Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 150 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-Loup de Sens
    Église paroissiale Saint-Loup de Sens Saint-Loup-de-Buffigny - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Historique :
    Le fief de Saint-Loup relevait de Pont-sur-Seine ; l'abbaye Saint-Loup de Troyes y possédait des
    Observation :
    Bonnes conditions de conservation.
    Canton :
    Saint-Lyé
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Saint-Loup-de-Buffigny - en village
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Loup de Sens
    Annexe :
    20031039489NUC : Evêché de Troyes
    Vocables :
    Saint-Loup de Sens
    Illustration :
    Photographie ancienne (fonds de l'évêché) IVR21_20031039489NUC
  • Verrière historiée (bras nord du transept) : Mort de saint Joseph
    Verrière historiée (bras nord du transept) : Mort de saint Joseph Saint-Loup-de-Buffigny - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Historique :
    Verrière probablement réalisée au deuxième quart du 20e siècle comme celle de la baie 6 (Sainte
    Référence documentaire :
    p. 195 Corpus vitrearum, Vitraux de Champagne-Ardenne, 1992 CALLIAS BEY, Martine, CHAUSSE , Véronique, FINANCE, Laurence de, LAUTIER, Claudine. Les vitraux de Champagne-Ardenne. Paris : CNRS, 1992
    Canton :
    Saint-Lyé
    Représentations :
    mort de saint Joseph Scène de la mort de saint Joseph au sommet de la verrière ; rayons lumineux et décor géométrique
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Saint-Loup-de-Buffigny - en village
    Titre courant :
    Verrière historiée (bras nord du transept) : Mort de saint Joseph
    États conservations :
    grillage de protection
    Illustration :
    Vue partielle : la mort de saint Joseph IVR21_20161004531NUC2A
  • Verrière mixte (bras sud du transept) : Sainte Famille
    Verrière mixte (bras sud du transept) : Sainte Famille Saint-Loup-de-Buffigny - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant le destinataire et date, en bas au centre de la verrière : EN MEMOIRE DE LA
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Historique :
    Verrière offerte en 1937 en mémoire de la famille Fadin-Demoulin.
    Référence documentaire :
    p. 195 Corpus vitrearum, Vitraux de Champagne-Ardenne, 1992 CALLIAS BEY, Martine, CHAUSSE , Véronique, FINANCE, Laurence de, LAUTIER, Claudine. Les vitraux de Champagne-Ardenne. Paris : CNRS, 1992
    Canton :
    Saint-Lyé
    Représentations :
    Scène de la Sainte Famille au centre dans un médaillon ovale : la Vierge file la laine, saint Sainte Famille en médaillon saint Joseph dans son atelier en pied
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Saint-Loup-de-Buffigny - en village
    Titre courant :
    Verrière mixte (bras sud du transept) : Sainte Famille
    États conservations :
    altération de l'épaisseur de la matière Absence de grillage de protection. Impact en étoile en bas à droite (panneau 1) et derrière l'épaule de l'Enfant Jésus (panneau 2). Trou au niveau des genoux de l'Enfant Jésus (panneau 2). Fissures en bas de la robe de la Vierge.
  • Reliquaire de saint Loup
    Reliquaire de saint Loup Troyes - place Saint-Pierre - en ville
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Historique :
    , cons AOA., lors de l'établissement de la liste en 1980.
    Matériaux :
    pâte de verre émail peint
    Référence documentaire :
    p. 62 Les églises de Troyes. Cathédrale, collégiales et églises paroissiales DUCOURET, Bernard , BOUDON-MACHUEL, Marion, MINOIS, Danielle et al. Les églises de Troyes. Cathédrale, collégiales et églises
    Statut :
    propriété de l'Etat
    Localisation :
    Troyes - place Saint-Pierre - en ville
    Titre courant :
    Reliquaire de saint Loup
    Appellations :
    de saint Loup
    Texte libre :
    de sa retraite en 451. En 1662, un inventaire de l’abbaye Saint-Loup évoque pour la première fois La cathédrale Saint-Pierre Saint-Paul Le trésor Cette scène fait partie d’un ensemble de seize plaques en émail limousin sur cuivre, réalisées vers 1505. Elles relatent des épisodes de la vie de saint Loup, huitième évêque de Troyes (426- 479), qui préserva notamment la ville des fureurs d’Attila lors l’emplacement exact de ces émaux, situés sur la base du buste reliquaire en argent massif du saint, soutenu par deux anges, somptueusement orné d’or et de gemmes. Il fut détruit, avec la nouvelle châsse du saint
    Illustration :
    Plaque relatant une scène de la vie de l'évêque saint Loup : mariage de saint Loup chevalier Plaque relatant une scène de la vie de l'évêque saint Loup : Comment saint Loup prit congé de sa Plaque relatant une scène de la vie de l'évêque saint Loup : Comment saint Loup entra en religion Plaque relatant une scène de la vie de l'évêque saint Loup : Comment saint Loup qui était religieux Plaque relatant une scène de la vie de l'évêque saint Loup : Comment saint Loup fût sacré évêque de Plaque relatant une scène de la vie de l'évêque saint Loup : rencontre de sainte Geneviève avec Plaque relatant une scène de la vie de l'évêque saint Loup. IVR21_20141000030NUCA Plaque relatant une scène de la vie de l'évêque saint Loup. IVR21_20141000031NUCA Plaque relatant une scène de la vie de l'évêque saint Loup : Comment saint Loup envoya saint Mesmin Plaque relatant une scène de la vie de l'évêque saint Loup : Comment saint Loup alla ensevelir
  • Autel secondaire, de saint Loup
    Autel secondaire, de saint Loup Saint-Loup-en-Champagne - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Historique :
    Autel néogothique de saint Loup datant de la limite 19e siècle 20e siècle.
