Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 179 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Peinture monumentale : monogramme M, croix, décor néo-gothique
    Peinture monumentale : monogramme M, croix, décor néo-gothique Bazancourt - - place de la mairie - en village - Cadastre : 2014 AC 01 184
    Inscriptions & marques :
    Monogramme : M
    Historique :
    , vitraux et autels à la maison Durieux, de Reims. Les archives consultées ne mentionnent pas ces peintures
    Représentations :
    ornement à forme architecturale ornementation Parois : semis de croix rayonnantes et lettre M. En partie basse : rinceau doré, faux drapé. Voûte
    Titre courant :
    Peinture monumentale : monogramme M, croix, décor néo-gothique
  • Ensemble de 7 verrières à personnages et verrières historiées (baies 0 à 4, 7, 8) : Vierge ; Sacré-Coeur ; Sacré-Coeur et ste M.-M. Alacoque ; Immaculée Conception et ste Bernadette ; st Pierre ; N.-D. de Lourdes
    Ensemble de 7 verrières à personnages et verrières historiées (baies 0 à 4, 7, 8) : Vierge ; Sacré-Coeur ; Sacré-Coeur et ste M.-M. Alacoque ; Immaculée Conception et ste Bernadette ; st Pierre ; N.-D. de Lourdes Tétaigne - en village
    Inscriptions & marques :
    . Baie 4 : DON de la FAMILLE / VERLET-MOUTON. 1935. Baie 7 : A SAINT PIERRE PATRON DE LA PAROISSE / DON DE MR ET ME FRANQUIN LENOIR 1935. Baie 8 : JE SUIS L'IMMACULEE CONCEPTION // RECONNAISSANCE à N.D. de
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Représentations :
    Apparition de l'Immaculée Conception à sainte Bernadette Baies 0 et 3 : Vierge au Sacré-Coeur. Baie 1 : apparition du Sacré-Coeur à saint Marguerite-Marie . Baie 2 : apparition de la Vierge à sainte Bernadette. Baie 4 : Sacré-Coeur. Baie 7 : saint Pierre. Baie
    Description :
    hauteur inégale. Vitrerie à verre coloré et peint ; grisaille et sanguine sur verre pour les modelés des
    Titre courant :
    Ensemble de 7 verrières à personnages et verrières historiées (baies 0 à 4, 7, 8) : Vierge ; Sacré -Coeur ; Sacré-Coeur et ste M.-M. Alacoque ; Immaculée Conception et ste Bernadette ; st Pierre ; N.-D
  • Usine à gaz
    Usine à gaz La Chapelle-Saint-Luc - 92, 94 rue Aristide Briand - en ville - Cadastre : 1983 AE 145
    Historique :
    La compagnie pour l'éclairage au gaz de la ville de Troyes établit à La Chapelle-Saint-Luc une usine à gaz en 1882 ; celle-ci semble avoir été détruite vers 1970. Lors du complément d'enquête en 2013 , il ne subsiste qu'un vestige sous la forme d'un petit bureau servant d'habitation au numéro 92, à côté de bâtiments modernes appartenant à EDF-GDF et qu'une maison servant d'habitation au numéro 94.
    Référence documentaire :
    Aube : M 1322. Etablissements insalubres, incommodes ou dangereux. Demandes, autorisations, refus. 1881
    Dénominations :
    usine à gaz
    Description :
    Petit bureau en rez-de-chaussée élevé en brique, percé de deux baies à arc segmentaire et d'un
    Titre courant :
    Usine à gaz
  • Chaire à prêcher
    Chaire à prêcher Fumay - place de l' Eglise - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant le donateur au revers du dorsal : Don de M. Louis Maquenne.
