Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 84 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Présentation de l'Inventaire des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Présentation de l'Inventaire des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Copyrights :
    (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Titre courant :
    Présentation de l'Inventaire des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Aires d'études :
    Ardennes
    Texte libre :
    l’Inventaire des sites cisterciens de la Région Champagne-Ardenne. En effet, si le rayonnement des abbayes de : parmi les régions françaises, c'est en Champagne-Ardenne que l'on compte le plus grand nombre de tendances se dégagent. L’implantation cistercienne dans la région Champagne-Ardenne est très inégale investigation poussée et méthodique sur l’implantation cistercienne en Champagne. Cette enquête de l’Inventaire considéré au contraire comme un base de travail affermie pour de futures études. QUELLE CHAMPAGNE ? Le cadre géographique retenu, même s’il est nécessairement teinté d’anachronisme, correspond à la Région Champagne -Ardenne et à ses quatre départements, ce projet ayant été initié bien avant la fusion des trois régions du d’éclairer l’état actuel de chacun d’eux, surtout à la lumière d’évènements particuliers. La Champagne ancienne, c’est-à-dire la province de Champagne d’une part et la généralité de Châlons de l’autre, plus ou moins héritières du comté de Champagne médiéval, n’a pas été retenue comme critère valide au regard du
    Illustration :
    Carte des abbayes cisterciennes de Champagne-Ardenne (© Ch. Wissenberg) IVR21_20175100001NUCA Domaines cisterciens de Champagne-Ardenne (© Ch. Wissenberg) IVR21_20175100002NUCA
  • Ancienne abbaye de Chéhéry
    Ancienne abbaye de Chéhéry Chatel-Chéhéry - Abbaye de Chéhéry - D 142 - bâti lâche - Cadastre : 1997 AB 121
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    1895 et 1903 (”Recherches sur l’abbaye de Chéhéry”, Revue d’Ardenne et d’Argonne, 1895 à 1903). Tous de Termes. Mais avant que la Champagne ne passe à la couronne, ce sont les comtes de Grandpré qui faible de tous les établissements cisterciens masculins de Champagne du nord. Pendant que les troupes
    Annexe :
    Champagne. I. Marne et Ardennes, 1997 THERET, Jacques, "Notre-Dame de Chéhéry", Les Ardennes aux quatre .), Sceaux et usages de sceaux. Images de la Champagne médiévale, Somogy, Paris, 2003, p. 18-19 CHEVALIER monastique des Ardennes sous l'Ancien Régime", Études ardennaises, n°52, janv.-mars 1968, p. 1-13 ; n°53-54 littéraire de Dom Guyton en Champagne (1744-1749)" [par Ulysse ROBERT et Édouard de BARTHÉLEMY], Paris, 1890 de possession de la cure de Châtel, le 10 avril 1791", Revue d'Ardenne et d'Argonne, 1893-1894, tome 1, p. 71 JAILLIOT, J., "Recherches sur l'abbaye de Chéhéry", Revue d'Ardenne et d'Argonne, 1894-1895 , tome 2, p. 161-176. JAILLIOT, J., "Recherches sur l'abbaye de Chéhéry", Revue d'Ardenne et d'Argonne ., "Recherches sur l'abbaye de Chéhéry", Revue d'Ardenne et d'Argonne, 1896-1897, tome 4, p. 24-32 ; p. 90-100 d'Ardenne et d'Argonne, 1897-1898, tome 5, p. 33-63. JAILLIOT, J., "Recherches sur l'abbaye de Chéhéry ", Revue d'Ardenne et d'Argonne, 1901-1902, tome 9, p. 36-46. JAILLIOT, J., "Nouveaux documents sur
    Texte libre :
    1895 et 1903 (”Recherches sur l’abbaye de Chéhéry”, Revue d’Ardenne et d’Argonne, 1895 à 1903). Tous de Termes. Mais avant que la Champagne ne passe à la couronne, ce sont les comtes de Grandpré qui faible de tous les établissements cisterciens masculins de Champagne du nord. Pendant que les troupes
