Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 45 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Usine de décolletage des Etablissements Emile et Léon Barré
    Usine de décolletage des Etablissements Emile et Léon Barré Les Hautes-Rivières - 3, 5 rue de la Gare - en village - Cadastre : 2009 AI 167
    Historique :
    Les frères Emile et Léon Barré fondent leur société en 1904 à proximité du ruisseau de Saint-Jean
    Titre courant :
    Usine de décolletage des Etablissements Emile et Léon Barré
    Appellations :
    Etablissements Emile et Léon Barré
  • Usine d'extraction Léon Collard, puis hangars agricoles et maisons
    Usine d'extraction Léon Collard, puis hangars agricoles et maisons Saint-Germain-la-Ville - 9 rue de la Libération - en village - Cadastre : 1970 A 2200
    Historique :
    Léon Collard établit en 1875 une usine d'extraction de blanc de champagne à Saint-Germain-la-Ville
    Titre courant :
    Usine d'extraction Léon Collard, puis hangars agricoles et maisons
    Appellations :
    dite usine d'extraction Léon Collard
  • Scierie Léon Pfischter, puis René Pfischter, actuellement hangar industriel
    Scierie Léon Pfischter, puis René Pfischter, actuellement hangar industriel Dienville - les Valères - avenue Paul Girard - isolé - Cadastre : 1983 ZA 267, 268
    Historique :
    Léon Pfischter, marchand de bois, fait établir une scierie à Dienville peu après 1925, ainsi qu'une
    Titre courant :
    Scierie Léon Pfischter, puis René Pfischter, actuellement hangar industriel
    Appellations :
    dite scierie Léon Pfischter, puis René Pfischter
  • Usine de décolletage des Etablissements Barteaux-Barré, puis Emile et Léon Barré
    Usine de décolletage des Etablissements Barteaux-Barré, puis Emile et Léon Barré Les Hautes-Rivières - 3 rue de la Gare - en village - Cadastre : 1976 AI 170, 172, 443, 444
    Historique :
    et Léon Barré qui occupent l´usine attenante. L'usine compte 18 personnes en 1943-44.
    Description :
    étage carré est actuellement converti en magasin pour l'usine Emile et Léon Barré.
    Titre courant :
    Usine de décolletage des Etablissements Barteaux-Barré, puis Emile et Léon Barré
    Appellations :
    Etablissements Barteaux-Barré, puis Emile et Léon Barré
    Illustration :
    Vue sur les ateliers Barteaux-Barré depuis les Ets Emile et Léon Barré. IVR21_20090800610NUCA
  • Usine de bonneterie Léon Prégermain, puis Bernard et cie, actuellement logements Aube Immobilier
    Usine de bonneterie Léon Prégermain, puis Bernard et cie, actuellement logements Aube Immobilier Romilly-sur-Seine - 65-69 rue Victor Hugo 44 rue Blanqui - en ville - Cadastre : 1985 AT 61
    Historique :
    Léon Prégermain fait édifier en 1912, comme l'atteste la date portée, une usine de bonneterie à
    Description :
    surmontée d'un fronton portant la date 1912 et la raison sociale "Léon Prégermain" sculptée. L'imposte des
    Titre courant :
    Usine de bonneterie Léon Prégermain, puis Bernard et cie, actuellement logements Aube Immobilier
    Appellations :
    dite usine de bonneterie Léon Prégermain, puis S.A. Bernard et Cie
  • Usine de bonneterie Léon Boisseau, puis Tricofil, puis maison, actuellement Résidence Galliéni
    Usine de bonneterie Léon Boisseau, puis Tricofil, puis maison, actuellement Résidence Galliéni Sainte-Savine - 64 avenue Galliéni - en ville - Cadastre : 1994 AD 1121, 1122
    Historique :
    Léon Boisseau fait édifier une usine de bonneterie vers 1923. Elle est agrandie une première fois
