Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 52 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Cimenterie J. A. Pavin de Lafarge, puis entrepôt commercial et maison
    Cimenterie J. A. Pavin de Lafarge, puis entrepôt commercial et maison Vitry-le-François - 105 avenue Marcel Bailly - en ville - Cadastre : 1981 A 948, 949
    Historique :
    La cimenterie Pavin de Lafarge s'installe vers 1890 sur le site d'une ancienne sucrerie datant elle . Le site est ensuite occupé par une entreprise de transport et une habitation. Les fours à ciment , situés le long du canal et au nombre de 10 à l'origine, ne sont pas tous cadastrés. En 2012 (complément d'enquête), le site apparaît désaffecté. En 1905, l'usine emploie 90 hommes et 12 femmes.
    Canton :
    Vitry-le-François-Champagne et Der
    Description :
    Site desservi par voie navigable et embranchement ferroviaire. Silo en béton armé. En 2012, le site
    Localisation :
    Vitry-le-François - 105 avenue Marcel Bailly - en ville - Cadastre : 1981 A 948, 949
    Illustration :
    Vitry-le-François. - La Cimenterie. [1er quart 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n Extrémité sud du site, cuves à béton sur le canal IVR21_20145102023NUCA Le silo vu depuis l'ouest IVR21_19885101171Z Fours industriels vus depuis le sud-est IVR21_19955100276Z Fours industriels vus depuis le sud-ouest IVR21_19955100302Z Silo et hangar vus depuis le sud IVR21_19955100301Z Silo vu depuis le nord-est IVR21_19955100298Z Quai vu depuis le sud-est IVR21_19955100277Z Débarcadère vu depuis le nord IVR21_19955100288Z Ateliers vus depuis le nord-ouest IVR21_19955100282Z
  • Faïencerie Utzchneider, puis Faïenceries de Sarreguemines, Digoin et Vitry, actuellement Lecico Sarreguemines Sanitaires
    Faïencerie Utzchneider, puis Faïenceries de Sarreguemines, Digoin et Vitry, actuellement Lecico Sarreguemines Sanitaires Vitry-le-François - quai de la Faïencerie rue de la Faïencerie chemin du Désert rue des Fusillés du 28 Août 1944 - en ville - Cadastre : 1981 AR 26 AS 171, 183 à 185
    Historique :
    unité à Vitry-le-François vers 1884 (date portée par l'un des bâtiments les plus anciens). Elle est Vitry. En 1988, lors de l'enquête initiale, la faïencerie fonctionne encore sous cette dénomination. En 2012 (complément d'enquête), le site est trouvé occupé par la société Lecico Sarreguemines, spécialisée
    Référence documentaire :
    Logements insalubres, établissements dangereux, insalubres ou incommodes. Vitry-le-François , insalubres ou incommodes. Vitry-le-François, Faïencerie (gazogènes, 1927-1936). p. 546-549 : Faïencerie de Vitry-le-François (51.15) Faïenceries françaises du Grand-Est Archives privées Archives privées Faïenceries de Sarreguemines, Digoin et Vitry.
    Canton :
    Vitry-le-François-Champagne et Der
    Description :
    Site desservi par voie navigable et embranchement ferroviaire. Sur le pignon de l'un des bâtiments
    Localisation :
    Vitry-le-François - quai de la Faïencerie rue de la Faïencerie chemin du Désert rue des
    Titre courant :
    Faïencerie Utzchneider, puis Faïenceries de Sarreguemines, Digoin et Vitry, actuellement Lecico
    Appellations :
    dite faïencerie Utzchneider, puis Faïenceries de Sarreguemines, Digoin et Vitry, actuellement
    Annexe :
    Documents figurés disponibles dans les archives des Faïenceries de Sarreguemines, Digoin et Vitry
    Illustration :
    Magasin industriel, transformateur et cheminée vus depuis le nord IVR21_19885101424Z Partie sud-ouest de l'usine vue depuis le nord IVR21_19885101423Z Partie sud de l'usine vue depuis le sud-est IVR21_19885101427Z Vue d'ensemble depuis le sud IVR21_19885101426Z Bâtiment portant la date 1884 vu depuis le sud IVR21_19885101428Z
  • Usine de chaux dite S.N.C. fours à chaux de Soulanges, ciments de Bayarne, puis Klopstein Père et Fils, puis Ciments français de Couvrot
    Usine de chaux dite S.N.C. fours à chaux de Soulanges, ciments de Bayarne, puis Klopstein Père et Fils, puis Ciments français de Couvrot Soulanges - Bayarne - R.D. 760 - isolé - Cadastre : 1990 AH 13, 15
    Historique :
    Le baron de Klopstein fait construire une usine à chaux et une maison de contremaître en 1884. La 1916, prend la suite. L'activité cesse peu après la mort de Klopstein survenue en 1967 et après le 2012, le site est désaffecté. Vers 1920, la société emploie jusqu'à 230 ouvriers, dont un grand nombre
    Référence documentaire :
    p. 26 Les fours à chaux dans la région de Vitry-le-François. In ASSOCIATION POUR LE PATRIMOINE , 2008 HERVE, Loïc. Les fours à chaux dans la région de Vitry-le-François. In ASSOCIATION POUR LE Rapports sur le situation industrielle et commerciale du département. 1875-1879 AD Marne : 186M 14 . Rapports sur le situation industrielle et commerciale du département. 1875-1879.
