Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 54 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Etablissement de vins de champagne Morize Père et Fils
    Etablissement de vins de champagne Morize Père et Fils Les Riceys - Ricey-Haut - 122 rue du Général De Gaulle - en village
    Canton :
    Riceys (Les)
    Localisation :
    Les Riceys - Ricey-Haut - 122 rue du Général De Gaulle - en village
  • Etablissement de vins de champagne Alfred de Montebello, puis Société Générale de Champagne, actuellement lieu de réception privé
    Etablissement de vins de champagne Alfred de Montebello, puis Société Générale de Champagne, actuellement lieu de réception privé Mareuil-sur-Ay - 1, 3, 10 rue Carnot 8 rue Corbier - en village - Cadastre : 1980 E 595, 596
    Historique :
    pour Jean-Baptiste-Thomas de Domangeville, de 1771 à 1774, sur les plans de l'architecte parisien Jean Chayoux, fils d'un négociant en vins d'Epernay, s'en porte acquéreur et modernise les installations ; il
    Précisions sur la protection :
    Le corps de logis 18e siècle en totalité, le parc avec ses aménagements y compris les souterrains et la glacière, la clôture avec sa grille, les façades et les toitures des deux grands bâtiments des , ainsi que les deux potagers avec leur enceinte et leur orangerie (cad. F 1823 - château et communs, 1822
    Description :
    comble pour les ailes. Le corps principal de sept travées comporte un avant-corps central de trois utilisée dans les chaînages et pour les encadrements de baies. De vastes bâtiments dessinant un plan en U élevée en craie ; les encadrements de baies sont en pierre calcaire. Cette tour porte l'inscription
    Annexe :
    , le domaine de Mareuil-sur-Ay, château, dépendances et vignes, fut acquis par les fils du Maréchal Lannes en 1830. Celui-ci n´y mit jamais les pieds, malheureusement pour nous et pour lui, puisqu´il est ans. Il se couvrit de gloire en Italie sous les ordres du Général Bonaparte, puis il remporte une Maréchal d´Empire. Vainqueur à Ulm, Austerlitz, Iéna, Dantzig, un boulet perdu lui enlève les deux jambes superficie de terres de cultures et plus de 100 hectares de vignes situés à Mareuil-sur-Ay dans les plus original, raconte qu´en 1889 il y avait un port à construire en Chine : Port Arthur. Les anglais chargés du travail y renoncèrent et des constructeurs allemands pressentis par les autorités chinoises firent de même . Autre date importante, 1896, année de la visite du Tsar Nicolas II en France. Là encore les relations château de Mareuil-sur-Ay le 23 mai 1896. Détail pittoresque, c´est pour ce dîner que les Montebello de champagne venu assister à la vente sans avoir les moyens d´enchérir. Il faut ajouter que René
    Illustration :
    Tour accueillant les bureaux au rez-de-chaussée et des salons d'accueil dans les étages
  • Etablissement vinicole L'Union champenoise, actuellement Champagne de Castellane
    Etablissement vinicole L'Union champenoise, actuellement Champagne de Castellane Épernay - 57 rue de Verdun - en ville - Cadastre : 1987 AJ 39 à 44, 54 à 58, 64 à 66
    Historique :
    de Castellane en 1936. Les premiers bâtiments sont très vite édifiés ; le pavillon central est élevé en 1890 (date inscrite au fronton des bureaux ; les colonnes en fonte du sous-sol portent la date de
    Référence documentaire :
    p. ALVES, Gilles. Le patrimoine de l'industrie alimentaire. Les données de l'inventaire en Maison De Castellane, p. 38-43 CRESTIN-BILLET, Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons GARCIA, A. Les grandes marques et maisons de Champagne. Reims : Ed. Promo-Champagne, 1982.
    Précisions sur la protection :
    Façades et toitures du bâtiment formé du pavillon d'entrée avec ses ailes latérales (y compris les extérieure avec les Victoires ailées (cad. AI 39 à 44, 54 à 58) : inscription par arrêté du 17 mai 1990.