    Représentations :
    Scènes de la vie de saint Loup (?). saint Loup
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    de deux ailes sur gradin.
    Localisation :
    Saint-Loup-en-Champagne - en village
    Titre courant :
    Autel secondaire, de saint Loup
    Appellations :
    de saint Loup
    Catégories :
    taille de pierre
    Illustration :
    Vue de face IVR21_20130825193NUC2A Scène de l'antependium IVR21_20130825194NUC2A
  • Bras-reliquaire de saint Loup
    Bras-reliquaire de saint Loup Blaincourt-sur-Aube - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    Bras-reliquaire de saint Loup
    Origine :
    lieu de provenance France, Champagne-Ardenne, 10, Blaincourt-sur-Aube, église paroissiale
    Appellations :
    de saint Loup
  • Autel secondaire, de saint Loup
    Autel secondaire, de saint Loup Saint-Loup-Terrier - - en écart
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Historique :
    L'autel résulte sans doute de la même campagne de travaux que le maître-autel et son retable.
    Représentations :
    Retable porté par 2 colonnes à chapiteaux corinthiens et accosté par des enroulements de feuillages . Au sommet 2 vases de fleurs latéraux reliés par des guirlandes de fleurs, de chaque côté d'un grand
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    de marbre. Autel tombeau et retable en calcaire à incrustations de plaques de marbre. Retable
    Localisation :
    Saint-Loup-Terrier - - en écart
    Titre courant :
    Autel secondaire, de saint Loup
    États conservations :
    altération de l'épaisseur de la matière latéraux. La partie basse de l'autel s'affaisse sur la plate-forme. La peinture s'use et s'efface par
    Appellations :
    de saint Loup
    Catégories :
    taille de pierre
    Illustration :
    Vue de détail IVR21_20130832622NUC2A Vue de détail IVR21_20130832623NUC2A
  • Statuette de bâton de procession : Saint Loup
    Statuette de bâton de procession : Saint Loup Blaincourt-sur-Aube - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Précision dénomination :
    statuette de bâton de procession
    Représentations :
    saint Loup
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    Statuette de bâton de procession : Saint Loup
    États conservations :
    traces de peinture
    Origine :
    lieu de provenance France, Champagne-Ardenne, 10, Blaincourt-sur-Aube, église paroissiale
    Illustration :
    Vue de détail. IVR21_20031002865NUCA
  • Ancienne église Saint-Loup-de-Sens
    Ancienne église Saint-Loup-de-Sens Mesnil-Saint-Loup - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Historique :
    Dès le 12e siècle, le Mesnil-Saint-Loup appartenait au Temple. Après la suppression de l'ordre, il passa à l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem comme membre de la commanderie de Coulours. Ancienne église
    Canton :
    Saint-Lyé
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Mesnil-Saint-Loup - en village
    Titre courant :
    Ancienne église Saint-Loup-de-Sens
    Annexe :
    20031037977NUC : Evêché de Troyes 20031037978NUC : Evêché de Troyes 20031037979NUC : Evêché de
    Vocables :
    Saint-Loup-de-Sens
    Illustration :
    Photographie ancienne (fonds de l'évêché) IVR21_20031037977NUC Vue intérieure. Photographie ancienne (fonds de l'évêché) IVR21_20031037978NUC Vue intérieure. Photographie ancienne (fonds de l'évêché) IVR21_20031037979NUC
  • Église paroissiale Saint-Loup-de-Sens
    Église paroissiale Saint-Loup-de-Sens Auxon - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Historique :
    département de l'Aube, t. II, Paris, 1888, réimpr. éd de Sancey, Saint-Julien -les-Villas, 1980, p. 4 et p. 8 Le fief d'Auxon relevait d'Ervy et appartint, entre autres, aux Coligny. La pose de la première pierre de l'église d'Auxon, par Colin Chevillart et son épouse (2 mars 1507, a.s.ou 1506), était relatée restaurations du début du 20e siècle (Vallery-Radot, J., Congrès Archéologique de Troyes, t.113, Notices sur Saint-Phal, Auxon, Ervy, Saint-Florentin, Villeneuve-l'Archevêque). Portail occidental, travées du transept et portes latérales construits de 1535 à 1540 (Fichot Charles, Statistique monumentale du région) méridional porte la date de 1537 et le portail ouest date de 1540. Les voûtes du vaisseau central de la nef, du transept et de la première travée du chœur, ainsi que les parties hautes de la tour
    Observation :
    L'arc triomphal, qui risque de s'écrouler, a fait l'objet d'un étaiement. Les conditions générales de conservation de l'édifice sont bonnes. Verrières anciennes et portail occidental classés : 17/04 /1895 (arrêté). Vitrail sur liste de 1900.