    Titre courant :
    Usine de bonneterie Léon Boisseau, puis Tricofil, puis maison, actuellement Résidence Galliéni
    Appellations :
    dite usine de bonneterie Léon Boisseau, puis Tricofil
  • Usine d'estampage Gérard Bertrand, puis usine de petite métallurgie Léon et Jean Badré
    Usine d'estampage Gérard Bertrand, puis usine de petite métallurgie Léon et Jean Badré Les Hautes-Rivières - 10 rue du Bois-Jean - en village - Cadastre : 2011 AO 38, 185, 187, 190, 191
    Historique :
    il est occupé par l'entreprise Léon et Jean Badré dont les locaux étaient précédemment rue de l'Hôtel
    Titre courant :
    Usine d'estampage Gérard Bertrand, puis usine de petite métallurgie Léon et Jean Badré
    Appellations :
    usine d'estampage Gérard Bertrand, puis usine de petite métallurgie Léon et Jean Badré
  • Usine de céramique Léon Moynet, puis Honoré Nicot, dite Sainterie de Vendeuvre, puis atelier d'huisseries métalliques
    Usine de céramique Léon Moynet, puis Honoré Nicot, dite Sainterie de Vendeuvre, puis atelier d'huisseries métalliques Vendeuvre-sur-Barse - Les Vignes de la Côte - 50, 69 rue de la Libération - isolé - Cadastre : 1992 AB 179 AI 360, 361
    Historique :
    fondée par Léon Moynet. Après avoir sculpté des statues en terre cuite dans une petite grange, Moynet
    Titre courant :
    Usine de céramique Léon Moynet, puis Honoré Nicot, dite Sainterie de Vendeuvre, puis atelier
    Appellations :
    dite usine de céramique Léon Moynet, puis Honoré Nicot
  • Moulin à tan Quinquarlet, puis usine de bonneterie Léon Sinelle, puis maison, actuellement aire de camping-car
    Moulin à tan Quinquarlet, puis usine de bonneterie Léon Sinelle, puis maison, actuellement aire de camping-car Aix-en-Othe - Les Célestins - 8 rue du Moulin à tan - isolé - Cadastre : 1839 B 137 à 139 1992 B 56
    Historique :
    apprêtées. Puis Léon Sinelle y exploite une bonneterie à partir des années1930 environ et fait agrandir les
    Titre courant :
    Moulin à tan Quinquarlet, puis usine de bonneterie Léon Sinelle, puis maison, actuellement aire de
    Appellations :
    Léon Sinelle
  • Briqueterie Léon Papy, puis Dautel, puis Dautel frères et Fontaine, puis Fontaine et Jeanlin, puis Boizard et Compagnie
    Briqueterie Léon Papy, puis Dautel, puis Dautel frères et Fontaine, puis Fontaine et Jeanlin, puis Boizard et Compagnie Attigny - la Donchère - impasse Longpré R.D. 983 - en écart - Cadastre : 1963 AE 01 97, 112
    Historique :
    La qualité des argiles de la région d´Attigny a suscité la création d´une briqueterie par Léon Papy
    Titre courant :
    Briqueterie Léon Papy, puis Dautel, puis Dautel frères et Fontaine, puis Fontaine et Jeanlin, puis
    Appellations :
    Léon Papy, puis Dautel, puis Dautel frères et Fontaine, puis Fontaine et Jeanlin, puis Boizard et
  • Etablissement de vins de champagne Biebuyck, puis magasin de commerce
    Etablissement de vins de champagne Biebuyck, puis magasin de commerce Reims - 3 place Léon Bourgeois - en ville - Cadastre : 1974 BE 174
    Historique :
    Biebuyck fait installer un établissement de vin de champagne place Léon Bourgeois entre 1925 et
    Localisation :
    Reims - 3 place Léon Bourgeois - en ville - Cadastre : 1974 BE 174
  • Usine de produits alimentaires Les Docks Rémois, actuellement bureaux, entrepôts et magasins de commerce
    Usine de produits alimentaires Les Docks Rémois, actuellement bureaux, entrepôts et magasins de commerce Bétheny - rue Léon Faucher - en ville - Cadastre : 1991 AN 21 à 27, 31 à 56, 63