  • Ancienne abbaye de Clairvaux
    Ancienne abbaye de Clairvaux Ville-sous-la-Ferté - Maison centrale de Clairvaux - - en écart - Cadastre : 1962 A2 275
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    et 1207. Si Morins lui a été donnée en totalité par la comtesse de Champagne, Blanche de Navarre denrées produites pouvaient être stockées et écoulées sur les marchés urbains (des foires de Champagne à
    Annexe :
    culturelle (CERHiC, EA 2616 de l'Université de Reims Champagne-Ardenne) et l'association Renaissance de d'après le cas des monastères cisterciens de Bourgogne, Champagne et Franche-Comté", L'innovation et usages de sceaux. Images de la Champagne médiévale, Somogy, Paris, 2003, p. 19, 85-89 CHAUVIN manuscrits de Clairvaux de saint Bernard à nos jours", La Vie en Champagne, n°46, II-2006 (n° spécial) CORBET , Patrick, "Le cellier de Colombé-le-Sec vu par les dessinateurs aubois du XIXe siècle", La Vie en Champagne , "Remarques sur les mouvements de population en Champagne méridionale au XVe siècle", FOSSIER, Robert, Hommes ("1285-1985, autour du 7e centenaire du rattachement de la Champagne à la France. La future Haute-Marne ., "Histoire de Clairvaux" [C.R.], La Vie en Champagne, n°425, 1991, p. 14-18 KING, Archdale Arthur, Cîteaux de saint Bernard à la prison des longues peines", La Vie en Champagne, n°8, IV-1996 LEROUX-DHUYS Christ. Mesure de l'architecture bernardine", La Vie en Champagne, n°73, I-2013 MIGNE, abbé J.-P
    Texte libre :
    et 1207. Si Morins lui a été donnée en totalité par la comtesse de Champagne, Blanche de Navarre denrées produites pouvaient être stockées et écoulées sur les marchés urbains (des foires de Champagne à
  • Ancienne abbaye de l'Arrivour
    Ancienne abbaye de l'Arrivour Lusigny-sur-Barse - hameau Larrivour - D 1 - isolé - Cadastre : 2015 F3 195-198 Parcelles 195 et 198 essentiellement pour le bâti. L'enclos abbatial était compris entre la D 1, la rivière Barse et les parcelles 595 à 599.
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    Troyes, à l'initiative de Thibaut II, comte de Champagne, d'Hatton, évêque de Troyes et par domine le contexte agro-sylvo-pastoral de Champagne humide. Quelques domaines plus éloignés viennent emplacement comme celui du cabaret de l'abbaye mais cette architecture est trop commune en Champagne humide
    Description :
    mais cette architecture est trop commune en Champagne humide pour en tirer quelque conclusion que ce
    Annexe :
    Champagne méridionale, 5 vol., Troyes, 1877 CHASSEL, Jean-Luc (dir.), Sceaux et usages de sceaux. Images de la Champagne médiévale, Somogy, Paris, 2003, p. 18-19 CHEVALIER, Ulysse, Répertoire des sources (Troyes) GUYTON, Dom, "Voyage littéraire de Dom Guyton en Champagne (1744-1749)" [par Ulysse ROBERT et Champagne méridionale, vol. II, 1893, p. 252 LE CLERT, Louis, "Les abbayes de l’ancien diocèse de Troyes . H. S., 1899, p. 78-91 ROSEROT, Alphonse, Dictionnaire historique de la Champagne méridionale (Aube
    Texte libre :
    Troyes, à l'initiative de Thibaut II, comte de Champagne, d'Hatton, évêque de Troyes et par domine le contexte agro-sylvo-pastoral de Champagne humide. Quelques domaines plus éloignés viennent emplacement comme celui du cabaret de l'abbaye mais cette architecture est trop commune en Champagne humide
  • Ancienne abbaye de Boulancourt