    Canton :
    Vitry-le-François-Champagne et Der
    Description :
    Site desservi par voie navigable ; le long du Canal Latéral à la Marne. Il se situe en bordure la que quelques vestiges de l'usine. Des places bétonnées sont aussi visibles au sol le long du canal.
    Illustration :
    L'usine vue depuis le nord-ouest IVR21_19885101188Z
  • Laiterie et fromagerie industrielles Vincent, puis des Ets Hutin, puis ateliers, actuellement logements
    Laiterie et fromagerie industrielles Vincent, puis des Ets Hutin, puis ateliers, actuellement logements Blaise-sous-Arzillières - rue de la Gare - en village - Cadastre : 1970 C 634, 636, 771, 779, 789, 790
    Historique :
    nettoyage. Le logement patronal, le magasin industriel et la fromagerie industrielle sont à l'abandon. 150 à
    Référence documentaire :
    . Hutin, par M. François-Xavier Ortoli, commissiare général du plan d'équipement et de la productivité, le fromageries J. Hutin, par M. François-Xavier Ortoli, commissiare général du plan d'équipement et de la productivité, le 6 janvier 1967. [N.p.]. Géographie champenoise : le pays marnais, 1963 MILLET, Ernest. Géographie champenoise : le pays
    Canton :
    Vitry-le-François-Champagne et Der
    Description :
    Le grand bâtiment élevé en parpaing de béton et enduit servait au stockage de la poudre de lait et
    Illustration :
    Vue de la fromagerie depuis le sud-ouest IVR21_19885101433Z Ancien logement patronal et ancien magasin industriel vus depuis le nord-ouest Ancienne fabrique de lait en poudre vue depuis le nord-ouest IVR21_20145102437NUCA Vue de la fabrique de lait en poudrre depuis le nord-ouest IVR21_19985101434Z Emplacement de la fromagerie vu depuis le sud-ouest IVR21_19955100307Z La fabrique de lait en poudre vue depuis le nord-ouest IVR21_19955100305Z Magasin industriel vu depuis le nord-ouest IVR21_19955100304Z Logement patronal vu depuis le nord-ouest IVR21_19955100303Z L'atelier de réparation vu depuis le sud ouest IVR21_19955100308Z
  • Cloche
    Cloche Champlat-et-Boujacourt - - - en village - Cadastre : 2014 B 105
    Inscriptions & marques :
    MARRAINE ALLICE DIDIER / JE ME NOMME LUCIE ALICE / PAINTANDRÉ FRÈRES FONDEURS À VITRY LE FRANÇOIS MARNE inscription concernant le donateur sur l'oeuvre français d'origine inscription concernant le fabricant sur l'oeuvre français d'origine
    Historique :
    . Paintandre, fondeur de cloches à Vitry-le-François, pour la refonte et un crédit est demandé par la commune
  • Ensemble de 4 verrières historiées (baies 5, 6, 7, 8) : saint François, saint Antoine, sainte Catherine, saint Nicolas
    Ensemble de 4 verrières historiées (baies 5, 6, 7, 8) : saint François, saint Antoine, sainte Catherine, saint Nicolas Aubigny-les-Pothées - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le fabricant inscription concernant le lieu d'exécution Inscription concernant l'iconographie : le nom du saint est peint dans un petit médaillon rond au bas de chaque verrière. Inscription concernant le fabricant et date peintes dans les angles inférieurs
    Historique :
    celles de saint Antoine de Padoue et saint François d'Assise, par Madame Tellier (Archives communales, P
    Représentations :
    saint François Saint François (baie 5) ; saint Antoine (baie 6) ; sainte Catherine (baie 7) ; saint Nicolas (baie
    Description :
    Baies libres en plein cintre de style néo-renaissance délimitées par une bordure. Le champs
    Titre courant :
    Ensemble de 4 verrières historiées (baies 5, 6, 7, 8) : saint François, saint Antoine, sainte
  • Usine métallurgique, puis Forges de Champagne, puis Aciéries de Micheville, puis Sidelor, puis tréfilerie (pointerie) Trefilunion et usine de treillis soudé A.C.O.R., actuellement tréfilerie ArcelorMittal et usine de construction métallique Manhattan
    Usine métallurgique, puis Forges de Champagne, puis Aciéries de Micheville, puis Sidelor, puis tréfilerie (pointerie) Trefilunion et usine de treillis soudé A.C.O.R., actuellement tréfilerie ArcelorMittal et usine de construction métallique Manhattan Saint-Dizier - Marnaval - en écart - Cadastre : 1861 C 2070 à 2115 1987 AW 25, 26, D 174 à 178, 197 à 237, DT 14, EK 9 à 18, 47, 48, EL 33 à 56, 70, EM 30 à 61, 79, 80, 145, 192, 193, EN 1 à 51, 81 à 103, 112 à 169