    Dénominations :
    chaire à prêcher
    Description :
    La chaire se compose d'une cuve à culot surmontée d'un dorsal et d'un abat-voix. La cuve, de forme hexagonale, en pierre calcaire, présente une statuette à chaque angle. On y accède par un escalier droit en
    Titre courant :
    Chaire à prêcher
  • Chaire à prêcher
    Chaire à prêcher Villers-Allerand - place des Déportés - en village - Cadastre : 2016 C 294
    Inscriptions & marques :
    / LANGENIEUX / ARCHEVÊQUE / DE REIMS. Donateurs : DON / DE M(ADA)ME V(EU)VE / JACQUET-CABREAU / ET DE LA FAMILLE / NOUVION-JACQUET / EN SOUVENIR DE LEUR DÉFUNTS / M(ONSIEUR) JOSEPH JACQUET / ET M(ONSIEUR) EDMOND
    Dénominations :
    chaire à prêcher
    Titre courant :
    Chaire à prêcher
  • Filature en laine peignée, puis filature de coton Raguet fils et R. Vignes, puis filature de l'Enclos, puis usine de bonneterie Valton, puis maison
    Filature en laine peignée, puis filature de coton Raguet fils et R. Vignes, puis filature de l'Enclos, puis usine de bonneterie Valton, puis maison Virey-sous-Bar - l' Enclos - 22, 24, 26 rue Jean Monet - en écart - Cadastre : 1980 A 627, 628, 657 à 663
    Historique :
    Le moulin à farine présent sur le site de l'Enclos est modernisé pour y installer une filature de laine peignée au cours du 2e quart du 19e siècle. A la suite de la faillite de l'entreprise en 1885 , Paul Raguet en devient propriétaire et agrandit l'usine en y installant une machine à vapeur de 150 ch 1970. De 1980 à 1986 au moins (enquête initiale), la bonneterie Valton occupe les bâtiments, à d'enquête). Machine à vapeur de 150 ch en 1895, puis machine à vapeur de 450 ch au début du 20e siècle. 80
    Référence documentaire :
    Statistique industrielle et commerciale. 1890-1896 AD Aube : M 2338. Statistique industrielle et
    Dénominations :
    moulin à farine
    Description :
    Moulin à deux étages carrés, élevé en pisé et structure en bois, recouvert d'un enduit, avec toit à . A l'exception du moulin, l'ensemble des bâtiments est construit en moellons de calcaire, avec brique en encadrement de baie et en chaine d'angle. La cheminée d'usine a été détruite. Le moulin a été en
    Localisation :
    Virey-sous-Bar - l' Enclos - 22, 24, 26 rue Jean Monet - en écart - Cadastre : 1980 A 627, 628, 657 à 663
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Usine de pâte à papier Boulard, actuellement centrale hydroélectrique
    Usine de pâte à papier Boulard, actuellement centrale hydroélectrique Chappes - 3 rue du Moulin - en village - Cadastre : 1987 D 653
    Historique :
    de pâte à papier à Chappes à l'emplacement d'un ancien moulin. Cette usine reste liée à celle de Bar (complément d'enquête), le site sert toujours de centrale hydroélectrique fournissant du courant à EDF. Pas de
    Référence documentaire :
    Statistique industrielle et commerciale. 1890-1896 AD Aube : M 2338. Statistique industrielle et
    Dénominations :
    usine de pâte à papier
    Titre courant :
    Usine de pâte à papier Boulard, actuellement centrale hydroélectrique
    Appellations :
    dite usine de pâte à papier Boulard
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Moulin à blé, haut fourneau, puis fonderie dite S.A. B. et J. Viry
    Moulin à blé, haut fourneau, puis fonderie dite S.A. B. et J. Viry Allichamps - rue du Fourneau - en village - Cadastre : 1850 B 520 à 522 1982 B 165, 185, 196, 221, 451 à 464, 468, 495, 520, C 238, 241, 243, 244, 249 à 251
    Historique :
    Haut fourneau situé vis à vis d'un moulin à blé et appartenant au duc d'Orléans en 1772, affermé à Challes des Etangs et qui produit alors 250 tonnes de fonte. Acquisition par Bourlon, maître de forges à fourneau équipé à l'air chaud vers 1855 ; ajout d'un cubilot vers 1865, date à laquelle le haut fourneau deux moteurs à vapeur et de deux roues hydrauliques en 1893. 1818 : 7 ouvriers internes, 10 minerons