    Ancienne abbaye de Boulancourt Longeville-sur-la-Laines - Boulancourt - D 174A - bâti lâche - Cadastre : 2016 ZO 17, 86, 93 site abbaye : parcelles 86 et 93 moulin : parcelle 17
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    métallurgique à la suite du don par le comte de Champagne Henri le Libéral d’une forge à Neuville-aux-Forges cependant, le comte de Champagne Thibaut III l’en dessaisit au profit du prieuré clunisien de Margerie
    Description :
    qui de la cour conduisent au cloitre » (AD10, 3H187). Lors de son voyage en Champagne, 25 ans plus Champagne (1744-1749)" [par Ulysse ROBERT et Édouard de BARTHÉLEMY], Paris, 1890, p. 63-66). De toutes ces
    Annexe :
    disparition", La Vie en Champagne, n°186, t. XVIII, 1970, p. 4-10 CHASSEL, Jean-Luc (dir.), Sceaux et usages de sceaux. Images de la Champagne médiévale, Somogy, Paris, 2003, p. 18-19 CHEVALIER, Ulysse . n° 31 GUYTON, Dom, "Voyage littéraire de Dom Guyton en Champagne (1744-1749)" [par Ulysse ROBERT et -Marne, pour servir à l'histoire de ce département", La chronique de Champagne, t. III, 1838, p. 95-109 d'après le Pouillé de l'Évêché de 1761", Revue de Champagne et de Brie, t. XIX, 1885, p. 433-456 , Paris, 1901, p. 38 ROSEROT, Alphonse, Dictionnaire historique de la Champagne méridionale (Aube) des
    Texte libre :
    métallurgique à la suite du don par le comte de Champagne Henri le Libéral d’une forge à Neuville-aux-Forges cependant, le comte de Champagne Thibaut III l’en dessaisit au profit du prieuré clunisien de Margerie Champagne, 25 ans plus tard, dom Guyton fit étape à Boulancourt le 7 juillet 1744 et y constata une Champagne (1744-1749)" [par Ulysse ROBERT et Édouard de BARTHÉLEMY], Paris, 1890, p. 63-66). De toutes ces
  • Bronne, ancienne grange de Trois-Fontaines
    Bronne, ancienne grange de Trois-Fontaines Vanault-le-Châtel - Bronne - D 261 - isolé - Cadastre : 1989 YK 25, 29, 33, 38, 41, 42, 44, 52 à 55
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    présence de Thibaut II, comte de Champagne, aux moines de Trois-Fontaines, par Isembard et Renaud de Vitry comte de Champagne intervient alors pour confirmer l’usage commun des pâturages autour de la grange et
    Description :
    aride que la Champagne crayeuse. De tout cet ensemble, rien n’a subsisté sauf ce puits, seul témoin de
    Texte libre :
    présence de Thibaut II, comte de Champagne, aux moines de Trois-Fontaines, par Isembard et Renaud de Vitry comte de Champagne intervient alors pour confirmer l’usage commun des pâturages autour de la grange et aride que la Champagne crayeuse. De tout cet ensemble, rien n’a subsisté sauf ce puits, seul témoin de
  • Ancienne abbaye de Cheminon
    Ancienne abbaye de Cheminon Cheminon - L'Abbaye - isolé - Cadastre : 1997 ZA 12-15
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    reconnaissaient alors pour fondateurs la comtesse de Champagne Adélaïde, qui donna un alleu à proximité, et ses tels que les Dampierre, Garlande et surtout les comtes de Champagne. Le village homonyme ne fut , cartulaire, f°3 r, « De fundo ecclesie » par Hugues, comte de Champagne). C’est donc en toute logique que les Champagne), qui prit bientôt le nom du village sur le ban duquel elle avait été édifiée, Togny [-aux-Bœufs enfin passer la Marne pour atteindre la Champagne crayeuse où une autre grange fut fondée au XIIIe
    Description :
    deux vastes granges, qui ont une belle charpente (…). ("Voyage littéraire de Dom Guyton en Champagne
    Annexe :