    Historique :
    à partir de 1935 (atelier de fabrication G) et devient l'activité principale de l'usine. Dans le courant du 20e siècle, les Forges de Champagne sont reprises par les Aciéries de Micheville, puis le site passe sous le contrôle de Sidelor en 1959, puis de Trefilunion (groupe Usinor-Sacilor) en 1969 qui se
    Description :
    le bâtiment X7 subsiste.
    Annexe :
    près de 150 000 habitants résident dans le triangle Saint-Dizier - Vitry-le-François - Bar-le-Duc Saint-Dizier : cité industrielle. Objectifs Haute-Marne, mai 1980, n° 32 : Comprendre le phénomène gisements plus intéressants pour l'exploitation, le bassin sidérurgique s'éloigna de Saint-Dizier, mais la vocation industrielle était déjà marquée, le développement futur de la cité ne pouvait et ne peut encore l'ignorer. Les infrastructures, tant dans le domaine du logement que des voies de communication ainsi qu'une affirmée. De plus, il ne faut pas négliger le fait que Saint-Dizier n'est pas une cité isolée. L'industrie disponibles pour établir un tel recensement, il nous est apparu que le Fichier consulaire révisé au 1er juillet 1979 est le document fiable tant par sa précision que par son actualité. Le tableau I présente plus grosses entreprises, on mentionnera, hors le métallurgie, la fabrication d'émaux chez Ferro et la -mère de Saint-Dizier. Le groupe avec plus de 5000 salariés est, grâce à un chiffre d'affaires d'1,5
    Illustration :
    [Vue d'ensemble depuis le nord-ouest]. [1er quart 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale Marnaval. - Quartier de la Plaine (Le Maroc). [1er quart 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte Vue générale de l'atelier de fabrication et de la scierie (R), vus depuis le sud-ouest Ancien logement patronal (J), vu depuis le sud-ouest IVR21_20145202268NUCA Une partie des anciennes cités ouvrières (S11) vue depuis le sud-est IVR21_20145202269NUCA Vestiges des hauts-fourneaux le long du canal IVR21_20145202270NUCA Anciens bureaux en ruines (P) vus depuis le nord-est IVR21_20145202271NUCA Atelier de fabrication vu depuis le nord IVR21_19895201439Z Atelier de fabrication vu depuis le sud-ouest IVR21_19895201436Z Ateliers de fabrication vus depuis le sud-est IVR21_19895201428Z
  • Verrière hagiographique (côté nord de la nef) : Miracle de saint François-Xavier ; Résurrection de Lazare
    Verrière hagiographique (côté nord de la nef) : Miracle de saint François-Xavier ; Résurrection de Lazare Piney - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'iconographie (dans le panneau 3) : LAZARE VENI FORTIS.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale inventaire des vitraux des 19e, 20e et 21e siècles dans le
    Historique :
    Verrière représentant une Guérison de saint François-Xavier et la Résurrection de Lazare, réalisée entre 1882 et 1886 par le peintre-verrier troyen Claude Lavergne, dit Claudius, ou en compagnie de ses
    Canton :
    Brienne-le-Château
    Représentations :
    François-Xavier en Inde). Panneau central (2) : Résurrection de Lazare. Panneau supérieur (3) : Le phénix saint François Xavier miracles de saint François Xavier en Inde Panneau inférieur (1) : Résurrection d'un mort par saint François-Xavier (miracles de saint
    Titre courant :
    Verrière hagiographique (côté nord de la nef) : Miracle de saint François-Xavier ; Résurrection de
    Annexe :
    , en entrant, est représentée l’Impression des stigmates de saint François d’Assise et la mort de saint Joseph. Dans celle de gauche, la Résurrection d’un mort par saint François-Xavier. (…) L’abside à 3 pans est éclairée sur les côtés par 2 fenêtres garnies de verrières modernes représentant, à droite, le Purgatoire, le Sacrifice de la Messe et le couronnement de la Vierge. A gauche, l’Annonciation, la Descentede croix et le Couronnement de la Vierge (sic). On lit cette inscription : A NOTRE-DAME DES ORMES verrier à Paris, décédé le 31 décembre 1887. »