    Représentations :
    Lion portant les armes de Champagne sur le pavillon central et la tour ; victoires ailées sur la
    Description :
    Site desservi par embranchement ferroviaire. Les bâtiments sont implantés sur une parcelle oblongue , assez étroite, délimitée par la rue de Verdun et la voie de chemin de fer. Ils combinent les fonctions d'un édifice rectangulaire à pavillon central (abritant les bureaux) et de deux ailes en retour , coiffée d'un lanternon, entièrement élevée en béton armé (les éléments extérieurs qui semblent être en . Les celliers comportent des voûtes en berceau. A l'origine, les toits étaient recouverts de tuiles céramique) que les céramiques mentionnant les principales villes du monde où était expédié le vin de champagne. Ces céramiques, le lion portant les armes de Champagne (emblème de L'Union champenoise) qui orne le tympan du bâtiment principal et les victoires sculptées sur la cheminée en béton de la salle des
    Annexe :
    CHAMPAGNE DE CASTELLANE. Une affaire de famille (Source internet) : Un nom prestigieux Les des étiquettes les plus distinctives de la profession : la célèbre Croix de St-André. Les fastes de la belle époque Florens de Castellane participe aux fêtes les plus fastueuses de la Belle Epoque. Son les locaux spectaculaires qu´elle occupe aujourd´hui. Son fils Alexandre le rejoint avant guerre. Dès les années 1950, de Castellane fait partie des plus grandes maisons. En 1984, Hervé Augustin, petit CHAMPAGNE DE CASTELLANE. Epernay HISTORIQUE Ludovic Girard fonde probablement dans les années faite de terrains et d´immeubles à Eugène Mercier et Francine Marguerite Bourlon le 29 mai 1889. Les  : ''Les immeubles appartenant à la société L´Union champenoise savoir : les constructions pour les avoir tous les terrains ainsi qu´une petite partie des caves au moyen d´une augmentation que la dite société alors que celle 1891 est mentionnée sur une carte peinte dans le hall d´entrée des bureaux. Les caves
  • Etablissement de vins de champagne Ruinart Père et Fils
    Etablissement de vins de champagne Ruinart Père et Fils Reims - 4 rue des Crayères - en ville - Cadastre : 1974 DH 2
    Historique :
    Ruinart, Nicolas. Détruits pendant la Première Guerre mondiale, les bâtiments sont reconstruits à d'enquête), le champagne Ruinart occupe toujours les lieux. Pas de modification de l'ensemble. Existence
    Référence documentaire :
    Maison Ruinart, p. 128-133 Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne, 1991 CRESTIN-BILLET , Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159 pages. Etude historique et architecturale sur les caves de champagne du groupe Moët-Hennessy, 1984 GONGUET, B. Etude historique et architecturale sur les caves de champagne du groupe Moët-Hennessy. [S.l
    Description :
    Les crayères occupées par les caves de Ruinart font jusqu'à 28 mètres de haut. Les bâtiments
  • Etablissement de vins de champagne Veuve Laurent Perrier et Cie
    Etablissement de vins de champagne Veuve Laurent Perrier et Cie Tours-sur-Marne - 32 avenue de Champagne - en village - Cadastre : 1974 AD 1 à 3
    Référence documentaire :
    Maison Laurent-Perrier, p. 74-77 Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne, 1991 CRESTIN -BILLET, Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159
    Description :
    Les bâtiments évoquent l'architecture rurale traditionnelle. Magasin industriel décoré d'un fronton surmontant les pilastres en brique. Horloge sur la façade de l'atelier de fabrication.
    Annexe :
    réputé mobilier et tous les autres biens immeubles qui pourront m´appartenir au jour de mon décès ans, il achète neuf maisons à Tours-sur-Marne, des vignobles sur les terrains de Tours-sur-Marne , Bouzy et d´Ambonnay, fait creuser 800 m de caves, rénove les celliers, les magasins d´emballage, le laboratoire de dégustation et les bureaux. Il meurt de manière accidentelle en 1887. Un inventaire après . Maurice et Bernard, les deux fils de Marie de Nonancourt reprendront successivement la société.
  • Etablissement de vins de champagne Deutz et Geldermann
    Etablissement de vins de champagne Deutz et Geldermann Ay - 4 boulevard du Nord 16 rue Jeanson - en village - Cadastre : 1980 C 549 à 551, 554, 558
    Historique :
    bureaux et les appartements privés. Le jardin à l'anglaise est du à l'architecte-paysagiste Edouard Redon . A la fin du Second Empire, les fils des fondateurs, René Deutz et Alfred Geldermann, qui gèrent ), les installations sont toujours exploitées par la maison Deutz.