    .), Sceaux et usages de sceaux. Images de la Champagne médiévale, Somogy, Paris, 2003, p. 18-19 CHEVALIER . n° 17, 18, 19, 25, 31 (Châlons) GUYTON, Dom, "Voyage littéraire de Dom Guyton en Champagne (1744
    Texte libre :
    reconnaissaient alors pour fondateurs la comtesse de Champagne Adélaïde, qui donna un alleu à proximité, et ses tels que les Dampierre, Garlande et surtout les comtes de Champagne. Le village homonyme ne fut , cartulaire, f°3 r, « De fundo ecclesie » par Hugues, comte de Champagne). C’est donc en toute logique que les Champagne), qui prit bientôt le nom du village sur le ban duquel elle avait été édifiée, Togny [-aux-Bœufs enfin passer la Marne pour atteindre la Champagne crayeuse où une autre grange fut fondée au XIIIe (…). ("Voyage littéraire de Dom Guyton en Champagne (1744-1749)" [par U. Robert et É. de Barthélemy], Paris
  • Ancienne abbaye de Morimond
    Ancienne abbaye de Morimond Parnoy-en-Bassigny - Morimond - isolé - Cadastre : 1985 209A1 36, 39, 303 à 305, 351, 353, 361-362 ancien carré monastique : parcelles 36, 39, 303 à 305, 351-353 porterie : 361-362
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    -12, en association respectivement avec les comtes de Bar et de Champagne. À l’inverse, à la fin du
    Annexe :
    (A.-L.) et ROUZEAU (Benoît), "Les moulins cisterciens en Champagne : les cas des abbayes de Morimond (Haute-Marne) et de Signy (Ardennes)", Signy l'Abbaye et Guillaume de Saint-Thierry, Amis de l'Abbaye de l'exploitation de l'énergie hydraulique d'après le cas des monastères cisterciens de Bourgogne, Champagne et ), Chaumont, 1958, p. 149-157 CHASSEL, Jean-Luc (dir.), Sceaux et usages de sceaux. Images de la Champagne Cahiers Haut-Marnais, n°167, 1986 ("1285-1985, autour du 7e centenaire du rattachement de la Champagne à -Comté, Champagne (Journées d'études vosgiennes, Châtillon-sur-Saône, 26-27 octobre 2002), Association archives de la Haute-Marne, pour servir à l'histoire de ce département", La chronique de Champagne, t. III du rattachement de la Champagne à la France. La future Haute-Marne du IXe au XIVe siècle", actes des , 6e vol., 1930-38, p. 279-280 RONOT, Henri, "Morimond", Champagne romane (Collectif), Zodiaque, La Archéologique de Langres, n° 50, 1893, p. 22-39 ROSEROT, Alphonse, Variétés historiques de la Champagne
    Texte libre :
    -12, en association respectivement avec les comtes de Bar et de Champagne. À l’inverse, à la fin du
  • Ancienne abbaye de Vaux-la-Douce
    Ancienne abbaye de Vaux-la-Douce Voisey - Vaux-la-Douce - - en village - Cadastre : 2000 508ZS 30 à 34
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    Champagne prend Laferté et l’abbaye sous sa garde en 1241, avant de s’installer solidement à Coiffy, où il pendant plus de 80 ans, [l’abbaye] s’est enfin rétablie” (BnF, Coll. Champagne, 111 bis, f°166). La guerre Champagne entre 1744 et 1749 (Barthélemy / U. Robert éd., Voyage litt. dom Guyton Champ., Paris, 1889, p que dom Maillart entre 1737 et 51, devenu par la suite visiteur pour la province de Champagne, ou
    Annexe :
    , Adrien, "Les fiefs de la mouvance royale de Coiffy", Revue de Champagne et de Brie, t. XVIII (1885), p (1728) col. 840-841, instr. n°107. GUYTON, Dom, "Voyage littéraire de Dom Guyton en Champagne (1744-1749 archives de la Haute-Marne, pour servir à l'histoire de ce département", La chronique de Champagne, t. III centenaire du rattachement de la Champagne à la France. La future Haute-Marne du IXe au XIVe siècle", actes et le prieuré de Voisey", Revue de Champagne et de Brie (2e série), t. I (1889), p. 735-770, p. 750 de Champagne et de Brie, t. VI (1894), p. 400-409 et 856 VIGNIER, Jacques, Décade historique du cisterciënzers in Champagne en Bourgondië". Jaarboek Abdijmuseum Ten Duinen 1138 Novi Monasterii, vol. 11, 2011