    Illustration :
    Panneau inférieur (1) : Guérison de saint François-Xavier IVR21_20161001996NUC2A
  • Ensemble des trois verrières du choeur (baies 0, 1, 2) : Baptême du Christ ; Saint Pierre, Saint Paul ; Saint Louis, Saint François de Sales
    Ensemble des trois verrières du choeur (baies 0, 1, 2) : Baptême du Christ ; Saint Pierre, Saint Paul ; Saint Louis, Saint François de Sales Chémery-sur-Bar - Connage - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le fabricant inscription concernant le lieu d'exécution
    Historique :
    Vitraux réalisés par le verrier rémois Vermonet-Pommery en 1888.
    Représentations :
    François de Sales et un ange avec un phylactère dans le médaillon. Baie 2 : saint Pierre et saint Paul et saint François de Sales Dieu le Père Baie 0 : le Baptême du Christ et Dieu le Père dans le médaillon. Baie 1 : saint Louis et saint un ange avec un phylactère dans le médaillon.
    Titre courant :
    Paul ; Saint Louis, Saint François de Sales
  • Ensemble de 2 verrières à personnages (baies 12 et 14) : sainte Claire ; saint Jean-Baptiste
    Ensemble de 2 verrières à personnages (baies 12 et 14) : sainte Claire ; saint Jean-Baptiste Les Hautes-Rivières - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le fabricant sur l'oeuvre inscription concernant le lieu d'exécution sur l'oeuvre
    Historique :
    Verrières à personnages réalisées par le peintre-verrier rémois François Haussaire en 1892.
  • Verrière hagiographique (chœur) : Vie du Christ
    Verrière hagiographique (chœur) : Vie du Christ Plaines-Saint-Lange - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur peint sur l'oeuvre partiellement illisible Lancette a : Don de Jean François OLIVIER / CURE de la PAROISSE 1875. Lancette b : Don (...) de
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale inventaire des vitraux des 19e, 20e et 21e siècles dans le
    Historique :
    Verrière donnée en 1875 par le couple de Bantel et en 1877 par le curé Jean-François Olivier. M. de
    États conservations :
    la lancette b. Lacunes en partie inférieure de la lancette a et sur le Christ du Sacré-Cœur de la
  • Ensemble de 3 verrières à personnages (chœur) : Sacré-Cœur de la Vierge, Sacré-Cœur de Jésus ; Saint François de Sales, sainte Justine ; Saint Louis, saint Martin
    Ensemble de 3 verrières à personnages (chœur) : Sacré-Cœur de la Vierge, Sacré-Cœur de Jésus ; Saint François de Sales, sainte Justine ; Saint Louis, saint Martin Piney - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le lieu d'exécution peint sur l'oeuvre
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale inventaire des vitraux des 19e, 20e et 21e siècles dans le
    Historique :
    -Cœur de la Vierge et le Sacré-Cœur de Jésus (baie 0), saint François de Sales et sainte Justine (baie 1 Ensemble homogène de 3 grandes verrières à personnages situées dans le chœur, représentant le Sacré ), Saint Louis et Saint Martin (baie 2). Elles ont été réalisées par le peintre-verrier troyen Louis
    Canton :
    Brienne-le-Château
    Représentations :
    Dieu le Père à mi-corps Baie 0 : Sacré-Cœur de Marie (lancette a) ; Sacré-Cœur de Jésus (lancette b). Dieu le Père (soufflet). Fonds damassés rouges. Dais et soubassement architecturés. Baie 1 : Saint François de Sales
    Description :
    . Elles représentent le Sacré-Cœur de la Vierge et le Sacré-Cœur de Jésus (baie 0), saint François de des panneaux a4 et b4 de chaque baie ne sont pas rectilignes mais reprennent le contour des crânes des
    Titre courant :
    ; Saint François de Sales, sainte Justine ; Saint Louis, saint Martin
    États conservations :
    Baie 0 : fissures, trou dans le manteau de la Vierge avec fissures en étoile ; la dégradation a été reprise au recto par une petite pièce de verre ou de plexiglas incolore encollée grossièrement. Le panneau la lancette droite, panneau b2 (pièce brune dans le soubassement), et dans le panneau a4, dans le . Dans la lancette droite, trous dans les panneaux b1 et b3, grossièrement colmatés. Le panneau inférieur
