Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancienne abbaye de Trois-Fontaines
    Ancienne abbaye de Trois-Fontaines Trois-Fontaines-l'Abbaye - Le Village - place du Château - en village - Cadastre : 2016 AC 28 à 31, 118 les ruines de l'église abbatiale sont comprises dans la parcelle 29
    Historique :
    ] (52) et beaucoup plus loin Bronne (51-com. Vanault-le-Châtel), seul domaine de Champagne crayeuse Châlons, l’abbé de Clairvaux reçut une partie de la forêt, que le comte de Champagne Hugues Ier venait de rangs plusieurs moines importants comme le claravallien Hugues de Châlons, qui, après un court abbatiat de 3 ans, devint cardinal-évêque d’Ostie en 1150, ou encore Aubri, le célèbre chroniqueur du XIIIe abbayes éloignées de 5 km à peine se partagèrent leur espace commun, soit le plateau interfluve d’entre Trois-Fontaines outrepassa bientôt. Trois ensembles distincts ont successivement pris forme : le noyau , des plus spécialisés. La bulle du pape Innocent II, émise le 4 janvier 1142 (AD51, 22H2), préfigure destiné aux cultures et à l’exploitation des savarts (AD51, 22H2, bulles d’Eugène III). Le quart de siècle statut de grange à partir de 1175 : Rancières (51-com. Sermaize-les-Bains) et Bar [-le-Duc] qui fut un que le Chêne ou Villers-au-Chêne en 1182 (AD51, 22H2, bulle de Lucius III). Une seconde temporisation
    Description :
    ). Le seul document susceptible de livrer quelque information, tout juste postérieur puisque réalisé le 8 août 1790, est le Plan des bois et finage de l’abbaye de Notre-Dame de Trois-Fontaines (AD51 ) si l’on veut tenter une restitution sur une base saine. Grâce aux fouilles effectuées par le père A . Dimier en 1963 et 1964, le plan exact de l’église a été mis au jour (A. Dimier, "Le plan de l’église quelques hypothèses sur le plan du Trois-Fontaines médiéval. En s’appuyant par ailleurs sur les amorces du bâtiment des moines, mises au jour par A. Dimier dans le prolongement du bras sud du transept, sur (entre le cellier et le réfectoire, dans l’axe de la galerie méridionale du cloître), l’espace du cloître chacun trois chapelles à l’instar de Clairvaux II, en version réduite. Le vaisseau central voûté d’ogives identiques, qu’une rosace disparue couronnait, le tout encadré par deux puissants contreforts à double réduite d’une dizaine de mètres lors des interventions du XVIIIe siècle (ill. IVR21_20155100245NUCA) : le
    Localisation :
    Trois-Fontaines-l'Abbaye - Le Village - place du Château - en village - Cadastre : 2016 AC 28 à 31
    Annexe :
    des Sciences et Arts de Vitry-le-François, t. XXXIII, 1935-37, p. 281-308 BAUDIN, Arnaud, Inventaire région environnante. Vitry-le-François - Saint-Dizier - Bar-le-Duc. Guide du touriste et du promeneur exécutées à l’église de Trois-Fontaines (juillet-août 1964), [s.l.], 1964 DIMIER, Anselme, "Le plan de DIMIER, Anselme, "Le plan de l’église cistercienne de Trois-Fontaines", Bulletin monumental, t. CXXIII ], Paris, 1890, p. 54-57 HÉRÉVILLE, G., "À propos des manuscrits de la bibliothèque de Vitry-le-François Vitry-le-François, 1875, t. VII, p. 950 HIEGEL, Charles, "Le sel en Lorraine du VIIIe au XIIIe siècle Maxime de Montrond], Paris 1856, col. 776-777 MILLET, Une contrée originale : le massif forestier marnais son écriture", Archiv für Diplomatik, 1983, p. 229-241 PELLETIER, Sylvie, Le temporel de l’abbaye , économique, Châlons/M., 1967, p. 55 [s. n.], L’abbaye de Trois-Fontaines, Bar-le-Duc, 1969[s. n.], Fête du 8e
    Texte libre :
    ] (52) et beaucoup plus loin Bronne (51-com. Vanault-le-Châtel), seul domaine de Champagne crayeuse Châlons, l’abbé de Clairvaux reçut une partie de la forêt, que le comte de Champagne Hugues Ier venait de rangs plusieurs moines importants comme le claravallien Hugues de Châlons, qui, après un court abbatiat de 3 ans, devint cardinal-évêque d’Ostie en 1150, ou encore Aubri, le célèbre chroniqueur du XIIIe abbayes éloignées de 5 km à peine se partagèrent leur espace commun, soit le plateau interfluve d’entre Trois-Fontaines outrepassa bientôt. Trois ensembles distincts ont successivement pris forme : le noyau , des plus spécialisés. La bulle du pape Innocent II, émise le 4 janvier 1142 (AD51, 22H2), préfigure destiné aux cultures et à l’exploitation des savarts (AD51, 22H2, bulles d’Eugène III). Le quart de siècle statut de grange à partir de 1175 : Rancières (51-com. Sermaize-les-Bains) et Bar [-le-Duc] qui fut un que le Chêne ou Villers-au-Chêne en 1182 (AD51, 22H2, bulle de Lucius III). Une seconde temporisation
1