    Texte libre :
    Champagne prend Laferté et l’abbaye sous sa garde en 1241, avant de s’installer solidement à Coiffy, où il pendant plus de 80 ans, [l’abbaye] s’est enfin rétablie” (BnF, Coll. Champagne, 111 bis, f°166). La guerre Champagne entre 1744 et 1749 (Barthélemy / U. Robert éd., Voyage litt. dom Guyton Champ., Paris, 1889, p que dom Maillart entre 1737 et 51, devenu par la suite visiteur pour la province de Champagne, ou
  • Ancienne abbaye de Trois-Fontaines
    Ancienne abbaye de Trois-Fontaines Trois-Fontaines-l'Abbaye - Le Village - place du Château - en village - Cadastre : 2016 AC 28 à 31, 118 les ruines de l'église abbatiale sont comprises dans la parcelle 29
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    Châlons, l’abbé de Clairvaux reçut une partie de la forêt, que le comte de Champagne Hugues Ier venait de de Champagne (propriétaires de la forêt), de Bar et de Flandres et nombre de leurs vassaux, l’abbaye . Néanmoins, avec une douzaine de granges, la Champagne fut de loin la terre d’accueil privilégiée des ] (52) et beaucoup plus loin Bronne (51-com. Vanault-le-Châtel), seul domaine de Champagne crayeuse important, source de sa richesse au XVIIIe siècle encore, s’étendant de la Champagne crayeuse au Barrois
    Annexe :
    , Christian et ROUILLARD Joséphine, "La maîtrise de l'eau par deux monastères cisterciens de Champagne, Trois , "L’abbaye de Trois-Fontaines", Congrès Archéologique de France 1977 (Champagne du Nord), Paris, SFA, 1977, p , "Voyage littéraire de Dom Guyton en Champagne (1744-1749)" [par Ulysse ROBERT et Édouard de BARTHÉLEMY Champagne méridionale (Aube) des origines à 1790, Langres-Angers, 1942-1948, p. 836-837 SAVETIEZ, Ch ., "Trois-Fontaines et les sires de Dampierre (Mélanges)", Revue de Champagne et de Brie, t. 19, 1885-86, p . 79-85 THÉVENOT, Arsène, "Une excursion à Trois-Fontaines", Revue de Champagne et de Brie, t. III
    Texte libre :
    Châlons, l’abbé de Clairvaux reçut une partie de la forêt, que le comte de Champagne Hugues Ier venait de de Champagne (propriétaires de la forêt), de Bar et de Flandres et nombre de leurs vassaux, l’abbaye . Néanmoins, avec une douzaine de granges, la Champagne fut de loin la terre d’accueil privilégiée des ] (52) et beaucoup plus loin Bronne (51-com. Vanault-le-Châtel), seul domaine de Champagne crayeuse important, source de sa richesse au XVIIIe siècle encore, s’étendant de la Champagne crayeuse au Barrois
  • Ancienne abbaye de Haute-Fontaine
    Ancienne abbaye de Haute-Fontaine Ambrières - Haute-Fontaine - isolé - Cadastre : 2016 OD 51, 57-58 Ferme de Haute-Fontaine : parcelle n°51 Anciens communs de l'abbaye (ferme) : parcelle n°57 Ancienne abbaye de Haute-Fontaine : parcelle n°58
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    de Champagne Thibaut II, suscripteur, ajouta pour sa part la terre de Sainte-Marie (à Blaise-sous (10-com. Arrembécourt), donnée par le comte de Champagne en 1263 ne fut exploitée que jusqu’en 1377 Charme a subsisté. Il faut rappeler que les aménagements territoriaux de la Champagne contemporaine n’ont
    Annexe :