    Annexe :
    Piney (18 janvier 1906) - Eglise : « n°1 - (…) le choeur est éclairé par 5 grandes fenêtres, les 3 vitraux du fond représentent, l'un le Sacré-Coeur de Jésus et le Sacré-Coeur de Marie, le 2e St Martin et St Louis et le 3e St Nicolas et Ste Justine, quant aux 2 autres, couleur grisaille, l'un représente grandes figures représentées sous des pinacles et personnifiant : dans la fenêtre centrale, le Sacré-Cœur fenêtre de gauche, saint François de Sales et sainte Justine, toutes figures d’un dessin indécis et d’une
    Illustration :
    Baie 1 (vue générale) : Saint François de Sales ; sainte Justine IVR21_20161001979NUC2A
  • Église paroissiale Saint-Georges
    Église paroissiale Saint-Georges Harricourt - en village - Cadastre : 1995 ZE 19
    Historique :
    Le choeur de l'église Saint-Georges remonte à la fin du 12e siècle. La mur nord de la nef conserve , en partie basse, une partie de maçonnerie ancienne tandis que le reste de la nef a probablement été reconstruit en 1881 comme l'indique le millésime inscrit au-dessus du portail occidental.
    Référence documentaire :
    p. 164 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN, Francois , et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987.
    Description :
    vaisseau unique à trois travées est suivie par le choeur composé d'une travée droite et d'une abside à et le sol est couvert de carreaux de ciment polychromes. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de baies en lancette assez hautes et d'une baie à remplage sur le mur sud et nord de la nef le choeur sont couverts par un toit à longs pans, l'abside par une croupe polygonale et la sacristie
    Illustration :
    Le flanc sud IVR21_20130863865NUC2A Le choeur, côté sud, et la sacristie IVR21_20130863866NUC2A Le flanc sud IVR21_20130863867NUC2A Le chevet dans l'axe IVR21_20130863869NUC2A Le coq du clocher IVR21_20130863870NUC2A Le flanc nord, depuis le revers IVR21_20130863871NUC2A Le choeur IVR21_20130863876NUC2A
  • Verrière hagiographique (côté sud de la nef) : Saint François d'Assise recevant les stigmates du Christ ; Mort de saint Joseph
    Verrière hagiographique (côté sud de la nef) : Saint François d'Assise recevant les stigmates du Christ ; Mort de saint Joseph Piney - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale inventaire des vitraux des 19e, 20e et 21e siècles dans le
    Historique :
    Verrière représentant Saint François d'Assise recevant les stigmates du Christ et la Mort de saint Joseph, réalisée entre 1882 et 1886 par le peintre-verrier troyen Claude Lavergne, dit Claudius, ou en
    Canton :
    Brienne-le-Château
    Représentations :
    saint François d'Assise Panneau inférieur (1) : Saint François recevant les stigmates. Panneau central (2) : Mort de saint
    Titre courant :
    Verrière hagiographique (côté sud de la nef) : Saint François d'Assise recevant les stigmates du
    Annexe :
    , en entrant, est représentée l’Impression des stigmates de saint François d’Assise et la mort de saint Joseph. Dans celle de gauche, la Résurrection d’un mort par saint François-Xavier. (…) L’abside à 3 pans est éclairée sur les côtés par 2 fenêtres garnies de verrières modernes représentant, à droite, le Purgatoire, le Sacrifice de la Messe et le couronnement de la Vierge. A gauche, l’Annonciation, la Descentede croix et le Couronnement de la Vierge (sic). On lit cette inscription : A NOTRE-DAME DES ORMES verrier à Paris, décédé le 31 décembre 1887. »
    Illustration :
    Panneau inférieur (1) : Saint François recevant les stigmates IVR21_20161002000NUC2A
  • Verrière historiée (chœur) : Le Purgatoire ; Le sacrifice de la messe ; Les âmes du purgatoire
    Verrière historiée (chœur) : Le Purgatoire ; Le sacrifice de la messe ; Les âmes du purgatoire Piney - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale inventaire des vitraux des 19e, 20e et 21e siècles dans le
    Historique :
    Verrière historiée représentant Le Purgatoire, Le sacrifice de la messe et La pesée des âmes , réalisée par le peintre-verrier parisien Claudius Lavergne en 1882.