    Référence documentaire :
    Maison Deutz, p. 44-47 Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne, 1991 CRESTIN-BILLET , Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159 pages.
    Description :
    A l'entrée du site, rue Jeanson, deux petits pavillons qui abritaient les écuries encadrent le portail portant les initiales WD. L'hôtel Deutz se compose de trois corps de logis entourant une cour pavillon logis se développe, côté jardin. A l'arrière, le jardin à l'anglaise, surmontant les caves, permet d'accéder au boulevard du nord où sont implantés les bâtiments industriels, dont la cuverie (partie la plus récente, élevée en meulière ; à l'intérieur, les poutrelles métalliques sont supportées par des colonnes
    Annexe :
    Geldermann (né en 1810), tous les deux originaires de Prusse (Aix-la-Chapelle) décident de venir s'installer Deutz se compose de trois corps de bâtiments où sont installés les bureaux et les appartements privés d'apparat tendu de soieries rouges, d'une salle à manger Renaissance et d'une bibliothèque. Les fils des , plus de dix années plus tard, ils étendent les bâtiments vers l'Est par la construction de locaux de
  • Etablissement vinicole Pol Roger et Cie
    Etablissement vinicole Pol Roger et Cie Épernay - 32, 34 avenue de Champagne 3 rue Henri Lelarge - en ville - Cadastre : 1987 BH 159, 160 AK 98
    Historique :
    partie des celliers, la société acquiert, en juillet 1900, des terrains avenue de Champagne (n° 34). Les caves et les celliers, qui y sont inaugurés le 29 janvier 1901, sont endommagés par les bombardements en industriels, sont construits sur l'avenue de Champagne, selon les plans de l'architecte sparnacien Fernand magasins et de hangars, accueillent toutes les opérations d'élaboration du champagne, tandis que les anciens édifices de la rue Lelarge servent de bureaux et à l'emballage. En 1968, les locaux avenue de racheté et occupé par Georges Pol Roger dans les années 1950. Au début des années 2010, ils abritent
    Référence documentaire :
    Maison Pol Roger, p. 112-115 Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne, 1991 CRESTIN -BILLET, Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159
    Description :
    dénivelé du terrain, et de deux étages carrés. L'ensemble est couronné par un toit en terrasse. Les toutes les parties supérieures sont élevées en brique jaune. A l'intérieur, le bâtiment principal , puis une succession de salles parallèles voutées en berceau de béton armé et comprenant les cuves
    Annexe :
    production de vapeur pour stériliser les tonneaux). Bâtiment 7. Descente de caves. Bâtiment 8. Garage, local la société Pol Roger rue Henri Lelarge (les bureaux) et avenue de Champagne (les cuveries et les ] du 1 rue Lelarge (logement patronal) est daté approximativement des années 1890 par les propriétaires conférence, salon de réception). Les bâtiments industriels du numéro 3 de la rue H. Lelarge ont été la manutention (les celliers situés à l´Est accueillaient le tirage, le dégorgement, l´habillage, l fait état. Ce local n´a pas été reconstruit ensuite. Les différentes chaînes de fabrication ont été transférées dans les nouveaux locaux construits par l´architecte F. Gallot, avenue de Champagne, en 1930-1931 . En 1949, les bâtiments servaient de magasins, de bureaux, d´emballage, d´ateliers de réparation, de laboratoire et d´habitation. En 1968, l´emballage ne se faisait plus dans les celliers mais dans les locaux construit au 32 avenue de Champagne. Avenue de Champagne Les locaux (celliers et cuvage) du 34 avenue de
  • Etablissement de vins de champagne Billiard, actuellement Alain Thiénot
    Etablissement de vins de champagne Billiard, actuellement Alain Thiénot Reims - 14 rue des Moissons - en ville - Cadastre : 1974 CW 22
    Référence documentaire :
    p. 85 Les vins de Champagne, guide Hachette des vins de Champagne, 1989 BLANCHET, S. Les vins de
  • Etablissement de vins de champagne (atelier de pressurage) Pommery
    Etablissement de vins de champagne (atelier de pressurage) Pommery Ay - 2 rue des Mureaux - en village - Cadastre : 1980 F 855
    Historique :
    , date portée sur les bureaux. Un ancien pressoir est exposé à l'entrée de l'établissement pour un usage
    Annexe :
    de la maison située à Reims. Lors de la Seconde Guerre, les bâtiments ont subi quelques destructions travaux et de l´édification de plusieurs locaux à usage d´habitation pour les employés et d´un bâtiment à
  • Etablissements de vins de champagne Prat, Fontaine, Longuet Frères, actuellement Marie Stuart
    Etablissements de vins de champagne Prat, Fontaine, Longuet Frères, actuellement Marie Stuart Reims - 8 place de la République rue Chaix-d'Est-Ange rue Villeminot-Huart - en ville - Cadastre : 1974 AT 122
    Représentations :
    Appuis de fenêtre à pampres. Mandegloires dans les pampres, latéralement, à l'entablement.
