Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Haut fourneau, affinerie, puis tréfilerie, puis menuiserie Schoeps Bourlier et Cie, actuellement ferme et maison
    Haut fourneau, affinerie, puis tréfilerie, puis menuiserie Schoeps Bourlier et Cie, actuellement ferme et maison Laferté-sur-Aube - la Forge - route de Silvarouvres - isolé - Cadastre : 1848 C 1754 à 1780 1988 C 1146
    Hydrographies :
    canal de l' Aube
    Référence documentaire :
    La Ferté-sur-Aube. Moulins et usines AD Haute-Marne : 130S 113. La Ferté-sur-Aube. Moulins et La Ferté-sur-Aube, dix siècles d'histoire, 1976 HERLEQUIN, Romain. La Ferté-sur-Aube, dix siècles d'histoire. La Ferté-sur-Aube, 1976. 238 pages. Rapports sur la situation industrielle et commerciale du département. 1850-1870 [1880] AD Haute -Marne : 210M 2. Rapports sur la situation industrielle et commerciale du département. 1850-1870 [1880].
    Localisation :
    Laferté-sur-Aube - la Forge - route de Silvarouvres - isolé - Cadastre : 1848 C 1754 à 1780 1988 C
    Annexe :
    produire du fer ? 1624 : François Royer est maître de forges à La Ferté-sur-Aube. 1664 : La forge est forge à La Ferté-sur-Aube. Mai 1867 : La forge connaît une faillite. 1870 : Aux alentours de cette date , meunier à La Ferté-sur-Aube. 1918 : Achat de la forge par Victor Thevenard, menuisier à La Ferté-sur-Aube pieds sur 33 et 17 de hauteur, construit en pierres et couvert en tuiles, comprenant une halle à charbon de Claude Bernard Quillard, maître de forges à Châteauvillain (appelé alors Ville sur Acajon). Puis
    Illustration :
    [Extrait du plan cadastral de] Laferté-sur-Aube. Section C8 dite de la Vallée et du Village. 1
  • Affinerie, puis haut fourneau, puis scierie dite S.A.R.L. Laurent et Verpy, puis usine de recyclage de moteurs, actuellement maison
    Affinerie, puis haut fourneau, puis scierie dite S.A.R.L. Laurent et Verpy, puis usine de recyclage de moteurs, actuellement maison Aubepierre-sur-Aube - la Forge - route de Rouvres-sur-Aube - isolé - Cadastre : 1828 E 1845 à 1850 1985 E 577, 661, 662
    Hydrographies :
    canal de l' Aube
    Localisation :
    Aubepierre-sur-Aube - la Forge - route de Rouvres-sur-Aube - isolé - Cadastre : 1828 E 1845 à 1850
    Annexe :
    4,60 m de diamètre sur 1,50 m de largeur. Les moteurs de la forge prennent l'eau au moyen de huches. Le marteau est soulevé par une roue de 2 m de diamètre sur 1,80 m de largeur. 1872 : Une scierie s'installe sur la forge. 1873 : La société du domaine d'Arc et Châteauvillain revend l'usine au prince de
    Illustration :
    [Extrait du plan cadastral d'] Aubepierre-sur-Aube. Section E2 dite de la Vallée . 1 : 2500. 1818
  • Haut fourneau
    Haut fourneau Aubepierre-sur-Aube - route d' Aubepierre - isolé - Cadastre : parcelle non cadastrée
    Observation :
    Initialement localisé par erreur sur la commune de Dancevoir. Emplacement : 1er bosquet sud-est
    Hydrographies :
    l' Aube
    Localisation :
    Aubepierre-sur-Aube - route d' Aubepierre - isolé - Cadastre : parcelle non cadastrée
    Illustration :
    [Extrait du plan cadastral d'] Aubepierre-sur-Aube. Section E1 dite de la Vallée. 1 : 2500. 1818. 1
  • Haut fourneau
    Haut fourneau Dinteville - route de Ormoy-sur-Aube - isolé - Cadastre : 1848 E 184 à 189 1971 ZI 3
    Hydrographies :
    l' Aube
    Localisation :
    Dinteville - route de Ormoy-sur-Aube - isolé - Cadastre : 1848 E 184 à 189 1971 ZI 3
  • Haut fourneau, affinerie, puis scierie, puis restaurant, actuellement maison
    Haut fourneau, affinerie, puis scierie, puis restaurant, actuellement maison Rouvres-sur-Aube - Grande Rue - en village - Cadastre : 1820 E 141 à 147, 418 1982 E 102
    Historique :
    d'habitation. 1834 : deux roues à aube force 13 ; présence d'une turbine hydraulique. 1834 : 9 ouvriers ; 1883
    Hydrographies :
    l' Aube
    Référence documentaire :
    Rouvres-sur-Aube. Moulins et usines AD Haute-Marne : 130S 190-191. Rouvres-sur-Aube. Moulins et Rapports sur la situation industrielle et commerciale du département. 1831-1841 AD Haute-Marne  : 210M 1. Rapports sur la situation industrielle et commerciale du département. 1831-1841.
