Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 11 sur 11 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-Laurent d'Eclaron
    Église paroissiale Saint-Laurent d'Eclaron Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - Eclaron - en village
    Historique :
    L'église Saint-Laurent est construite dans le 1er quart du 16e, en 1506, dans la persistance du transept nord. L'église est édifiée dans la période où René II de Lorraine fut baron d'Eclaron. En 1619
    Canton :
    Saint-Dizier Ouest
    Description :
    -relief. Au transept sud, clef historiée présentant Saint-Laurent, patron de la paroisse. A celui du nord , clef de voûte montrant Saint-Jean-Baptiste. Dans le choeur, un Christ de Gloire au moment du Jugement
    Localisation :
    Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - Eclaron - en village
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Laurent d'Eclaron
    Vocables :
    Saint-Laurent
    Illustration :
    Vue de détail (clef de voûte historiée du transept nord : saint Jean-Baptiste Vue de détail (clef de voûte historiée du transept sud : saint Laurent) IVR21_20065221042NUCA
  • Église paroissiale Notre-Dame-en-son-Assomption de Braucourt
    Église paroissiale Notre-Dame-en-son-Assomption de Braucourt Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - Braucourt - en village
    Canton :
    Saint-Dizier Ouest
    Localisation :
    Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - Braucourt - en village
    Titre courant :
    Église paroissiale Notre-Dame-en-son-Assomption de Braucourt
  • Atelier d'équarissage ; scierie à vapeur Adrien Marchand
    Atelier d'équarissage ; scierie à vapeur Adrien Marchand Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - Braucourt - en écart
    Canton :
    Saint-Dizier 1
    Localisation :
    Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - Braucourt - en écart
    Illustration :
    Braucourt (Hte-Marne). Scierie à vapeurs Adrien Marchand. Commerce de bois - Gros et détail / Henry
  • Église paroissiale Sainte-Libère
    Église paroissiale Sainte-Libère Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - Sainte-Livière - en village
    Canton :
    Saint-Dizier Ouest
    Localisation :
    Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - Sainte-Livière - en village
    Titre courant :
    Église paroissiale Sainte-Libère
    Vocables :
    Sainte-Libère
  • Moulin à tan et à farine, puis haut fourneau, puis usine de matériel agricole (usine de charronnage) Briffoteaux, puis Briffoteaux fils et Cie
    Moulin à tan et à farine, puis haut fourneau, puis usine de matériel agricole (usine de charronnage) Briffoteaux, puis Briffoteaux fils et Cie Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - le Fourneau - isolé - Cadastre : 1979 C 80
    Référence documentaire :
    Eclaron. Moulins et usines. [S.d.] (Coll. Part.) AD Haute-Marne : 130S 79, 80, 81, 82. Eclaron Vol. 1717, art. 16 Archives du Service des hypothèques de Saint-Dizier Archives du Service des hypothèques de Saint-Dizier. Vol. 1717, art. 16.
    Canton :
    Saint-Dizier 1
    Localisation :
    Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - le Fourneau - isolé - Cadastre : 1979 C 80
    Annexe :
    HISTORIQUE 1812 : Laurent Alexis Pelletier, notaire impérial à Eclaron, est autorisé à établir un moulin à tan à Eclaron, sur le rive gauche de la dérivation de la Blaise. Il fait construire une maison octobre 1854 : Il est vendu à Pierre Jules Guyard, maître de forge à Saint-Dizier. 1862 : Celui-ci décide naissance à la gare d'Eclaron''. Actuellement, c'est Philippe Briffoteaux, arrière petit-fils d'A
    Illustration :
    [Extrait du plan cadastral d'] Eclaron-Braucourt-Sainte-Livière (Eclaron). Section C1 dite de Eclaron (Hte-Marne) - Le Moulin / Les Bonnes Vues Edition Artistic, [1er quart 20e siècle]. 1 impr Eclaron (Hte-Marne) - Un coin de l'Usine Briffoteaux. La Plate-forme à embattre et les Bureaux / A Eclaron (Hte-Marne). - Usine Briffoteaux. - Vue intérieure. [1er quart 20e siècle]. 1 impr Eclaron (Hte-Marne). - Usine Briffoteaux. - Vue intérieure - Les Tours à rayons. [1er quart 20e
  • Usine de matières colorantes synthétiques (usine d'ocre) Haut-Marnaise de Matières Colorantes, puis S.A. Bourgogne Champagne de Matières Colorantes, puis scierie dite S.A.R.L. Scierie du Val, puis usine d'ameublement métallique S.A. M.A.A.M.F
    Usine de matières colorantes synthétiques (usine d'ocre) Haut-Marnaise de Matières Colorantes, puis S.A. Bourgogne Champagne de Matières Colorantes, puis scierie dite S.A.R.L. Scierie du Val, puis usine d'ameublement métallique S.A. M.A.A.M.F Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - C.D. 24 - isolé - Cadastre : 1979 B 225, 226, 281, 815, 816
    Historique :
    établie place Jumeret à Saint-Dizier (IA52070360). En 2013 (complément d'enquête), l'usine ne fonctionne
    Référence documentaire :
    Vol. 1778, art. 21 ; vol. 1882, art. 23 Archives du Service des hypothèques de Saint-Dizier Archives du Service des hypothèques de Saint-Dizier. Vol. 1778, art. 21 ; vol. 1882, art. 23.