    Description :
    Les bureaux, à deux étages carrés, ont un aspect monumental qui repose sur l'utilisation de la
  • Etablissement de vins de champagne de Ayala
    Etablissement de vins de champagne de Ayala Ay - 2 boulevard du Nord - en village - Cadastre : 1980 C 1388
    Historique :
    établie sous le Second Empire : les locaux sont construits boulevard du Nord dans les années 1850 . L'établissement est agrandi vers 1870 par l'architecte Thiérot qui édifia également les établissements Louis 1913, par l'entreprise Demay (selon les renseignements donnés par le directeur en place en 1996, lors de l'enquête initiale), sur les plans de l'architecte local Cugnot qui travailla à la reconstruction maison Ayala, érigée en société anonyme depuis 1922. Les trois neveux d'Edmond, qui dirigent alors
    Référence documentaire :
    Maison Ayala, p. 20-23 Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne, 1991 CRESTIN-BILLET , Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159 pages.
    Description :
    site se fait boulevard du Nord. Les bâtiments sont organisés autour d'une cour au centre de laquelle se chacun des niveaux. La partie centrale en saillie de ce bâtiment, reconstruit sur les fondations du précédent, rappelle le cellier Mumm à Reims (IA51000299). Au nord du cuvage, les anciens bâtiments de la rincerie sont construits de la même manière que ce dernier. Au sud-ouest du cuvage, les bureaux comportent -cheval. A l'ouest, les anciens ateliers et l'ancienne chaufferie, en pierre meulière et encadrements de les nombreuses courbes des baies ou du muret précédant l'entrée du cuvage, adoucissent la structure
    Annexe :
    flanc de coteaux. Les plans des constructions ont été réalisés par l'architecte local Cugnot qui crise économique de 1934 provoque la chute de la société. Les frères Ayala sont contraints de vendre la
  • Etablissement de vins de champagne Mercier
    Etablissement de vins de champagne Mercier Épernay - 68-72 avenue de Champagne - en ville - Cadastre : 1987 AM 5 à 7, 27 AL 16
    Historique :
    les plans de l'architecte Cugnot. L'établissement comprend une vingtaine de kilomètres de galeries
    Référence documentaire :
    p. 9-19 Le patrimoine de l'industrie alimentaire. Les données de l'inventaire en Champagne-Ardenne , 2000 ALVES, Gilles. Le patrimoine de l'industrie alimentaire. Les données de l'inventaire en Champagne Maison Mercier, p. 78-83 Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne, 1991 CRESTIN-BILLET , Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159 pages. Etude historique et architecturale sur les caves de champagne du groupe Moët-Hennessy, 1984 GONGUET, B. Etude historique et architecturale sur les caves de champagne du groupe Moët-Hennessy. [S.l
    Annexe :
    ), les galeries étant directement reliées à la voie ferrée par un tronçon privé. Dans les années qui vapeur servant à monter l´eau nécessaire pour arroser et pour les besoins de l´habitation. A gauche de la comportait déjà les installations nécessaires au négoce de vin de champagne puisqu´on y trouvait des champagne, délaissant les locaux de la rue de la Côte Legris. En 1878, les bureaux s´installent au 75 avenue le fonctionnement de la machine. L´électricité sert pour éclairer les caves et à entraîner tout un réseau de courroies faisant fonctionner les premières machines à rincer les bouteilles et les tireuses car les cages pas suffisamment isolées faisaient remonter au niveau des bureaux de l´humidité. En 1911 entreposait toutes les étiquettes et les objets publicitaires et un grenier rempli de paille pour l´emballage des bouteilles. Les ateliers de ferblanterie, de serrurerie, de mécanique, de menuiserie et d ´étiquetage des celliers adjacents ont également été détruits. Les différents locaux industriels : emballage
  • Etablissement de vins de champagne Joseph Perrier et Cie
    Etablissement de vins de champagne Joseph Perrier et Cie Châlons-en-Champagne - 67-69 avenue de Paris - en ville - Cadastre : 1986 BZ 12, 13, 128