    Dénominations :
    moulin à blé
    Description :
    Logements d'ouvriers (K et M) en rez-de-chaussée, un étage de comble ; logements d'ouvriers (N) en cintrés ; salle des machines (F) en rez-de-chaussée, destiné à un moteur électrique. En 2013, les fenêtres
    Localisation :
    Allichamps - rue du Fourneau - en village - Cadastre : 1850 B 520 à 522 1982 B 165, 185, 196, 221 , 451 à 464, 468, 495, 520, C 238, 241, 243, 244, 249 à 251
    Titre courant :
    Moulin à blé, haut fourneau, puis fonderie dite S.A. B. et J. Viry
    Illustration :
    Allichamps (H.-M.) - Le Moulin / S.H. et Cie éditeur, [1er quart 20e siècle]. 1 impr. photoméc Cour, ancienne halle à charbon transformée et hangar, façade sud IVR21_20145201687NUCA
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Moulin à farine dit moulin d'Harcy, puis usine de préparation de produit minéral (moulin à couleurs) Hodin-Périn, actuellement maison
    Moulin à farine dit moulin d'Harcy, puis usine de préparation de produit minéral (moulin à couleurs) Hodin-Périn, actuellement maison Lonny - Moulin d'Harcy - route de Rimogne - en écart - Cadastre : 1982 OA 97
    Historique :
    L'ancien moulin à farine dit Moulin d'Harcy appartient à Hennecourt- Boucaumont dans la seconde moitié du 19e siècle. En 1881, Hennecourt fait installer une machine à vapeur. Le moulin est converti en moulin à couleurs par Paul Hodin et son épouse Rose Périn en 1888. Les bâtiments connaissent deux
    Précision dénomination :
    moulin à couleurs
    Dénominations :
    moulin à farine
    Description :
    roue à augets d'un diamètre de 7,50 m était alimentée par un bief aujourd'hui disparu. Quatre bâtiments sont accolés, avec toiture à longs pans à charpente en bois couverte d'ardoise et fibrociment. Les murs sont en moellon calcaire de Dom-le-Mesnil, à l'exception d'un mur pignon en brique. Une
    Titre courant :
    Moulin à farine dit moulin d'Harcy, puis usine de préparation de produit minéral (moulin à couleurs
    Appellations :
    moulin à farine dit moulin d'Harcy, puis usine de préparation de produit minéral Hodin-Périn
    Illustration :
    Ancien moulin de Lonny : a gauche, le logement du meunier, au centre le bâtiment de meules, à Façade ouest. A droite se trouvait la roue à aubes de 7,50 mètres de diamètres
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Usine de papeterie Ferrand-Lamotte, puis Louis Thibault, puis S.A. des papeteries de Champagne, puis S.A. des papeteries Bolloré, puis usine de pâte à papier Bolloré technologies
    Usine de papeterie Ferrand-Lamotte, puis Louis Thibault, puis S.A. des papeteries de Champagne, puis S.A. des papeteries Bolloré, puis usine de pâte à papier Bolloré technologies Troyes - 4 rue de la Providence impasse de la Papeterie - en ville - Cadastre : 1838 C 1461 à 1469 1983 AO 32, CM 98, 99
    Historique :
    A l'emplacement d'un moulin à papier mentionné dès 1340, mais dont il ne subsiste rien, Claude 1890, puis est exploité sous la raison sociale S.A. des papeteries de Champagne à partir de 1900 environ. L'énergie électrique est fournie par le moulin de Pétal, appartenant à la même société, au début du 20e siècle ; en 1915, la S.A. des papeteries de Champagne fournit du papier à cigarettes à l'Etat . A la suite de la Première Guerre mondiale, de nouveaux bâtiments sont construits, notamment une usine de pâte à papier. En 2013 (complément d'enquête), le site se trouve désaffecté. La majeure partie
    Référence documentaire :
    Demande de réglementation des usines à Troyes. 1912 AM Troyes : O 2088. Demande de réglementation des usines à Troyes. 1912. Demande de réglementation des usines à Troyes. 1912-1921 AM Troyes : O 2089. Demande de réglementation des usines à Troyes. 1912-1921.