    Localisation :
    Rouvres-sur-Aube - Grande Rue - en village - Cadastre : 1820 E 141 à 147, 418 1982 E 102
    Illustration :
    [Extrait du plan cadastral de] Rouvres-sur-Aube. Section E dite du Village. 1 : 1250. 1826. 1 plan
  • Haut fourneau, actuellement ferme
    Haut fourneau, actuellement ferme Vendeuvre-sur-Barse - Ferme des Petites Forges Les Grandes Forges - chemin des Forges - isolé - Cadastre : 1971 ZD 23, 24, 26 à 28
    Historique :
    Roger Dumanoir fait édifier un haut fourneau, vers 1840, à Vendeuvre-sur-Barse ; il fonctionne
    Référence documentaire :
    Bulletin municipal de Bar-sur-Aube, 1965 Bulletin municipal de Bar-sur-Aube, 1965. p. 72-74 Renseignements sur l'industrie de la métallurgie dans le département de l'Aube. Annuaire de l'Aube, 1847, 2e partie Renseignements sur l'industrie de la métallurgie dans le département de Service hydraulique. Moulins. Vendeuvre AD Aube : S 801. Service hydraulique. Moulins. Vendeuvre. Service hydraulique. Usines à fer AD Aube : S 830. Service hydraulique. Usines à fer. l'Aube. Annuaire de l'Aube, 1847, 2e partie, p. 72-74.
    Canton :
    Vendeuvre-sur-Barse
    Énergies :
    produite sur place
    Localisation :
    Vendeuvre-sur-Barse - Ferme des Petites Forges Les Grandes Forges - chemin des Forges - isolé
    Aires d'études :
    Aube
    Illustration :
    [Extrait plan cadastral de] Vendeuvre-sur-Barse. Section BU dite des Grandes Forges . 1 : 5000 . 1825. 1 plan : en coul. (AD Aube : 3 P 7389) IVR21_20141003001NUCA
  • Usines de fabrication des métaux
    Usines de fabrication des métaux
    Historique :
    sites ont été étudiés : 84 en Haute-Marne (soit 72%), 25 dans les Ardennes (soit 22%), 5 dans l'Aube regrouper l'une ou l'autre activité) : 5 dans l'Aube, 2 dans la Marne, 133 en Haute-Marne et 81 dans les Ardennes (en incluant les sites non étudiés, en bleu sur la carte, afin de rétablir un équilibre). Les à produire des produits finis ou semi-finis. Une affinerie est implantée dans l'Aube (à proximité ) ainsi que 2 forges anglaises dans l'Aube, 6 en Haute-Marne et 5 dans les Ardennes. La sidérurgie est hauts fourneaux s'implantent en Haute-Marne au cours du 15e siècle (Cour-l'Evêque en 1456, Noncourt-sur fourneau de la Folie à Baâlons et la forge de la Grangette à Omont sont sur deux ruisseaux différents) mais regrouper la forge et le fourneau sur le même site (Villiers-aux-Bois, Bailly-aux-Forges). Ce sont les ), des rivières Aube et Aujon, et de la partie haute de la Marne et de ses affluents (Rognon, Rongeant , Suize). Cet essor s'appuie donc sur des cours d'eau, de vastes forêts et des mines de fer. Il est
    Description :
    d'une cour (Montot-sur-Rognon, Rouvres-sur-Aube, Vecqueville). Pour les systèmes hydrauliques, la Haute anglaise de Guignicourt-sur-Vence, haut-fourneau de Vendresse, forge du Hurtault à Signy-l'Abbaye) conservé Gendarme en aval). Pour le système des usines sous une digue, le nombre plus important de bâtiments, sur . Les usines implantées sur les rivières et dépourvues d'étang étaient en générale moins propices à une essentiellement dictée par la topographie des lieux (Noncourt-sur-le-Rongeant, Charmes-la-Grande, Lanty en Haut-Marne (Cour-l'Evêque, Noncourt-sur-le-Rongeant, Leffonds, Charmes-la-Grande...) ou bien il ne subsiste plus que le bâtiment qui l'accueillait (Joinville, Cirey-sur-Blaise). Le plus ancien haut fourneau modifié la morphologie primitive. Les halles à charbon sont parfois les seuls éléments conservés sur adossées à un chemin ce qui permettait de les remplir par déversement ( Rachecourt-sur-Blaise ou le de la disparition de ce dernier, d'en conserver le gueulard (Noncourt-sur-Rongeant, Charmes-la-Grande
  • Moulin à foulon, moulin à huile, puis haut fourneau Mayence, Presles et Cie, puis fonderie S.A.R.L. Bouchenot et Cie
    Moulin à foulon, moulin à huile, puis haut fourneau Mayence, Presles et Cie, puis fonderie S.A.R.L. Bouchenot et Cie Vaux-sur-Blaise - isolé - Cadastre : 1850 A 76 à 80 1986 A 130, 181, 723, 743 à 749, 774, 775
    Historique :
    dans l'Aube, vend les bâtiments à la famille Bouchenot ; la fonderie semble avoir été remaniée en 1922 une société de consommation du personnel des usines de Vaux-sur-Blaise et de Montreuil-sur-Blaise.