    Référence documentaire :
    Maison Joseph Perrier, p. 102-105 Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne, 1991 CRESTIN -BILLET, Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159
    Description :
    Les bureaux à deux étages carrés, édifiés en moellons de calcaire recouverts d'enduit, ont
    Annexe :
    , principalement sur les territoires d´Hautvillers, Cumières et Damery. Cette récolte importante, assemblée avec les achats recueillis chaque année chez de nombreux vignerons, livreurs scrupuleux, répartis dans de qualité. Sitôt la vendange terminée et les raisins pressés sur place, le vin nouveau est comporte que 25 noms. L´acquisition de nouveaux vignobles, dans les meilleurs crus de la Champagne, tels cuvées sont particulièrement appréciées par les connaisseurs du monde entier, tout spécialement dans les
  • Etablissement de vins de champagne Edouard Brun et Cie
    Etablissement de vins de champagne Edouard Brun et Cie Ay - 14 rue Marcel Mailly - en village - Cadastre : 1980 F 1234
    Description :
    Tous les bâtiments visibles en 1988, le sont encore en 2012.
  • Etablissement de vins de champagne Bollinger de Villemont
    Etablissement de vins de champagne Bollinger de Villemont Ay - 13 rue Jules Lobet - en village - Cadastre : 1980 F 1319, 1669
    Référence documentaire :
    Maison Bollinger, p. 28-33 Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne, 1991 CRESTIN-BILLET , Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159 pages.
    Description :
    La façade de l'atelier de fabrication à deux étages carrés présente une ordonnance rythmée par les deux portails d'entrée en plein cintre surmontés d'un décor en brique et d'une agrafe portant les
  • Etablissement de vins de champagne de Saint-Marceaux, actuellement Henri Abelé
    Etablissement de vins de champagne de Saint-Marceaux, actuellement Henri Abelé Reims - 50-54 rue de Sillery - en ville - Cadastre : 1974 CI 11
    Historique :
    établissement rue de Sillery, sur les plans de l'architecte Alphonse Gosset, entre 1870 et 1872. Endommagés pendant la Première Guerre mondiale, les bâtiments sont restaurés à l'identique. En 1995, lors de
    Référence documentaire :
    Le patrimoine de l'industrie alimentaire. Les données de l'inventaire en Champagne-Ardenne, 2000 ALVES, Gilles. Le patrimoine de l'industrie alimentaire. Les données de l'inventaire en Champagne Maison Henri Abelé, p. 16-19 Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne, 1991 CRESTIN -BILLET, Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159
    Description :
    Les bâtiments de cette maison de champagne ont été édifiés symétriquement par rapport à la cour
    Illustration :
    [Les bureaux vers 1920]. [ca 1920]. 1 photogr. : n. et b. (AD Marne : Fi Reims) IVR21_19925100236Z
  • Etablissement de vins de champagne Perrier-Jouët
    Etablissement de vins de champagne Perrier-Jouët Épernay - 24 avenue de Champagne - en ville - Cadastre : 1987 BH 105, 156, 157
    Historique :
    de négoce de champagne. Deux ans plus tard, le couple acquiert les constructions du n° 24 de l'avenue réel essor, doit agrandir ses caves et construire de nouveaux locaux. Les travaux se déroulent de 1837
    Référence documentaire :
    Maison Perrier-Jouët, p. 98-101 Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne, 1991 CRESTIN -BILLET, Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159
    Description :
    du 18e siècle. A droite du portail, les anciens celliers (B) développent une façade tripartite sur centrale légèrement plus basse accueillait les celliers proprement dits. Cet ensemble d'architecture société. A l'arrière de cet ensemble primitif et situé sur les anciens jardins, un second ensemble est novatrice pour l'époque. Enfin, à l'est, d'autres celliers, à deux pignons en façade, reprennent les mêmes modes constructifs que les bâtiments plus anciens.
