Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 8261 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Présentation des objets mobiliers de l'église paroissiale Saint-Maurice de la commune de Deville
    Présentation des objets mobiliers de l'église paroissiale Saint-Maurice de la commune de Deville Deville - en village
    Historique :
    Le mobilier de l'église de Deville est contemporain de l'édifice et date essentiellement des 18e et
    Localisation :
    Deville - en village
    Titre courant :
    Présentation des objets mobiliers de l'église paroissiale Saint-Maurice de la commune de Deville
    Annexe :
    Moulages : - chemin de croix, plâtre peint, h=130 - sainte Jeanne d'Arc, plâtre peint, moyen
  • Croix : Christ en croix
    Croix : Christ en croix Cheveuges - en village
    Historique :
    , ce retable est en place en 1740. Maître Jean Devillers, curé de Cheveuges de 1713 à 1773, en est à D'après le livre de raison de Jean Tobie, maître d'école à Chaumont-Saint-Quentin de 1725 à 1773
    Auteur :
    [commanditaire, donateur] Devillers Jean
  • Revêtement mural (décor de choeur)
    Revêtement mural (décor de choeur) Cheveuges - en village
    Historique :
    , cet ensemble est en place en 1740. Maître Jean Devillers, curé de Cheveuges de 1713 à 1773, en est à D'après le livre de raison de Jean Tobie, maître d'école à Chaumont-Saint-Quentin de 1725 à 1773 de village. Jusqu'en 1958 où Pierre Congar découvre le livre de Jean Tobie, la tradition orale
    Référence documentaire :
    p. 159 Le guide du patrimoine de Champagne-Ardenne, 1995 PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie (dir
    Auteur :
    [commanditaire, donateur] Devillers Jean
  • Maître-autel
    Maître-autel Cheveuges - en village
    Historique :
    , ce maître-autel est en place en 1740. Maître Jean Devillers, curé de Cheveuges de 1713 à 1773, en est D'après le livre de raison de Jean Tobie, maître d'école à Chaumont-Saint-Quentin de 1725 à 1773
    Auteur :
    [commanditaire, donateur] Devillers Jean
  • Ensemble de 9 bas-reliefs (décor de choeur) : La Passion
    Ensemble de 9 bas-reliefs (décor de choeur) : La Passion Cheveuges - en village
    Historique :
    , cet ensemble est en place en 1740. Maître Jean Devillers, curé de Cheveuges de 1713 à 1773, en est à D'après le livre de raison de Jean Tobie, maître d'école à Chaumont-Saint-Quentin de 1725 à 1773
    Auteur :
    [commanditaire, donateur] Devillers Jean
  • Ensemble des autels secondaires de la Vierge et de saint Rémi
    Ensemble des autels secondaires de la Vierge et de saint Rémi Cheveuges - en village
    Historique :
    , ces autels sont en place en 1740 comme le revêtement mural du choeur. Maître Jean Devillers, curé de D'après le livre de raison de Jean Tobie, maître d'école à Chaumont-Saint-Quentin de 1725 à 1773
    Auteur :
    [commanditaire, donateur] Devillers Jean
  • Fonderie Corneau, puis Paillette et Cie, actuellement usine de chadronnerie (fabrique d'appareils de chauffage et de cuisine) Deville
    Fonderie Corneau, puis Paillette et Cie, actuellement usine de chadronnerie (fabrique d'appareils de chauffage et de cuisine) Deville Charleville-Mézières - 76 rue Forest - en ville - Cadastre : 2009 AO 110
    Historique :
    buanderies. Ils associent ensuite leurs gendres, MM. Albert Deville et Paillette à leur activité. En 1886 , les fondateurs confient la direction de l´usine à l´ingénieur Albert Deville. Avec lui l´entreprise Corneau-Paillette devenue Deville, s´oriente vers l´émaillage des fontes et la mise au point des premières machines à mouler pneumatiques. Dans les années 1920 et 30, Deville connaît une expansion nationale avec
    Observation :
    Deville & Cie, 76 rue Forest, charleville ; machines agricoles ; 206 personnes en 12 1942.
