Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maître-autel
    Maître-autel Authe - en village
    Référence documentaire :
    p. 156 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN, Francois , et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987.
    Représentations :
    Le centre du devant d'autel est occupé par une croix ancrée. Tabernacle à ailerons en volutes de
    Description :
    entablement semi-circulaire surmonté d'un fronton. Ornements peints doré rapportés. Le maître-autel est orné de trois statues : le Christ ressuscité, les évêques saint Brice et saint Martin et au centre d'une
    États conservations :
    absent sur le devant d'autel. Manque la banderole.
    Illustration :
    [Maître-autel avec statues de saint Brice, saint Martin, pierre peinte et tableau représentant le [Maître-autel avec statues de saint Brice, saint Martin, pierre peinte et tableau représentant le
  • Maître-autel
    Maître-autel Belleville-et-Châtillon-sur-Bar - Châtillon-sur-Bar - en écart
    Référence documentaire :
    p. 161 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN, Francois , et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987.
  • Maître-autel
    Maître-autel Brieulles-sur-Bar - en village
    Historique :
    Le maître-autel constitue un ensemble homogène avec les autels secondaires de l'église, tous trois réalisés vraisemblablement dans le quatrième quart du 17e siècle, à la suite de la restauration de l'église . Le tabernacle paraît contemporain du retable mais l'autel, avec son degré et son gradin, a été refait
    Référence documentaire :
    p. 158 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN, Francois , et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987.
    Représentations :
    Au centre de la face de l'autel figure la colombe du Saint-Esprit. Le tabernacle est décoré d'un Agneau mystique aux sept sceaux sur la porte, d'un calice et d'un ostensoir sur les faces latérales. Le végétales. La frise de l'entablement est agrémentée d'un rinceau. Le couronnement présente des vases fleuris
    Description :
    Autel tombeau, d'élévation galbée, réalisé en marbre gris des Ardennes, comme le degré. Un marbre gris plus foncé de même provenance souligne la plinthe et la corniche de l'autel, tandis que le relief au centre de la face est en marbre blanc. Le tabernacle est en bois peint avec faux marbre et peinture dorée. Le retable est construit en calcaire, peint ou plaqué de marbres de l'Ardenne de
    États conservations :
    Décollage de la peinture. Fissures restaurées sur les colonnes. Sur le dessus d'autel, les ferrailles qui tiennent le marbre sont rouillées. Absence de joints de chaque côté du devant d'autel. Manque de sculptures sur le tabernacle.
  • Maître-autel
    Maître-autel Beaumont-en-Argonne - en village
    Inscriptions & marques :
    Date gravée sur le fronton : 1631.
    Historique :
    Le fronton est daté de 1631.
    Référence documentaire :
    , Francois, et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987. p. 157-158 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN p. 230-231 Les objets mobiliers d´art sacré. La première moitié du 17e siècle dans le territoire BIDOU, Solange. Les objets mobiliers d´art sacré. La première moitié du 17e siècle dans le territoire
    Illustration :
    La Résurrection, La Mise au tombeau, Le Baptême du Christ : Maître-autel et retable peint de Détail d'une guirlande de fruits sur le fronton. IVR21_20130812457NUC2A
  • Maître-autel
    Maître-autel Fresnes-sur-Apance - en village
    Historique :
    d’histoire de Chaumont. Il porte le nom de Bouchardon et la date 1716. Au verso, figurent plusieurs signatures : celles de Charles-François Larroux, curé de la paroisse, de Thévenot, procureur, et d’autres signatures non identifiées. Le dessin est particulièrement intéressant puisqu’il présente deux compositions
    Description :
    tout le mur de chevet. Le dessin du retable adossé montre un haut stylobate supportant deux colonnes . Le retable posé sur l’autel reprend une composition habituelle à Jean-Baptiste Bouchardon, que l’on ces retables étant ici dans la présence de deux gradins interrompus au centre par le tabernacle. Ils Paul, le premier reconnaissable aux clefs qui pendent à son côté. La travée centrale est surmontée d’un , en particulier sur le devant de l’autel-tombeau, un des seuls conservés de Bouchardon : il apparaît nu sur le projet, alors qu’il est décoré en réalité d’une élégante composition de rinceaux entourant le Pélican, d’une grande liberté de dessin et sans axe de symétrie.
    Illustration :
    Projet pour le retable de l'église de Fresnes-sur-Apance IVR21_20055200016X
  • Maître-autel à baldaquin
    Maître-autel à baldaquin Aiglemont - en village
    Historique :
    Le maître-autel est celui de l'ancienne église. Il a été déplacé en 1836. A cette occasion, on découvrit cette inscription sur une pierre à gauche de l'autel : CET AUTEL A ETE CONSTRUIT SOUS MR FRANCOIS RICHARD GOSSART PRETRE VICAIRE D'AIGLEMONT PAR JN-BTE ROBILLON MARBRIER DE MEZIERES EN 1745. Le tabernacle du 20e siècle de même que le marbre du dessus de la table d'autel. Le maître-autel devint autel
    Représentations :
    Porte extérieure du tabernacle décorée d'un agneau aux sept sceaux et d'une gloire avec le triangle
    Description :
    sur le devant d'autel ; dessus de la table en marbre veiné jaune. Tabernacle architecturé en bois
    États conservations :
    Manque le dais en bois. Effritement de la pierre à l'arrière.
  • Maître-autel à baldaquin
    Maître-autel à baldaquin Mouzon - place de l' Abbatiale - en ville
    Historique :
    Maître-autel construit à la demande du prieur Pierre Laurent et consacré le 27 avril 1728. C'est la -Mansart. Le tabernacle est du 19e siècle.
    Référence documentaire :
    , janvier-juin 1972, n°7 SOUCHAL, François. Remarques sur la construction de l´abbatiale Notre-Dame de p. 238 Le guide du patrimoine de Champagne-Ardenne, 1995 PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie (dir .). Le guide du patrimoine de Champagne-Ardenne. Paris : 1995. 432 p.
    Représentations :
    Le baldaquin en forme de drapé présente des putti et deux anges thuriféraires et est couronné par une croix. Soleil en gloire sous le dais. Retable baldaquin formé de colonnes lisses à chapiteau
    États conservations :
    et écaillées au niveau de la peinture. Bois fendu et ébréché, le haut d'une colonnette du tabernacle
    Illustration :
    Détail : ange thuriféraire entourant le bladaquin. IVR21_20130861209NUCA Détail : ange thuriféraire entourant le baldaquin. IVR21_20130861210NUCA
  • Autel, retable, tabernacle
    Autel, retable, tabernacle Troyes - rue Mignard - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le commanditaire
    Historique :
    En 1691, la confrérie du Saint-Sacrement commande un nouvel autel du Saint-Ciboire à François hauts-reliefs. Le nouvel ensemble est monté en 1692 et consacré en janvier 1693. Il est transporté en Révolution, sont remontés à leur ancien emplacement en 1862 par le sculpteur Valtat. L'autel proprement dit
    Auteur :
    [sculpteur] Girardon François
    États conservations :
    Descellement du 2e degré d'autel. L'oxydation du cuivre a migré dans le marbre environnant (taches
    Illustration :
    Vue générale sans le degré (image accompagnée d'une prise de vue pour les parties claires Vue rapprochée sur le Christ lavant le pied d'un des apôtres. IVR21_20081001320NUCA
1