    Annexe :
    Champagne Perrier-Jouët à Epernay, il avait déjà en tête les projets les plus grandioses. Depuis quelques . Petit à petit, les rêves du fondateur devinrent réalité. Dès 1815, Perrier-Jouët était expédié au ´essentiel de son vignoble situé dans les meilleurs crus de Champagne : Aÿ, Verzenay, et surtout Avize et Cramant, région qui avait inspiré le fondateur. Il avait été le premier à reconnaître les vertus bouteilles dont les trois quarts à destination du Royaume-Uni. Dépourvu de descendants, Charles Perrier -guerre. Michel Budin, alors Directeur Général, et Pierre Ernst son successeur, sont les artisans du pour devenir rapidement l´une des têtes de cuvées les plus prisées outre Atlantique. Grâce à la monde : Majorelle, Gruber, Carabin, Vallin, Guimard, Gallé, les noms les plus prestigieux de l´Art constitue l´essentiel de son vignoble parmi les meilleurs crus de la Champagne : Aÿ, Mailly, et surtout Avize et Cramant où le fondateur de Perrier-Jouët avait été le premier à reconnaitre les vertus
  • Etablissement de vins de champagne Louis Roederer
    Etablissement de vins de champagne Louis Roederer Reims - 21, 27 boulevard Lundy 74 rue de Savoye - en ville - Cadastre : 1974 BE 36 1983 BH 31, 432
    Historique :
    La maison Roederer est établie dans les bâtiments du boulevard Lundy et de la rue de Savoye vers 1880-1885, sur les plans de l'architecte Thiérot. En partie détruite pendant la Première Guerre
    Référence documentaire :
    Maison Roederer, p. 122-127 Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne, 1991 CRESTIN -BILLET, Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159
    Description :
    Le logement patronal et les bureaux situés boulevard Lundy, à un étage carré, présentent une façade en pierre de taille et les initiales de Louis Roederer surmontées d'un fronton. Rue de Savoye, les
  • Etablissement de vins de champagne Auguste Luling, puis Heidsieck et Cie, actuellement Canard Duchêne
    Etablissement de vins de champagne Auguste Luling, puis Heidsieck et Cie, actuellement Canard Duchêne Ludes - 1 rue Edmond Canard - en village - Cadastre : 1980 AB 410 à 412, 453, 454
    Référence documentaire :
    Maison Canard-Duchêne, p. 34-37 Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne, 1991 CRESTIN -BILLET, Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159
    Description :
    Les bâtiments d'origine, à un étage carré, composés d'une dizaine de travées alignées le long de la
  • Etablissement de vins de champagne dit Marne et Champagne, actuellement Burtin
    Etablissement de vins de champagne dit Marne et Champagne, actuellement Burtin Épernay - 22 rue Maurice Cerveaux - en ville - Cadastre : 1987 BH 201, 202
    Historique :
    Les bâtiments du 22 rue Maurice Cerveaux sont occupés par le négociant en vin de champagne Eugène Gauthier dès 1896. Dans les années 1930, la décoration intérieure est refaite par le décorateur Maxime Old . En 1960, les locaux sont rachetés par Gaston Burtin et agrandis vers la rue Saint-Victor
    Référence documentaire :
    p. 9-19 Le patrimoine de l'industrie alimentaire. Les données de l'inventaire en Champagne-Ardenne , 2000 ALVES, Gilles. Le patrimoine de l'industrie alimentaire. Les données de l'inventaire en Champagne
    Description :
    , jusqu'au 13 rue Saint Victor (avec les parcelles 411 et 412 aménagées pour les expéditions).
    Annexe :
    sept mille deux cent cinquante six mètres carrés. VII) Et les caves et caveaux suivants : 1°- Sous l'immeuble 22 rue Maurice Cerveaux et 14 et 16 rue du Moulin à Vent. Un premier étage de cave comprenant les deuxième étage de cave comprenant les caveaux numéros 33 à 36, 53, 68 à 84. 2°- Sous l'immeuble rue du l'angle des rues Maurice Cerveaux et Lochet, et rue Joseph de Venoge. Un étage de cave comprenant les °- Sous l'immeuble sis à l'angle de la rue Lochet et Jean Thévenin n° 17, les caveaux portant les numéros
1 2 3 Suivant