    [Hautefontaine : p. 114-115] CHASSEL, Jean-Luc (dir.), Sceaux et usages de sceaux. Images de la Champagne , 335 p. GUYTON, Dom, "Voyage littéraire de Dom Guyton en Champagne (1744-1749)" [par Ulysse ROBERT et , col. 572 ROSEROT, Alphonse, Dictionnaire historique de la Champagne méridionale (Aube) des origines à
    Texte libre :
    de Champagne Thibaut II, suscripteur, ajouta pour sa part la terre de Sainte-Marie (à Blaise-sous (10-com. Arrembécourt), donnée par le comte de Champagne en 1263 ne fut exploitée que jusqu’en 1377 Charme a subsisté. Il faut rappeler que les aménagements territoriaux de la Champagne contemporaine n’ont
  • Ancienne abbaye de la Crête
    Ancienne abbaye de la Crête Bourdons-sur-Rognon - Lacrête - isolé - Cadastre : 2016 F 28a, 29, 36, 302, 305, 306 porterie : parcelle 306 communs : parcelle 305 ancien carré monastique : parcelles 28a et 29 jardins : parcelle 302 logis abbatial : parcelle 36
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    oublier les évêques de Langres et plus tard les comtes de Champagne. L’hypothèse de l’existence d’un -industrielles métallurgiques et salicoles. Le comte de Champagne, Henri le Libéral, lui donna en 1156 une forge est clair que sel et fer furent écoulés, en particulier pendant les foires de Champagne. La Crête la fondation de Saint-Julien-sur-Rognon, en association avec le comte de Champagne. Il s’agissait en par association avec le comte de Champagne, le seigneur de Clefmont, Simon, et le prieur du lieu. Ici cloître » (Dom Guyton, "Voyage littéraire de Dom Guyton en Champagne (1744-1749)" [par Ulysse ROBERT et
    Annexe :
    centenaire du rattachement de la Champagne à la France. La future Haute-Marne du IXe au XIVe siècle", actes ", Une frontière entre Saône et Meuse. Lorraine, Franche-Comté, Champagne (Journées d'études vosgiennes Guyton en Champagne (1744-1749)" [par Ulysse ROBERT et Édouard de BARTHÉLEMY], Paris, 1890, p. 145-146 ", La chronique de Champagne, t. III, 1838, p. 95-109 et 163-173. [La Crête : p. 106] JOLIBOIS, Émile ("1285-1985, autour du 7e centenaire du rattachement de la Champagne à la France. La future Haute-Marne Champagne méridionale et en Bourgogne du Nord (XIIe-XVe siècles)", L'économie cistercienne. Géographie
    Texte libre :
    oublier les évêques de Langres et plus tard les comtes de Champagne. L’hypothèse de l’existence d’un -industrielles métallurgiques et salicoles. Le comte de Champagne, Henri le Libéral, lui donna en 1156 une forge est clair que sel et fer furent écoulés, en particulier pendant les foires de Champagne. La Crête la fondation de Saint-Julien-sur-Rognon, en association avec le comte de Champagne. Il s’agissait en par association avec le comte de Champagne, le seigneur de Clefmont, Simon, et le prieur du lieu. Ici cloître » (Dom Guyton, "Voyage littéraire de Dom Guyton en Champagne (1744-1749)" [par Ulysse ROBERT et
  • Moulin de Larrivour
    Moulin de Larrivour Lusigny-sur-Barse - hameau Larrivour - D 1 - isolé - Cadastre : 2015 F3 199-200
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Description :
    symbolisent bien la diversité de l'habitat de Champagne humide, où l'on retrouve les matériaux de base locaux
    Texte libre :
    deux étages, les différentes faces du bâtiment symbolisent bien la diversité de l'habitat de Champagne
  • Le Cellier de Bar, ancien cellier de Clairvaux
    Le Cellier de Bar, ancien cellier de Clairvaux Bar-sur-Aube - 13B rue Général Vouillemont - en ville - Cadastre : 2016 AK 284 + 476