    Dénominations :
    usine de pâte à papier
    Énergies :
    produite à distance
    Description :
    Usine construite de part et d'autre d'un bras de la Seine. Salle des machines à un étage carré élevée en béton armé hourdé de briques. Entrepôts industriels situés à l'est de l'usine élevés en pans de briques ; atelier de fabrication séparé de ce dernier par rapport à l'entrée de l'usine en parpaings de  ; leur porte d'entrée est surmontée d'un fronton cintré et leur toit à longs pans avec croupe est en
    Localisation :
    Troyes - 4 rue de la Providence impasse de la Papeterie - en ville - Cadastre : 1838 C 1461 à 1469
    Titre courant :
    , puis S.A. des papeteries Bolloré, puis usine de pâte à papier Bolloré technologies
    Appellations :
    , puis S.A. des papeteries Bolloré, puis usine de pâte à papier Bolloré technologies
    Illustration :
    Conciergerie (M) vue depuis l'ouest IVR21_19981000374Z
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Tableau : Vierge à l'Enfant
    Tableau : Vierge à l'Enfant Fagnon - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription sur étiquette au revers : M HENON LETELLIER / VIERGE DU "GRAND DUC" / AU PALAIS PITTI / FLORENCE / Repertoire de Meur HENON / Toile n°144 Peinte en 1877 / Offert par M. et M. J. CROISY / en 1926
    Historique :
    Tableau peint en 1877 par M. Hénon-Letellier et offert à l'église en 1926 par M. et M. J. Croisy et aujourd'hui conservée à la Galerie Palatine du Palais Pitti à Florence. La peinture a été
    Matériaux :
    toile support peinture à l'huile
    Représentations :
    Vierge à l'Enfant à mi-corps
    Description :
    Tableau peint à l'huile sur toile marouflée sur une planche d'aggloméré. Cadre mouluré en bois doré.
    Titre courant :
    Tableau : Vierge à l'Enfant
  • Statue : Vierge à l’Enfant
    Statue : Vierge à l’Enfant Ville-Dommange - - en village - Cadastre : 2014 AB 213
    Inscriptions & marques :
    Sur la terrasse : M. DOUAY ; ND DE GRACE.
    Historique :
    Au début du 20e siècle, l’autel placé dans le bras sud du transept était consacré à la Vierge Marie , bien qu’il accueille le retable de saint Nicolas. Le tableau avait été retiré du retable à la fin du 19e siècle pour laisser place à une statue monumentale de la Vierge en plâtre ; celle-ci a été reportée dans le bras sud du transept, à gauche de l’autel du Sacré-Cœur. Cette statue de la Vierge de Marc Douay, jugée plus artistique et surtout plus petite que la précédente, a d’abord été placée dans les années 1930 sur l’autel Saint-Nicolas, puis, à une date inconnue mais plus récente, déplacée sur l’autel
    Référence documentaire :
    à la paroisse, consignés entre 1775 et 1936. (AP Ville-Dommange).
    Représentations :
    Vierge à l'Enfant en pied de face peinte par saint Luc lui-même. L’icône, conservée à la Cathédrale de Cambrai, est une tempera sur panneau
    Titre courant :
    Statue : Vierge à l’Enfant
  • Verrière à personnages (chœur) : Saint Jean-Baptiste
    Verrière à personnages (chœur) : Saint Jean-Baptiste Pars-lès-Romilly - en village
    Historique :
    fils Ferdinand. Elle a été offerte par la famille Roblin.