    Canton :
    Saint-Dizier 1
    Localisation :
    Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - C.D. 24 - isolé - Cadastre : 1979 B 225, 226, 281, 815, 816
  • Sucrerie Bourdon et Cie, puis Compagnie Sucrière Agricole, puis Distillerie Coopérative Agricole de la région d'Eclaron, puis Coopérative Agricole de Distillerie et de Déshydratation de la région d'Eclaron, actuellement entrepôts Mory
    Sucrerie Bourdon et Cie, puis Compagnie Sucrière Agricole, puis Distillerie Coopérative Agricole de la région d'Eclaron, puis Coopérative Agricole de Distillerie et de Déshydratation de la région d'Eclaron, actuellement entrepôts Mory Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - route d' Humbécourt - isolé - Cadastre : 1979 C 437, B 538, 581, 608
    Historique :
    région d'Eclaron. Transformation et modernisation en 1948 : une cheminée est édifiée. En 1971, création de la Coopérative Agricole de Distillerie et de Déshydratation de la région d'Eclaron ; toujours en
    Référence documentaire :
    Eclaron. Moulins et usines AD Haute-Marne : 130S 81. Eclaron. Moulins et usines. Archives du Service des hypothèques de Saint-Dizier. Vol. 1678, art. 30.
    Canton :
    Saint-Dizier 1
    Localisation :
    Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - route d' Humbécourt - isolé - Cadastre : 1979 C 437, B 538, 581
    Titre courant :
    la région d'Eclaron, puis Coopérative Agricole de Distillerie et de Déshydratation de la région d'Eclaron, actuellement entrepôts Mory
    Appellations :
    Agricole de la région d'Eclaron, puis Coopérative Agricole de Distillerie et de Déshydratation de la région d'Eclaron
    Annexe :
    HISTORIQUE 1868 : La sucrerie d'Eclaron est créée. 1893 : Elle est exploitée par la société ''Bourdon et compagnie''. 1896 : Le 10 octobre est créée la ''Compagnie sucrière d'Eclaron''. Celle-ci vend usine à la ''Distillerie coopérative agricole de la région d'Eclaron''. En 1930, l'usine produit 13 000 ''Coopérative Agricole de distillerie et de déshydratation de la région d'Eclaron''. 1979 : La production
  • Scierie S.A. Briffoteaux fils et Cie, actuellement usine liée au travail du bois
    Scierie S.A. Briffoteaux fils et Cie, actuellement usine liée au travail du bois Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - isolé - Cadastre : 1979 C 45 à 47, 534 à 537, 543
    Référence documentaire :
    Vol. 1717, art. 16 Archives du Service des hypothèques de Saint-Dizier Archives du Service des hypothèques de Saint-Dizier. Vol. 1717, art. 16.
    Canton :
    Saint-Dizier 1
    Localisation :
    Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - isolé - Cadastre : 1979 C 45 à 47, 534 à 537, 543
    Aires d'études :
    Saint-Dizier ouest
  • Moulin à tan et à farine, puis haut fourneau, puis usine de matériel agricole (usine de charronnage) Briffoteaux, puis Briffoteaux fils et Cie
    Moulin à tan et à farine, puis haut fourneau, puis usine de matériel agricole (usine de charronnage) Briffoteaux, puis Briffoteaux fils et Cie Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière - le Fourneau - isolé - Cadastre : 1979 C 80
    Référence documentaire :
    Extrait du plan cadastral d'Eclaron-Braucourt-Sainte-Livière (Eclaron). Section C1 [Extrait du plan cadastral d'] Eclaron-Braucourt-Sainte-Livière (Eclaron). Section C1 dite de l'Usine. 1 : 2500. S.d. 1 plan
    Dossier :
    [Extrait du plan cadastral d'] Eclaron-Braucourt-Sainte-Livière (Eclaron). Section C1 dite de
  • Moulins (hors moulins à foulon et moulins à couleur)
    Moulins (hors moulins à foulon et moulins à couleur)
    Historique :
    d'écorce de chêne : à Givet dans les Ardennes et à Eclaron-Braucourt-Sainte-Livière en Haute-Marne). Les -Franc, Eclaron-Braucourt-Sainte-Livière et Orges), qui pour la plupart cessèrent leur activité vers la sont toujours en activité (les trois exemples ardennais et la centrale E.D.F. de Barberey-Saint-Sulpice
  • Présentation de l'aire d'étude de faisabilité des canaux et voies navigables en Champagne-Ardenne : Saint Dizier, Attigny
    Présentation de l'aire d'étude de faisabilité des canaux et voies navigables en Champagne-Ardenne : Saint Dizier, Attigny
    Canton :
    Saint-Dizier-Centre
    Titre courant :
    : Saint Dizier, Attigny
    Texte libre :
    fabrication, notamment à Eclaron et à Saint-Livière. Le prix d'un marnois représentait une somme importante et 1) Histoire de la navigation sur la Marne à Saint-Dizier Dès le Moyen Age Saint-Dizier va profiter depuis les Vosges ou l'Alsace trouvent également un débouché à Saint-Dizier. Cinq ports voient le jour à Saint-Dizier et plusieurs autres dans les villages de l'immédiat aval. Chaque port est destiné à un type Saint-Dizier à la hauteur d´un mètre 217 mm de former un bouchis dans celle du milieu pour donner l´eau règlement pour la police de la navigation est mis en place entre Saint-Dizier et Vitry-le-François ; il 1845, un barrage est mis en travaux à Saint-Dizier au lieu-dit la Vallotte. En 1847, un nouveau rapport Saint-Dizier entre Laneuville-au-Pont et Ambrières, entretien des chemins de halage et le dégagement des à Saint-Dizier sur la Marne a été remplacée par une navigation plus facile et plus régulière sur les canaux et bientôt alors on a vu disparaître presque entièrement des chantiers de Saint-Dizier la
1