Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Usines textiles (hors filatures et usines de bonneterie)
    Usines textiles (hors filatures et usines de bonneterie)
    Historique :
    (peausserie, mécanique, scierie) et de 3 moulins (Laferté-sur-Aube, Perrancey-les-Vieux-Moulins, Vaux-sur -sur-Suippe, Bazancourt, Boult-sur-Suippe et Suippes même), auquel on pourrait associer dans une dans une moindre mesure Romilly-sur-Seine (3 sites) avec tout proche 1 usine à Marcilly-sur-Seine (51 trouve des usines de tissage dans les Ardennes aussi à Neuflize et à La Ferté-sur-Chiers ; à Sept-Saulx dans la Marne ; et dans l'Aube à Troyes. - les usines textiles généralistes sont essentiellement Romilly-sur-Seine) et rémoise pour le reste (21,5 %). Les exemples aubois étant à mettre en relation avec teinturerie). - les moulins à foulon sont surtout ardennais (2 cas sur 3), notamment à Sedan ou alentours ; et -fin 19e siècle et années 1920), et ceux de l'Aube plus récents (fin 19e siècle et années 1920). La récente dans l'Aube (vers 1865 et 1880 mais surtout 1ère moitié du 20e siècle) que dans la Marne (milieu davantage (Vaux-sur-Blaise, 1550). Les autres catégories comportent également quelques sites dont la
    Description :
    beaux exemples de maisons patronales sur les bords de la rivière Suippe, à Bétheniville, Suippes ), 8 dans l'Aube (30 %), 13 dans la Marne (33 %), et 2 en Haute-Marne (40 %). Ce qui représente une développant en hauteur sur de nombreux étages (sites Labrosse-Bechet, Labauche) avec une certaine monumentaux du château du lieu ; et un exemple haut-marnais particulièrement développé à Vaux-sur-Blaise
  • Usine d'apprêt des étoffes Jozy, Fossoyeux et cie, puis Amidieu, puis Legrand, actuellement maisons
    Usine d'apprêt des étoffes Jozy, Fossoyeux et cie, puis Amidieu, puis Legrand, actuellement maisons Romilly-sur-Seine - 23 rue de la Grille 29 rue Henri Barbusse - en ville - Cadastre : 1985 AX 25 à 28
    Référence documentaire :
    Matrices cadastrales. Romilly-sur-Seine, propriétés bâties. 1881-1911 AD Aube : 3P 3331. Matrices Matrices cadastrales. Romilly-sur-Seine, propriétés bâties. 1911-1967 AD Aube : 3P 3333. Matrices cadastrales. Romilly-sur-Seine, propriétés bâties. 1881-1911. cadastrales. Romilly-sur-Seine, propriétés bâties. 1911-1967. usinier ancien. Service de l'Urbanisme de Romilly-sur-Seine, 1997. 51 p. dactyl.
    Canton :
    Romilly-sur-Seine
    Énergies :
    produite sur place
    Localisation :
    Romilly-sur-Seine - 23 rue de la Grille 29 rue Henri Barbusse - en ville - Cadastre : 1985 AX 25 à
    Aires d'études :
    Aube
  • Usine d'apprêt des étoffes Chaplot, actuellement S.A.R.L. Carini
    Usine d'apprêt des étoffes Chaplot, actuellement S.A.R.L. Carini Romilly-sur-Seine - 8 rue des Champs-Elysées - en ville - Cadastre : 1985 BC 643
    Référence documentaire :
    Matrices cadastrales. Romilly-sur-Seine, propriétés bâties. 1911-1967 AD Aube : 3P 3333. Matrices cadastrales. Romilly-sur-Seine, propriétés bâties. 1911-1967. usinier ancien. Service de l'Urbanisme de Romilly-sur-Seine, 1997. 51 p. dactyl.
    Canton :
    Romilly-sur-Seine
    Énergies :
    produite sur place
    Localisation :
    Romilly-sur-Seine - 8 rue des Champs-Elysées - en ville - Cadastre : 1985 BC 643
    Aires d'études :
    Aube
  • Usine d'apprêt des étoffes Margotin, puis tréfilerie et usine de tissage métallique Stimar, puis Tissmétal Lionel Dupont, puis Tissmétal S.A., actuellement immeubles à logements
    Usine d'apprêt des étoffes Margotin, puis tréfilerie et usine de tissage métallique Stimar, puis Tissmétal Lionel Dupont, puis Tissmétal S.A., actuellement immeubles à logements Reims - 14-28 chaussée Bocquaine rue Arlette Rémia-Coudron - en ville - Cadastre : 1974 HZ 87, 88
    Annexe :
    partir de bobines précédemment citées, l´opération consiste à rassembler sur un même support (ensouple dans les moulins à broyer le minerai (''Les Douze Livres sur la Métallurgie'' publiés en 1556 par '', cette branche de l´artisanat, par ses exigences sur la précision des tissus, exercera une grande influence sur le développement de l´industrie des toiles métalliques. Pour la première fois, en 1786, il est ´effectuait sur des métiers manuels à fils de chaîne verticaux. Ultérieurement, les fils de chaîne furent mis horizontalement comme cela était l´usage sur les métiers à tisser les fibres naturelles. Les applications des , écrans moustiquaires décorés, etc. C´est à l´aube de l´ère industrielle que la toile métallique va sophistiquées, dans les industries de pointe comme : -l´espace : réservoir capillaire sur satellite, -l isolant exceptionnel. -l´impression sur verre : précision et résistance permettent la décoration en grande série, multicolore ou avec métaux précieux d´articles en verre. Sur le plan de la technologie, le
    Illustration :
    Vue des immeubles à logements construits sur l'ancien site industriel IVR21_20145102384NUCA
1