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Représentations :
    ornement à forme architecturale ornement à forme végétale
    Description :
    Baie en plein cintre. Verrière à verre coloré et peint, divisée en quatre panneaux. Grisaille pour
    Titre courant :
    Verrière à personnages (chœur) : Saint Jean-Baptiste
    Illustration :
    Détail : saint Jean-Baptiste à m-corps IVR21_20161004441NUC2A
  • Verrière à personnages (chœur) : Sainte Famille
    Verrière à personnages (chœur) : Sainte Famille Soulaines-Dhuys - en village
    Inscriptions & marques :
    Transcription : MATER DEI (médaillon sous la Vierge à l'Enfant) ; SANCTUS JOSEPH (médaillon sous
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Représentations :
    ornement à forme architecturale La Vierge à l'Enfant (lancette a) et saint Joseph (lancette b) sont représentés en pied dans des
    Description :
    Verrière à lancettes polylobées, 17 jours de réseau ; verre peint.
    Titre courant :
    Verrière à personnages (chœur) : Sainte Famille
    États conservations :
    Plombs de casse dans le pan de vêtement au niveau des genoux de la Vierge. Avant restauration par M
  • Verrière à personnages (nef) : Sainte Germaine de Bar-sur-Aube
    Verrière à personnages (nef) : Sainte Germaine de Bar-sur-Aube Loches-sur-Ource - en village
    Inscriptions & marques :
    Transcription : DON de M. VILLAIN / en souvenir de sa fille GERMAINE (dans un cartouche du
    Historique :
    Verrière donnée par M. Villain en souvenir de sa fille Germaine à la fin du 19e siècle ou au début
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Représentations :
    ornement à forme architecturale
    Titre courant :
    Verrière à personnages (nef) : Sainte Germaine de Bar-sur-Aube
    États conservations :
    Verrière dont la scène est menacée de disparition à cause d'une décoloration générale
  • Ensemble de 30 verrières du transept, des bas-côtés de la nef et du chœur (baies n° 5 à 8, 17 à 24, 100 à 115, 200 à 218)
    Ensemble de 30 verrières du transept, des bas-côtés de la nef et du chœur (baies n° 5 à 8, 17 à 24, 100 à 115, 200 à 218) Reims - 10 rue Cazin - en ville - Cadastre : 2016 HX 203
    Inscriptions & marques :
    Baies n° 17 à 19, 21, 24, 201, 203, 207, 217, 218, : inscription concernant l'iconographie . Inscription concernant le donateur : baie n° 200 : DON DE M(ONSEI)G(NEU)R LANGENIEUX ; baie n° 19 : DON DE MR CHAUFFERT ; baie n° 18 : EN MEMOIRE DE M(ADA)ME PROPHETIE LASOGNE DECEDEE EN 1872. Baies n° 19, 21, 22, 201 , 203, 208 à 210, 217 et 218 : inscription concernant le lieu d'exécution : REIMS. Signature Bulteau
    Historique :
    Les vitraux ont été réalisés entre 1878 et 1885 par l'atelier Bulteau puis Bulteau Jupin à Reims.