    Canton :
    Brienne-le-Château
    Représentations :
    Panneau inférieur (1) : Purgatoire. Panneau central (2) : Le sacrifice de la messe. Panneau
    Titre courant :
    Verrière historiée (chœur) : Le Purgatoire ; Le sacrifice de la messe ; Les âmes du purgatoire
    États conservations :
    1. A l'extérieur, le verre présente de nombreuses plaques opaques et grises, qui s'écaillent par
    Annexe :
    , en entrant, est représentée l’Impression des stigmates de saint François d’Assise et la mort de saint Joseph. Dans celle de gauche, la Résurrection d’un mort par saint François-Xavier. (…) L’abside à 3 pans est éclairée sur les côtés par 2 fenêtres garnies de verrières modernes représentant, à droite, le Purgatoire, le Sacrifice de la Messe et le couronnement de la Vierge. A gauche, l’Annonciation, la Descentede croix et le Couronnement de la Vierge (sic). On lit cette inscription : A NOTRE-DAME DES ORMES verrier à Paris, décédé le 31 décembre 1887. »
    Illustration :
    Panneau inférieur (1) : Le Purgatoire IVR21_20161001991NUC2A Panneau central (2) : Le sacrifice de la mese IVR21_20161001992NUC2A
  • Verrière hagiographique (chœur) : Annonciation ; Déploration ; Couronnement de la Vierge
    Verrière hagiographique (chœur) : Annonciation ; Déploration ; Couronnement de la Vierge Piney - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le destinataire français sur l'oeuvre peint inscription concernant le lieu d'exécution français sur l'oeuvre peint Transcription (panneau inférieur, dans le liseré situé sous l'Annonciation) : A NOTRE DAME DES
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale inventaire des vitraux des 19e, 20e et 21e siècles dans le
    Historique :
    Verrière hagiographique représentant l'Annonciation, la Déploration et le Couronnement de la Vierge , réalisée par le peintre-verrier parisien Claudius Lavergne et ses fils, en 1886.
    Canton :
    Brienne-le-Château
    États conservations :
    niveau des carnations du panneau 1. A l'extérieur, le verre présente de nombreuses plaques opaques et
    Annexe :
    , en entrant, est représentée l’Impression des stigmates de saint François d’Assise et la mort de saint Joseph. Dans celle de gauche, la Résurrection d’un mort par saint François-Xavier. (…) L’abside à 3 pans est éclairée sur les côtés par 2 fenêtres garnies de verrières modernes représentant, à droite, le Purgatoire, le Sacrifice de la Messe et le couronnement de la Vierge. A gauche, l’Annonciation, la Descentede croix et le Couronnement de la Vierge (sic). On lit cette inscription : A NOTRE-DAME DES ORMES verrier à Paris, décédé le 31 décembre 1887. »
  • Verrière hagiographique (chœur) : Le Purgatoire ; Le sacrifice de la messe ; Les âmes du Purgatoire
    Verrière hagiographique (chœur) : Le Purgatoire ; Le sacrifice de la messe ; Les âmes du Purgatoire Piney - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale inventaire des vitraux des 19e, 20e et 21e siècles dans le
    Historique :
    Verrière hagiographique représentant Le Purgatoire, Le sacrifice de la messe et La pesée des âmes , réalisée par le peintre-verrier parisien Claudius Lavergne en 1882.
