastre : 1987 AN 893
    Illustration :
    Choeur : tribune et chapelle Saint-Thomas-de-Cantorbéry (à droite) IVR21_20130860396NUC2A [Portail de la cathédrale] IVR21_20130854288NUC1A Intérieur de l'Eglise Notre-Dame IVR21_20130854289NUC1A Elévation géométrale de la façade ouest (image MAP) IVR21_20130842925NUC pellicule, n. et b. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : AP69P00621) IVR21_20130839671P , support pellicule, n. et b. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : AP69P00619 pellicule, n. et b. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : AP69P00620) IVR21_20130839672P Fenestrages des premier et deuxième étages, tour nord de la façade ouest (image MAP Fenestrages des premier et deuxième étages, tour sud de la façade ouest (image MAP photogr. neg. : gélatino-bromure, support pellicule, n. et b. (Médiathèque de l'Architecture et du
1