    Précision dénomination :
    verrière à personnage
    Représentations :
    Vierge à l'Enfant en pied de face ornement à forme végétale Baies n° 5 à 8, 108 et 110 : ornements végétaux. Baies n° 100 à 102 : anges agenouillés portant un n° 113 : Sainte Geneviève (?). Baie n° 115 : Vierge à l'Enfant. Les saints personnages sont n° 17 : Saint Victor. Baie n° 18 : Notre-Dame à l'Enfant au scapulaire. Baie n° 19 : Archange : Saint Maurice (?), église Saint-Maurice de Reims (?). Baie n° 210 : Vierge à l'Enfant couronnée sur un
    Titre courant :
    Ensemble de 30 verrières du transept, des bas-côtés de la nef et du chœur (baies n° 5 à 8, 17 à 24 , 100 à 115, 200 à 218)
    Illustration :
    Baie n° 18 : Notre-Dame à l'Enfant au scapulaire. IVR21_20175107503NUCA Baie n° 115 : Vierge à l'Enfant. IVR21_20175107517NUCA Baie n° 210 : Vierge à l'Enfant couronnée sur un trône, église non reconnue. IVR21_20175107524NUCA Baie n° 211 : Rose dédiée à la Vierge. IVR21_20175107525NUCA
  • Ensemble de 3 baies à personnages (chœur) : Sacré-Cœur ; saint Jules ; sainte Sophie
    Ensemble de 3 baies à personnages (chœur) : Sacré-Cœur ; saint Jules ; sainte Sophie Loches-sur-Ource - en village
    Inscriptions & marques :
    DELAINE / EN 1894 (dans un cartouche à la base du soubassement) ; SACRE-COEUR DE JESUS (sous le Christ ). Baie 1 : SAINT JULES (dans un cartouche à la base du soubassement). Baie 2 : SAINTE SOPHIE (dans un cartouche à la base du soubassement) ; Ch. Champigneulle fils de Paris et Cie (dans le dallage de la scène , à droite).
    Historique :
    Verrières offertes en 1894 par Mme veuve Delaine et M. et Mme Ernest Delaine et réalisées à Paris
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Représentations :
    ornement à forme architecturale Personnages en pied dans des niches architecturées à fond damassé et sur des soubassement à
    Titre courant :
    Ensemble de 3 baies à personnages (chœur) : Sacré-Cœur ; saint Jules ; sainte Sophie
    États conservations :
    inférieure du pan de manteau à droite. Baie 1 : baie en bon état simplement encrassée. Baie 2 : encrassée et
  • Ensemble des 8 verrières historiées (baies 3 à 10) : Assomption ; Remise des clefs à saint Pierre ; Noces de Cana ; Résurrection du Christ ; Sainte Famille à Nazareth ; Cène ; Adoration des bergers ; Jésus au Temple
    Ensemble des 8 verrières historiées (baies 3 à 10) : Assomption ; Remise des clefs à saint Pierre ; Noces de Cana ; Résurrection du Christ ; Sainte Famille à Nazareth ; Cène ; Adoration des bergers ; Jésus au Temple Illy - en village
    Inscriptions & marques :
    CLEMENTINE GAUCHEZ. Baie 9 : DON DE Mr L'ABBE BEBIN. Signature : Jean M. PAGUET. Baie 10 : RESTAURATION A
    Représentations :
    Baie 3 : Assomption. Baie 4 : Remise des clefs à saint Pierre. Baie 5 : Noces de Cana. Baie 6  : Résurrection du Christ. Baie 7 : Sainte Famille à Nazareth. Baie 8 : Cène. Baie 9 : Adoration des bergers. Baie
    Emplacement dans l'édifice :
    murs nord et sud (baies 3 à 10)
    Titre courant :
    Ensemble des 8 verrières historiées (baies 3 à 10) : Assomption ; Remise des clefs à saint Pierre  ; Noces de Cana ; Résurrection du Christ ; Sainte Famille à Nazareth ; Cène ; Adoration des bergers
  • Usine de teinturerie Censier Brodier, puis Censier Frères, actuellement immeuble à logements
    Usine de teinturerie Censier Brodier, puis Censier Frères, actuellement immeuble à logements Reims - 22 à 26 rue Saint-Brice - en ville - Cadastre : 1983 AT 223, 224
    Historique :