    Canton :
    Brienne-le-Château
    Représentations :
    Panneau inférieur (1) : Purgatoire. Panneau central (2) : Le sacrifice de la messe. Panneau
    Titre courant :
    Verrière hagiographique (chœur) : Le Purgatoire ; Le sacrifice de la messe ; Les âmes du Purgatoire
    États conservations :
    1. A l'extérieur, le verre présente de nombreuses plaques opaques et grises, qui s'écaillent par
    Annexe :
    , en entrant, est représentée l’Impression des stigmates de saint François d’Assise et la mort de saint Joseph. Dans celle de gauche, la Résurrection d’un mort par saint François-Xavier. (…) L’abside à 3 pans est éclairée sur les côtés par 2 fenêtres garnies de verrières modernes représentant, à droite, le Purgatoire, le Sacrifice de la Messe et le couronnement de la Vierge. A gauche, l’Annonciation, la Descentede croix et le Couronnement de la Vierge (sic). On lit cette inscription : A NOTRE-DAME DES ORMES verrier à Paris, décédé le 31 décembre 1887. »
    Illustration :
    Panneau inférieur (1) : Le Purgatoire IVR21_20161001991NUC2A Panneau central (2) : Le sacrifice de la mese IVR21_20161001992NUC2A
  • Ensemble de 5 verrières à personnages (baies 0, 1, 2, 3, 4) : saints Jean, Honoré, François de Sales, Nicolas, Paul, Jean-Baptiste ; Notre-Dame de Lourdes ; sainte Jeanne ; sainte Véronique, sainte Scolastique
    Ensemble de 5 verrières à personnages (baies 0, 1, 2, 3, 4) : saints Jean, Honoré, François de Sales, Nicolas, Paul, Jean-Baptiste ; Notre-Dame de Lourdes ; sainte Jeanne ; sainte Véronique, sainte Scolastique Puiseux - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur sur l'oeuvre ANOT CURE DE LA PAROISSE 1877 / St FRANCOIS DE SALLE / DON DE Mr DAUTEL 1877 / JE SUIS L IMMACULEE
    Représentations :
    saint François de Sales dans les soufflets. Baie 1 : saint François de Sales, Notre-Dame de Lourdes. Baie 2 : saint Nicolas , saint Paul. Baie 3 : sainte Jeanne, saint Jean-Baptiste, Vierge à l'Enfant dans le soufflet. Baie 4
    Titre courant :
    Ensemble de 5 verrières à personnages (baies 0, 1, 2, 3, 4) : saints Jean, Honoré, François de
  • Verrière-tableau (chœur) : Le Calvaire
    Verrière-tableau (chœur) : Le Calvaire Crancey - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur peint sur l'oeuvre français latin Inscription dans un écu en bas à droite : EN SOUVENIR DE / CHARLES FRANCOIS / COLSON SON BON PERE
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale inventaire des vitraux des 19e, 20e et 21e siècles dans le
    Historique :
    été offerte par l'abbé Louis Colson, curé de l'église, en souvenir de son père Charles François Colson.
    Titre courant :
    Verrière-tableau (chœur) : Le Calvaire
    Annexe :
    et le 3e par Monseigneur Colson suivant facture du 3 avril 1892. Estimation : non donnée ».
  • Verrière historiée (bas-côté sud) : Vierge de Pitié
    Verrière historiée (bas-côté sud) : Vierge de Pitié Bailly-le-Franc - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale inventaire des vitraux des 19e, 20e et 21e siècles dans le
    Historique :
    concernant le vitrail 19e, 20e et 21e siècles mises à jour en 2015-2016.]
    Référence documentaire :
    Bailly-le-Franc AD Aube. V 493. Séparation des Eglises et de l'Etat - Inventaires des biens
    Canton :
    Brienne-le-Château
    Représentations :
    . La scène est représentée sous une arcade. Le soubassement est suggéré par un enroulement.
    Localisation :
    Bailly-le-Franc - en village
    États conservations :
    Le réseau de plomb n'est pas solidaire des pièces dans le bas. Seule la scène date du début 16e création des autres baies de l'église. Grand trou dans le registre supérieur droit, colmaté grossièrement
    Annexe :
    Ste Hélène, le Bon Pasteur, St Jean-Baptiste, la Descente de la Croix, Ste Thérèse et St François
1 2 3 Suivant