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    1114) la première mention d’une foire internationale, prémices aux fameuses foires de Champagne , sont clairement à mettre en relation avec les foires de Champagne qui sont en plein essor et qui font alors de la Champagne le centre de l’économie-monde (F. Braudel). Les fonctions de cette maison, située
    Texte libre :
    1114) la première mention d’une foire internationale, prémices aux fameuses foires de Champagne , sont clairement à mettre en relation avec les foires de Champagne qui sont en plein essor et qui font alors de la Champagne le centre de l’économie-monde (F. Braudel). Les fonctions de cette maison, située
  • Sérieux, ancienne grange de Chéhéry
    Sérieux, ancienne grange de Chéhéry Exermont - Sérieux - D 242 - isolé - Cadastre : 1995 B1 595, 601-604
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    ”, Revue d’Ardenne et d’Argonne, 1896, p. 9). En 1260, la grange de Cerues est dite tenue en fief du comte
    Texte libre :
    ”, Revue d’Ardenne et d’Argonne, 1896, p. 9). En 1260, la grange de Cerues est dite tenue en fief du comte
  • Ariétal, ancienne grange de Chéhéry
    Ariétal, ancienne grange de Chéhéry Exermont - Ferme d'Ariétal - isolé - Cadastre : 1995 D2 24, 71 à 80
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    -estable” (J. Jailliot, ”Recherches sur l’abbaye de Chéhéry”, Revue d’Ardenne et d’Argonne, 1896, p.11) et
    Texte libre :
    -estable” (J. Jailliot, ”Recherches sur l’abbaye de Chéhéry”, Revue d’Ardenne et d’Argonne, 1896, p.11) et
  • Ancienne abbaye de Montiers-en-Argonne
    Ancienne abbaye de Montiers-en-Argonne Possesse - Le Monthiers - isolé - Cadastre : 1988 C2 112
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    , tandis que les moines implorèrent le secours des comtes de Champagne et de Bar. En fin de compte, Anseau
    Annexe :
    , Paris, 1726, p. 593-594 CHASSEL, Jean-Luc (dir.), Sceaux et usages de sceaux. Images de la Champagne (1971), p. 16-20 GUYTON, Dom, "Voyage littéraire de Dom Guyton en Champagne (1744-1749)" [par Ulysse de Champagne et de Brie, t. 10, 1880-81, p. 115-119 JULIEN L’HERMITTE, "Une bulle de Clément VII
    Texte libre :
    , tandis que les moines implorèrent le secours des comtes de Champagne et de Bar. En fin de compte, Anseau
  • Brédée, ancienne grange de Cheminon
    Brédée, ancienne grange de Cheminon Cheminon - Brédé - isolé - Cadastre : 1985 F1 19-22
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    l’acte du comte de Champagne, s’appuie sur le ruisseau de Brédée (auj. ruisseau de l’Étang la Vieille
    Texte libre :
    l’acte du comte de Champagne, s’appuie sur le ruisseau de Brédée (auj. ruisseau de l’Étang la Vieille
  • Cornay, ancienne grange de Clairvaux
    Cornay, ancienne grange de Clairvaux Saulcy - Grange de Cornay - D 47 - isolé - Cadastre : 2000 B1 482-483 ; 578 à 593
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    tous ses biens audit lieu en 1203 ou encore le chambrier du comte de Champagne qui fait de même par
    Texte libre :
    tous ses biens audit lieu en 1203 ou encore le chambrier du comte de Champagne qui fait de même par
  • Le Mesnil, ancienne grange de Chéhéry
    Le Mesnil, ancienne grange de Chéhéry Chatel-Chéhéry - Ferme du Ménil - D 42 - bâti lâche - Cadastre : 1997 AH 47-48
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    (”Recherches sur l’abbaye de Chéhéry”, Revue d’Ardenne et d’Argonne, 1896, p.16), ce qui semble excessif. Le
    Texte libre :
    (”Recherches sur l’abbaye de Chéhéry”, Revue d’Ardenne et d’Argonne, 1896, p.16), ce qui semble excessif. Le
1 2 3 4 5 Suivant