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Loup-de-Sens
    Annexe :
    20031035403NUC : Evêché de Troyes 20031035404NUC : Evêché de Troyes
    Vocables :
    Saint-Loup-de-Sens
    Illustration :
    Vue générale de l'église (flanc sud) IVR21_20031009736NUCA Vue de la porte sud IVR21_20031009738NUCA Vue de la façade occidentale IVR21_20031009739NUCA Vue intérieure de l'édifice : étaiement de l'arc triomphal IVR21_20031009695NUCA Photographie ancienne (fonds de l'évêché) IVR21_20031035403NUC Photographie ancienne (fonds de l'évêché) IVR21_20031035404NUC
  • Église paroissiale Saint-Loup de Thillois
    Église paroissiale Saint-Loup de Thillois Thillois - impasse de l'église - en village - Cadastre : 2014 AA 01 19
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture et de la communication (c) Conseil général de la Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Marne
    Historique :
    L'église, totalement ruinée au cours de la première guerre mondiale est restaurée à l'identique de 1922 à 1939 sous la direction de Bernard Haubold, non sans difficultés. De la fin du 12e siècle, date estimée de sa construction, peut être rattachée son abside à cinq pans, chacun éclairé d'une baie cintrée baies géminées. La voûte de l'abside, à nervures retombant sur des chapiteaux à feuillages supportés par des colonnes semi engagées, relève peut-être du 13e siècle, ainsi que les arcades en arc brisé de la nef reposant sur de puissants piliers. Le dépouillement des archives révèle que l'édifice fait l'objet de divers travaux au cours du 18e siècle et de la première moitié du 19e siècle, principalement au niveau de la couverture, mais la toiture sera intégralement reprise dans les années 1890 par l'architecte
    Référence documentaire :
    Église paroissiale Saint-Loup. Plan (MAP. Archives monuments historiques. Ref 47333) Église paroissiale Saint-Loup. Plan / 1 dessin n. et b. 1:500. Repr. Inv. J. Philippot (MAP. Archives monuments AD Marne. G 254. État des paroisses, visites des églises. Doyenné de la Montagne. (1512-1789) AD Marne. Série G : G 254. État des paroisses, visites des églises. Doyenné de la Montagne. (1512-1789). AD Marne. G 255. État des paroisses, visites des églises. Doyenné de la Montagne. (1512-1789 ) Archives Départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. Série G : G 255. État des paroisses, visites des églises. Doyenné de la Montagne. (1512-1789). AD Marne. 2 G 1519. Visites pastorales. Doyenné de Vesles, Beyne et Nauroy annexe. (1679-1787) AD Marne. Série G : 2 G 1519. Visites pastorales, inventaires, état des lieux. Doyenné de Vesles, Beyne et AD Marne Reims. 7 J 19. Diocèse de Reims. Pouillé par Mgr Pechenard. (1877-1897) Archives
    Canton :
    Fismes-Montagne de Reims
    Représentations :
    Le clocher est orné sur ses quatre faces, au sommet du niveau 3, d’un rang de modillons à motifs surmonté d’une croix métallique et d’un coq. Le chevet est lui-aussi décoré, en rive de toiture, d’un rang de modillons à motifs géométriques. Les chapiteaux des colonnes engagées encadrant le portail axial occidental sont décorés de motifs floraux. À l'intérieur, les chapiteaux des colonnes qui reçoivent les croisées d’ogives du chevet, du chœur, de l’avant-chœur et de la croisée, sont décorés de motifs floraux.
