Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Faïencerie Mielle, puis Mielle-Mielle fils, puis usine de poterie, puis magasin de commerce, actuellement fleuristerie Thévenin S.A
    Faïencerie Mielle, puis Mielle-Mielle fils, puis usine de poterie, puis magasin de commerce, actuellement fleuristerie Thévenin S.A Radonvilliers - 7 rue de la Faïencerie - en village - Cadastre : 1992 AB 6, 170, 171, 179, 180
    Historique :
    en 1841 à M. Chrétien, notaire à Dienville. Ce dernier la loue à Simon Mielle, qui travaillait à la et de poterie de Radonvilliers, fait édifier une faïencerie vers 1838 à l'extrémité nord du village de Radonvilliers. Pour faire face aux difficultés, il renonce très vite à son entreprise qu'il revend l'équipe de manière à y produire également de la poterie. Il se retire en 1862, laissant l'affaire à ses deux fils Victor et Nicolas, associés jusqu'en 1870. A cette date, Victor reprend seul la faïencerie où il construit un nouveau four. En 1881, Victor Mielle cède la direction à ses fils Fernand et Stéphane Mielle-Mielle fils. Elle ferme ses portes en 1959 et laisse la place à un magasin de commerce. En 2013 d'ouvriers en 1915 et 6 vers 1955 ; la main d'oeuvre maximale employée a atteint la soixantaine.
    Référence documentaire :
    Aube : M 1317 B. Etablissements insalubres, incommodes ou dangereux. Affaires diverses et collectives Aube : M 1320. Etablissements insalubres, incommodes ou dangereux. Demandes, autorisations, refus. 1825
    Description :
    Atelier de fabrication à un étage carré en moellons et percé de baies à arc segmentaires encadrées l'ensemble des bâtiments à l'exception d'une partie de l'atelier de fabrication située à l'est recouverte en
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
    Couvertures :
    toit à longs pans
1