    Référence documentaire :
    COLINET, René. Une famille industrielle de la métallurgie ardennaise : les Corneau-Deville de 1880
    Titre courant :
    de chauffage et de cuisine) Deville
    Appellations :
    Corneau, puis Paillette et Cie, actuellement Deville
    Illustration :
    Vue du début du 20e siècle présentant l'usine Corneau, actuellement Deville IVR21_20090800942NUCA L'usine Deville, vue depuis le Mont Olympe IVR21_20090801404NUCA Affiche publicitaire Deville, années 1930 IVR21_20090800941NUCA Catalogue de la fonderie Deville et Cie, 1924 IVR21_20090801950NUCA Page du catalogue de la fonderie Deville et Cie (1924) IVR21_20090801951NUCA Vue sur les toits de l'usine Deville depuis le sommet du bâtiment de stockage et d'expédition Vue sur l'usine Deville depuis la rue de Meuse IVR21_20090800913NUCA Ancienne porte d'entrée de l'usine Deville, accès du directeur IVR21_20090800918NUCA Atelier de montage. Au sol stockage d'anciens modèles de fonderie Deville IVR21_20090800932NUCA Modèles d'appareil anciens de chauffage Deville IVR21_20090800939NUCA
  • Basilique Saint-Jean-Baptiste
    Basilique Saint-Jean-Baptiste Chaumont - rue Saint Jean - en ville
    Historique :
    , l'église avait été érigée en collégiale à l'instigation de Jean de Montmirel (mort à Rome en 1479 et inhumé cures de Darmanne, Condes et Bologne, les chapelles des églises Saint-Jean-Baptiste, Saint-Michel et seraient l'oeuvre de Claude et Simon Cussin et Jean Bérot (Pidoux de la Maduère). La nouvelle église fut choeur pour lequel Jean-Baptiste Bouchardon livra trois projets (F 109, ADHM). Pour permettre son chapiteaux (par Jean et Victor-Georges Ragot), et des voûtes de la nef (1849-1863). Les chapelles du
    Référence documentaire :
    p. 4-8, 160-163, 176 GODARD Léon. Histoire et tableau de l'église St-Jean-Baptiste de Chaumont , 1848 GODARD Léon. Histoire et tableau de l'église St-Jean-Baptiste de Chaumont", Chaumont, Ch. Cavaniol LAMONTRE-DELERUE Geneviève. La basilique Saint-Jean-Baptiste de Chaumont, guide, 1998 LAMONTRE -DELERUE Geneviève. La basilique Saint-Jean-Baptiste de Chaumont, guide, Langres, Dominique Guéniot éd p. 49-54 METTRIER Charles. Saint-Jean-Baptiste de Chaumont, la paroisse, l'église, 1911 METTRIER Charles. Saint-Jean-Baptiste de Chaumont, la paroisse, l'église, Chaumont, impr. Andriot-Moissonnier, 1911. p. 152-154 PEROUSE DE MONTCLOS Jean-Marie (dir.). Le guide du patrimoine de Champagne-Ardenne, 1995 . PEROUSE DE MONTCLOS Jean-Marie (dir.). Le guide du patrimoine de Champagne-Ardenne, Paris, Hachette Livre p.112-119 RONOT Henry. Jean-Baptiste Bouchardon architecte et sculpteur. 2002 RONOT Henry. Jean La basilique Saint-Jean-Baptiste de Chaumont FRANCE. Inventaire général du patrimoine culturel. La
    Précisions sur la protection :
    Eglise Saint-Jean-Baptiste : classement par liste de 1862.
    Auteur :
    [architecte] Bouchardon Jean-Baptiste [personnage célèbre] de Montmirel Jean
    Localisation :
    Chaumont - rue Saint Jean - en ville
    Titre courant :
    Basilique Saint-Jean-Baptiste
    Vocables :
    Saint-Jean-Baptiste
    Texte libre :
    La basilique Saint-Jean-baptiste de Chaumont Le viaduc ferroviaire de Chaumont est célèbre. Mais s’il mit la ville sur la voie de la modernité, c’est l’église Saint-Jean-Baptiste qui constitue le promontoire où se trouve le berceau de la ville et d’où lui vient son nom (mont chauve), tandis que Saint-Jean église paroissiale dans une ville aux marges de la Champagne L’église Saint-Jean-Baptiste apparaît dans s’exprimer même, comme nous le verrons, dans les différentes phases de la construction de l’église Saint-Jean fois, les faits sont parfaitement documentés. Le principal protagoniste de cette affaire fut Jean de chantre. Saint-Jean-Baptiste se trouvait élevée au rang de collégiale. Le 8 février 1475, une seconde saint Jean-Baptiste chaque fois que celle-ci tombait un dimanche. Ces indulgences obtinrent un large 1518, Etienne Fagotin, le marguillier de Saint-Jean-Baptiste, rétribuait les maçons Jean Barote et Jean que le 25 août 1539 que Simon et Claude Cussin et Jean Brioble furent payés pour la taille de « 288
    Illustration :
    Façade méridionale : vue d'ensemble du portail saint Jean-Baptiste. IVR21_20085202359NUCA
  • Statue : Sainte Jeanne d'Arc
    Statue : Sainte Jeanne d'Arc Reims - avenue de la Marne - en ville - Cadastre : 2016 CH 489
    Historique :
    Jeanne d'Arc vient d'être canonisée en 1920. Roger de Villiers présente une figure hiératique qui saintes - sainte Thérèse, sainte Jeanne d'Arc - un cahier des charges aboutissant à une harmonie de
