Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Usine de décolletage Toupet, puis Gaston Toupet, actuellement Raymond Rose
    Usine de décolletage Toupet, puis Gaston Toupet, actuellement Raymond Rose Neufmanil - 2 place du Souvenir français - en village - Cadastre : 1982 AB 144
    Annexe :
    20090801956NUCA : Musée de l'Ardenne, Charleville-Mézières 20090801957NUCA : Musée de l'Ardenne , Charleville-Mézières
  • Les clouteries de l'Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
    Les clouteries de l'Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
    Historique :
    Restauration 5000 à 7000 ouvriers travaillaient ainsi à domicile, dans les villages ou à Charleville-Mézières commanditaires, les "facteurs" étaient établis à Charleville et venaient collecter le produit fini. Sous la Charleville, la Grandville, Gespunsart, Moncy, Lame, Braux, Hautes Rivières, les Mazures, Hargnies, Revin le guère de simples maisons. Treize usines ont en revanche été repérées. Charleville (y compris Mohon communes de Vrigne-aux-Bois, Thilay, Hautes-Rivières et Villers-Cernay. Les usines de Charleville, détenues
    Annexe :
    retenu : ne reste rien. Charleville-Mézières, 8 rue de l'Abattoir, Usine de petite métallurgie (clouterie ) Sté Industrielle Ardennaise, puis Aciérie de Charleville-Mézières, puis Gailly : Arch. Nat., F12 9429 Ardennaise, début d'activité 1900. Basias 5111 : Aciérie de Charleville-Mézières, début d'activité 1948 shed. Anciens bâtiments de stockage : non retenu. Charleville-Mézières, Usines de quincaillerie , Situation industrielle, 3e trim 1883 : clouterie forgée à la main : Charleville, la Grandville, Gespunsart , le fonds de l'OCRPI période 1940-1949 : Gailly frères, clouterie à Charleville, 207 personnes en déc ) : fonderie Gailly de Charleville regroupant la Société des Clouteries de Charleville et les Etablissements Gailly frères. Usines de Charleville, fermées en 1979, et de Meung-sur-Loire (Loiret). Fonds d'archives  : Charleville, la Grandville, Gespunsart, Moncy, Lame, Braux, Hautes Rivières, les Mazures, Hargnies, Revin , 3e trim 1883 : clouterie forgée à la main : Charleville, la Grandville, Gespunsart, Moncy, Lame
    Illustration :
    Charleville-Mézières, 8 rue de l'Abattoir, Usine de petite métallurgie (clouterie) Sté Industrielle Ardennaise, puis Aciérie de Charleville-Mézières, puis Gailly, vue générale. IVR21_20090805816NUCA
  • Grosse forge et usine de décolletage Lenoir et Mernier, puis Société Nouvelle Lenoir et Mernier, actuellement Affel'm
    Grosse forge et usine de décolletage Lenoir et Mernier, puis Société Nouvelle Lenoir et Mernier, actuellement Affel'm Bogny-sur-Meuse - Braux - 44 rue Laurent-Helmuth - en village - Cadastre : 2009 AE 35, 42, 55, 762, 764, 775, 776
    Annexe :
    20090801405NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 4 Mi Braux 28 départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 4 Mi. 20090801933NUCA : Musée de l'Ardenne, Charleville -Mézières 20090801962NUCA : Musée de l'Ardenne, Charleville-Mézières 20090801963NUCA : Musée de l'Ardenne , Charleville-Mézières
  • Usine de décolletage des Etablissements Barteaux-Barré, puis Emile et Léon Barré
    Usine de décolletage des Etablissements Barteaux-Barré, puis Emile et Léon Barré Les Hautes-Rivières - 3 rue de la Gare - en village - Cadastre : 1976 AI 170, 172, 443, 444
    Annexe :
    20090801547NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi
  • Usine de décolletage dite Manufacture Ardennaise de boulons et ferrures de wagons, puis Société d'Estampage et de Forge Ardennes Champagne, actuellement musée dit Centre Culturel de la Métallurgie Ardennaise
    Usine de décolletage dite Manufacture Ardennaise de boulons et ferrures de wagons, puis Société d'Estampage et de Forge Ardennes Champagne, actuellement musée dit Centre Culturel de la Métallurgie Ardennaise Bogny-sur-Meuse - Levrézy - 103 rue de la Vallée - en village - Cadastre : 2009 AN 425
    Annexe :
    20090801874NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi Levrezy . 20090801409NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi Levrezy. 20090801407NUCA -Mézières, 8 Fi Levrezy. 20090801873NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 20090801411NUCA : Collection particulière 20090801406NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville
  • Usine de décolletage Joseph, Maré et Gérard Frères, puis Société Anonyme des Boulonneries de Bogny-Braux, actuellement Cousin et Malicet et collège
    Usine de décolletage Joseph, Maré et Gérard Frères, puis Société Anonyme des Boulonneries de Bogny-Braux, actuellement Cousin et Malicet et collège Bogny-sur-Meuse - 23 rue Bernisseaux - en ville - Cadastre : 2009 AR 236
    Annexe :
    20090801958NUCA : Musée de l'Ardenne, Charleville-Mézières 20090801959NUCA : Musée de l'Ardenne, Charleville -Mézières 20090801906NUCA : Collection particulière
  • Les boulonneries de l'Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
    Les boulonneries de l'Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
    Historique :
    la Meuse entre Charleville et Monthermé et de la Semoy entre Thilay et Hautes-Rivières (Bogny-sur
    Annexe :
    . Il reste une partie du bâti ancien, le reste a été détruit. Charleville-Mézières, 16 avenue Nationale . Charleville-Mézières, boulevard Gambetta, Usine de décolletage (boulonnerie) Brondois & Burckard : Arch. Nat , mentionnée en 1907 ? Rien trouvé dans la rue. Charleville-Mézières, 22 rue de Longueville, Usine de petite l'OCRPI période 1940-1949 : usines Moreau & Fils, avenue Nationale à Charleville : fonderie aluminium ; 91 ., F12 9429, le fonds de l'OCRPI période 1940-1949 : Brondois & Burckard, bd Gambetta à Charleville , estampage, ferrures à Charleville ; 63 personnes en 1943. Basias 5104 : Société de revêtement industriel des
  • Usines de petite métallurgie (hors coutelleries)
    Usines de petite métallurgie (hors coutelleries)
    Historique :
    5000 à 7000 ouvriers travaillaient ainsi à domicile, dans les villages ou à Charleville-Mézières dans . Elle apparaît dans les textes au 16e siècle (à Mézières en 1554). A cette époque, elle est déjà exercée , et au sud de Charleville jusqu'à Omont. Cette activité prend rapidement son essor avec l'apparition "facteurs" étaient établis à Charleville et venaient ensuite collecter le produit fini. Sous la Restauration main présente à Charleville, la Grandville, Gespunsart, Moncy, Lame, Braux, Hautes Rivières, les usines de Charleville et les 3 de Mohon en comptent 417 ; à Bogny le nombre de cloutiers passe de 1300 en maisons ; il s'agit donc plus d'artisanat que d'industrie. Charleville et Mohon étaient les centres ), Hautes-Rivières (Bouguignon-Barré). Les usines de Charleville, détenues par de grandes familles telles Charleville et Monthermé et de la Semoy entre Thilay et Hautes-Rivières (Bogny-sur-Meuse, Thilay et Hautes
1