    Référence documentaire :
    Rapports sur la situation industrielle et commerciale du département. 1850-1870 [1880] AD Haute -Marne : 210M 2. Rapports sur la situation industrielle et commerciale du département. 1850-1870 [1880]. Rapports sur la situation industrielle et commerciale de l'arrondissement de Wassy. 1831-1886 AD Haute-Marne : 269M 2. Rapports sur la situation industrielle et commerciale de l'arrondissement de Wassy Vaux-sur-Blaise. Matrices cadastrales AD Haute-Marne : 3P 2681. Vaux-sur-Blaise. Matrices Vaux-sur-Blaise. Matrices cadastrales AD Haute-Marne : 3P 2683. Vaux-sur-Blaise. Matrices Vaux-sur-Blaise. Moulins et usines AD Haute-Marne : 130S 244. Vaux-sur-Blaise. Moulins et usines.
    Localisation :
    Vaux-sur-Blaise - isolé - Cadastre : 1850 A 76 à 80 1986 A 130, 181, 723, 743 à 749, 774, 775
    Illustration :
    [Extrait du plan cadastral de] Vaux-sur-Blaise. Section A2 dite de la Vallée et les Bois. 1 : 1000 Vaux-sur-Blaise (Hte-Marne) - Intérieur de l'Usine / Edition Gigant ; M. Leblanc photographe, [1er
  • Haut fourneau, puis fonderie des Ets Métallurgiques A. Durenne et du Val d'Osne, actuellement S.A. Générale d'Hydraulique et de Mécanique
    Haut fourneau, puis fonderie des Ets Métallurgiques A. Durenne et du Val d'Osne, actuellement S.A. Générale d'Hydraulique et de Mécanique Wassy - les Petits Champs - 140 rue Mauljean - isolé - Cadastre : 1849 E 1188, 1189, 1192, 1202 1952 E 716, 720 à 723, 731
    Référence documentaire :
    p. 389-391 : chapitre Forges Cartulaire de Clairvaux, tome II AD Aube : 3H 10. Cartulaire de Documents concernant Clairvaux AD Aube : 3H 3268. Rapports sur la situation industrielle et commerciale de l'arrondissement de Wassy. 1831-1886 AD Haute-Marne : 269M 2. Rapports sur la situation industrielle et commerciale de l'arrondissement de Wassy
    Annexe :
    Palans pneumatiques : 110,00 1 Convoyeur aérien : 610,00 Travaux sur pont : 565,00 2 Chariots BARRET
  • Haut fourneau, puis pisciculture actuellement Domaine du Haut Fourneau
    Haut fourneau, puis pisciculture actuellement Domaine du Haut Fourneau Vendresse - rue du Haut Fourneau - en village - Cadastre : 1982 AA 149, 175, 176
    Historique :
    site accueille une pisciculture; cette dernière est toujours en activité sur les étangs. Les bâtiments spectacle permanent sur la métallurgie. Le bocard et la scierie qui se trouvait au nord du site n'existent plus. Vers 1845, 40 personnes travaillant sur ce site produisent 1000 tonnes de fonte par an dont la
    Référence documentaire :
    p. 10-15 Note sur les origines du haut fourneau de Vendresse ROBINET, René. n° 72 : Note sur les
    Canton :
    Nouvion-sur-Meuse
    Illustration :
    Salle des soufflets ; la roue à aube qui actionnait ces derniers se trouvait à gauche Fond de creuset (à gauche) et gueuse de fonte (au centre) retrouvés sur le site
1