    M. Censier Brodier possède une teinturerie signalée pour la première fois en 1882 pour teindre la détruits vers 1980. Lors du complément d'enquête, en 2013, un immeuble d'habitation a été trouvé à
    Référence documentaire :
    p. 39 et p. 52 Regard sur un siècle de vie économique à Reims (1855-1955), 1991 HUBERT, Michel , PERNET, Jacques. Regard sur un siècle de vie économique à Reims (1855-1955). Reims : Atelier graphique
    Localisation :
    Reims - 22 à 26 rue Saint-Brice - en ville - Cadastre : 1983 AT 223, 224
    Titre courant :
    Usine de teinturerie Censier Brodier, puis Censier Frères, actuellement immeuble à logements
    Destinations :
    immeuble à logements
  • Ensemble de 4 verrières à personnages (bas-côté sud) : Christ, Vierge à l'Enfant ; Saint Augustin, sainte Monique ; Saint Pierre, saint Paul ; Saint Victor, saint Aventin
    Ensemble de 4 verrières à personnages (bas-côté sud) : Christ, Vierge à l'Enfant ; Saint Augustin, sainte Monique ; Saint Pierre, saint Paul ; Saint Victor, saint Aventin Lusigny-sur-Barse - en village
    Historique :
    Ensemble de 4 verrières à personnages situées dans le bas-côté sud. Elles représentent le Christ et la Vierge à l'Enfant (baie 6), saint Augustin et sainte Monique (baie 8), saint Pierre et saint Paul le peintre-verrier lorrain Charles Champigneulle, actif à Bar-le-Duc. Elles ont été données par les
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Représentations :
    Vierge à l'Enfant ornement à forme architecturale Baie 6 : Lancette gauche (a) : Christ célébrant l'Eucharistie. Lancette droite (b) : Vierge à (a) : saint Augustin. Lancette droite (b) : sainte Monique. Tympan, dans le soufflet : Christ bénissant. Baie 10 : Lancette gauche (a) : saint Pierre. Lancette droite (b) : saint Paul. Tympan, dans le 12 : Lancette gauche (a) : saint Victor. Lancette droite (b) : saint Aventin. Tympan, dans le
    Description :
    Ensemble de 4 verrières à personnages composées chacune de 2 lancettes de 3 panneaux. Tympans ajourés comportant 2 mouchettes, 1 soufflet et 6 écoinçons (baies 6 et 8) et à 4 écoinçons (baies 10 et 12).
    Titre courant :
    Ensemble de 4 verrières à personnages (bas-côté sud) : Christ, Vierge à l'Enfant ; Saint Augustin
    États conservations :
    qui menacent de tomber à l'intérieur de l'église. Déformation de l'ensemble des panneaux. Maçonnerie
    Annexe :
    : 180 fr ; Dans la chapelle des fonts baptismaux 2 vitraux semblables à ceux de la chapelle des est garnie d’une verrière moderne représentant Jésus disant à ses apôtres : Allez et instruisez les peuples. Cette verrière est un don de M. Perricourt. La fenêtre au nord (chapelle des fonts) rappelle, par . Dans le 2nd, il reçoit la vertu de l’infaillibilité. Ce vitrail est signé Vincent Feste, 1877 et a été milieu des petits enfants, verrière donnée par M. l’abbé Laurent, ancien doyen, curé de Lusigny , actuellement chanoine et curé de l’église de Saint-Jean à Troyes. Dans la fenêtre du midi, l’apparition de Jésus à Marie-Marguerite, à Paray-le-Monial, et ND de Lourdes se révélant à Bernadette sur le rocher de harmonieuse ; elles ont été exécutées par Mme Champigneulle, de Bar-le-Duc. Ces verrières sont dues à la d’un culte particulier, l’une à Bar-sur-Aube, l’autre à Troyes. Dans les lobes, un ange portant une , évêque de Troyes, tenant sa crosse et bénissant ; saint Savinien, apôtre de Troyes, un bourdon à la main
    Illustration :
    Baie 6, vue générale : Christ ; Vierge à l'Enfant IVR21_20161002300NUC2A Baie 6, vue partielle, lancette droite : Vierge à l'Enfant IVR21_20161002302NUC2A
1 2 3 4 9 Suivant