    Représentations :
    sainte Jeanne d'Arc en pied de face Jeanne d'Arc en pied porte une longue tunique et une cape. Son visage est auréolé et ses mains
    Titre courant :
    Statue : Sainte Jeanne d'Arc
  • Statue : Saint Jean l'Evangéliste
    Statue : Saint Jean l'Evangéliste Andelot-Blancheville - Andelot
    Référence documentaire :
    p.27 Inventaire général du patrimoine culturel. Les retables de Jean-Baptiste Bouchardon FRANCE . Inventaire général du patrimoine culturel. Les retables de Jean-Baptiste Bouchardon. Réd. Marie-Agnès Sonrier p.123-128 Jean-Baptiste Bouchardon architecte et sculpteur RONOT, Henry. Jean-Baptiste Bouchardon
    Représentations :
    saint Jean l'évangéliste
    Description :
    décapité sur ordre de la reine Brunehaut en 584. Saint Jean l’Evangéliste est représenté avec une coupe l’apôtre est sorti victorieux : Jean boit sans dommage un breuvage empoisonné avec des serpents venimeux barbe pour saint Jean l’Evangéliste, relèvent de l’art du portrait. Bien que différents, les drapés des
    Auteur :
    [] Bouchardon Jean-Baptiste
    Titre courant :
    Statue : Saint Jean l'Evangéliste
  • Statue : Jean Jabot
    Statue : Jean Jabot Courville - rue de l'église - en village - Cadastre : 2014 AA 25
    Inscriptions & marques :
    Sur un cartel fixé au mur : JEAN JABOT / ANCIEN CURÉ DE PROUILLY / XVIÈS. (16e siècle). Plusieurs
    Historique :
    Cette sculpture représenterait Jean Jabot, qui était à la fois curé de Prouilly, près de Fismes, et
    Représentations :
    Jean Jabot, curé de Prouilly, est revêtu d'une soutane boutonnée sur le devant, les mains jointes
    Auteur :
    [donateur, commanditaire] Jabot Jean
    Titre courant :
    Statue : Jean Jabot
  • Statue (statuette) : saint Jean (?)
    Statue (statuette) : saint Jean (?) Grandchamp - en village
    Historique :
    Statue de saint Jean (?) du 17e siècle (?).
    Représentations :
    saint Jean Saint Jean (?) représenté en pied.
    Titre courant :
    Statue (statuette) : saint Jean (?)
  • Sculpture : Saint Jean-Baptiste
    Sculpture : Saint Jean-Baptiste Regniowez - en village
    Représentations :
    saint Jean-Baptiste Saint Jean-Baptiste baptisant.
    Titre courant :
    Sculpture : Saint Jean-Baptiste
    Illustration :
    Saint Jean-Baptiste IVR21_20130818978NUC2A
  • Église paroissiale Saint-Jean
    Église paroissiale Saint-Jean La Romagne - en village - Cadastre : 1998 C 76
    Historique :
    D'après le portail occidental, l'église Saint-Jean semble dater de la première moitié du 16e siècle
    Référence documentaire :
    , 1991, Fac-similé de l´édition de 1855 HUBERT, Jean. Département des Ardennes : dictionnaire historique
    Description :
    L'église Saint-Jean est implantée au centre du village, au coeur du cimetière, et est orientée au
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Jean
    Vocables :
    Saint-Jean
  • Statue : Saint Jean-Baptiste
    Statue : Saint Jean-Baptiste Les Riceys - en village
    Inscriptions & marques :
    Sur le socle. Transcription : S. JEAN.
    Représentations :
    saint Jean-Baptiste
    Titre courant :
    Statue : Saint Jean-Baptiste
  • Église paroissiale Saint-Jean
    Église paroissiale Saint-Jean Sommauthe - rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 1996 B 142
    Historique :
    L'église Saint-Jean a été reconstruite entre 1763 et 1771 grâce aux matériaux de l'église du
    Référence documentaire :
    guerres dans les églises des Ardennes. Réd. Jean-Pierre Marby. Charleville-Mézières : Impr. SOPAIC, 2006
    Description :
    L'église Saint-Jean est implantée au centre du village. Elle présente un plan allongé. La nef à
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Jean
    Vocables :
    Saint-Jean
  • Statuette : Saint Jean
    Statuette : Saint Jean Aix-en-Othe - en village
    Représentations :
    saint Jean
    Titre courant :
    Statuette : Saint Jean
  • Statue : Saint Jean
    Statue : Saint Jean Troyes - rue de la Madeleine - en ville
    Représentations :
    saint Jean
    Titre courant :
    Statue : Saint Jean
  • Statue : Saint Jean
    Statue : Saint Jean Troyes - place Saint Nizier - en ville
    Représentations :
    saint Jean
    Titre courant :
    Statue : Saint Jean
  • Statue (statuette) : saint Jean
    Statue (statuette) : saint Jean Charnois - en village
    Historique :
    Statue de saint Jean du 17e siècle. Proposition de datation après enquête : 1ère moitié 16e siècle.
    Représentations :
    saint Jean Statue de saint Jean représenté en pied.
    Titre courant :
    Statue (statuette) : saint Jean