    Historique :
    en 1888. Mais les premiers bâtiments de la rue Léon Faucher sont construits en 1906-1907. Bien
    Localisation :
    Bétheny - rue Léon Faucher - en ville - Cadastre : 1991 AN 21 à 27, 31 à 56, 63
  • Filature de soie dite La Schappe, puis usine de produits chimiques dite Société rémoise de linoleum, actuellement usine d'éléments en matière plastique pour le bâtiment dite Forbo Sarlino
    Filature de soie dite La Schappe, puis usine de produits chimiques dite Société rémoise de linoleum, actuellement usine d'éléments en matière plastique pour le bâtiment dite Forbo Sarlino Reims - 63 rue Gosset rue Léon Faucher - en ville - Cadastre : 1974 BC 9 à 13, 322
    Localisation :
    Reims - 63 rue Gosset rue Léon Faucher - en ville - Cadastre : 1974 BC 9 à 13, 322
    Annexe :
    -chaussée ; façade sur rue Léon Faucher ; façade vers l'usine ; 1er étage ; coupe. Bâtiment 5 : - Plan
  • Malterie Rouy, puis entrepôt commercial
    Malterie Rouy, puis entrepôt commercial Vitry-le-François - 9 faubourg Léon Bourgeois - en ville - Cadastre : 1988 AP 295
    Localisation :
    Vitry-le-François - 9 faubourg Léon Bourgeois - en ville - Cadastre : 1988 AP 295
  • Ardoisière Saint Gilbert, actuellement maison
    Ardoisière Saint Gilbert, actuellement maison Fumay - Bois de la Chapelle - R.N. 51 - en écart - Cadastre : 1982 C 220
    Référence documentaire :
    VOISIN, Léon. Les ardoisières de l'Ardenne, Editions Terres Ardennaises, Charleville-Mézières, 1987.
  • Ardoisière Saint-Antoine
    Ardoisière Saint-Antoine Haybes - 57 rue Madame-de-Cormont - en ville - Cadastre : 1982 AK 340
    Référence documentaire :
    VOISIN, Léon. Les ardoisières de l'Ardenne, Editions Terres Ardennaises, Charleville-Mézières, 1987.
  • Scierie Laurençot ; usine de contre-plaqué
    Scierie Laurençot ; usine de contre-plaqué Payns - 1, 3, 13 cité Laurençot - en village - Cadastre : 1996 AC 83 à 90, 106 à 111, 225
    Historique :
    Léon Laurençot crée une scierie à Payns en 1924 où il fait débiter principalement du peuplier Léon Laurençot prennent sa succession en 1955 et son petit-fils en 1988. L'usine fournit directement
  • Cité ouvrière Saint-Brice
    Cité ouvrière Saint-Brice Rimogne - rue de la Fosse Saint-Brice - en village - Cadastre : 1994 AC 56, 57, 62 à 71, 180, 181, 194, 196
    Référence documentaire :
    VOISIN, Léon. Les ardoisières de l'Ardenne, Editions Terres Ardennaises, Charleville-Mézières, 1987.
  • Ardoisière et centrale électrique du puits de la Grande Fosse, puis musée dit Maison de l'Ardoise
    Ardoisière et centrale électrique du puits de la Grande Fosse, puis musée dit Maison de l'Ardoise Rimogne - 96 rue Jean-Jaurès rue Jean-Baptiste-Clément rue de la Fosse Truffy - en village - Cadastre : 1994 AH 139
    Référence documentaire :
    VOISIN, Léon. Les ardoisières de l'Ardenne, Editions Terres Ardennaises, Charleville-Mézières, 1987.
  • Les boulonneries de l'Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
    Les boulonneries de l'Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)
    Annexe :
    Fernand Stévenin. - Ets Stévenin-Nollevaux. Neufmanil, Usine de décolletage (boulonnerie) Léon Kerfs, puis Picard-Fay : Arch. Nat., F12 9429, le fonds de l'OCRPI période 1940-1949 : Léon Kerfs, boulonnerie à
    Illustration :
    Neufmanil, Usine de décolletage (boulonnerie) Léon Kerfs, puis Picard-Fay, vue générale des Neufmanil, Usine de décolletage (boulonnerie) Léon Kerfs, puis Picard-Fay, vue générale
1 2 3 Suivant