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Thillois - impasse de l'église - en village - Cadastre : 2014 AA 01 19
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Loup de Thillois
    Vocables :
    Saint-Loup
    Texte libre :
    régulièrement entretenu L'église Saint-Loup avait pour succursale celle du Mont Saint-Pierre, détruite en 1675 Présentation historique L'église, totalement ruinée au cours de la première guerre mondiale est restaurée "à l'identique" de 1922 à 1939 sous la direction de Bernard Haubold, non sans difficultés. De la fin du 12e siècle, date estimée de sa construction, peut être rattachée son abside à cinq pans, chacun soulignant la partie supérieure du clocher et ses baies géminées. La voûte de l'abside, à nervures retombant siècle, ainsi que les arcades en arc brisé de la nef reposant sur de puissants piliers. Un édifice par ordonnance de l'archevêque de Reims et reconstruite dans le village de Tinqueux, lequel est resté succursale de Thillois. Une visite canonique effectuée à la veille du 18e siècle révèle que l'édifice se incessamment » (compte-rendu de la visite canonique du 27 juin 1698. AD Marne G 254 f°57v). Il semble que des » (compte-rendu de la visite canonique du 8 juin 1739. AD Marne G 255). Vingt ans plus tard, une nouvelle
    Couvrements :
    voûte d'ogives en tas de charge
    Illustration :
    Église paroissiale Saint-Loup. Élévation façade ouest (MAP. Archives monuments historiques Église paroissiale Saint-Loup. Élévation latérale nord (MAP. Archives monuments historiques Plan schématique de l'église et du cimetière, novembre 1962 (UDAP Reims. Classeur travaux Plan, coupe, élévation de l'église, 1891 (MAP. 82/051/2017 - 21362(2)) IVR21_20165123208NUC Plan de l'église, 1 dessin (MAP. 82/051/2017-47333) IVR21_19945100725X L'église de Thillois, près Reims, dessin de 1885 (BM Carnegie. CXXVI 41200_THILLOIS_BMR75 -113 Église de Thillois, portail ouest, fin 19e siècle. (BM Carnegie. CXXVI 4202_THILLOIS_BMR75 -115 Église de Thillois : vue intérieure vers le chœur, avant 1914. (A Musée Hôtel Le Vergeur. Localités Extérieur. Ensemble vu de l'est. Etat le 15/07/1935 (DNX 4357-V2). IVR21_20165122410NUC Bas-côté nord de l'ouest vers l'est. IVR21_20165122422NUCA
  • Église paroissiale Saint-Loup de Butz
    Église paroissiale Saint-Loup de Butz Balaives-et-Butz - Butz - isolé
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Historique :
    25 mai 1828. Il semble que l'église Saint-Loup de Butz puisse remonter au Moyen Age pour ce qui Le village de Butz fut réuni à celui de Balaives suite à une ordonnance royale du roi Charles X du concerne la nef et le choeur. En 1633 (date inscrite sur le linteau extérieur de la chapelle sud) on érigea
    Référence documentaire :
    Archives départementales des Ardennes, M 2. Eglise de Balaives, vente des matériaux de l'ancienne église (1889) Eglise Butz, travaux de réparation (1848-1889).
    Murs :
    pierre de taille
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Edifice à plan allongé. L'ensemble de l'édifice est élevé en moellon excepté pour les baies et le portail occidental qui sont en grand appareil. La nef et le choeur sont couverts de tuile mécanique tandis d'un toit à longs pans surmonté d'un petit clocher à toit en pavilon. La partie terminale de la nef est occupée au nord et au sud par deux chapelles en abside couvertes de croupe rondes. Le choeur ne se distingue de la nef que par une légère réduction de la largeur et il se termine par un chevet plat contre
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Loup de Butz
    Vocables :
    Saint-Loup
    Illustration :
    Chapelle sud, linteau portant la date de 1633 IVR21_20130860294NUC2A Baie obturée sur le mur sud de la nef IVR21_20130860300NUC2A Partie terminale de la nef avec les deux chapelles en abside et le choeur IVR21_20130860301NUC2A
  • Présentation du mobilier de l’Église paroissiale Saint-Loup de Saint-Loup-Terrier (Ardennes)
    Présentation du mobilier de l’Église paroissiale Saint-Loup de Saint-Loup-Terrier (Ardennes) Saint-Loup-Terrier - en écart
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Historique :
    L´église de Saint-Loup-Terrier abrite un important mobilier de types et de datations variés mais 15e ou du 16e siècle. La statue en bois de saint Loup assis remonte au 16e siècle, tout comme, sans secondaire sud, qui présente le même style, de cette datation, ainsi que sa statue de saint Loup en pierre tableaux formant une paire de saint Louis de Gonzague et de sainte Philomène. Les vitraux, non signés, ont siècle (dont l´une est celle d´Alix de Planier morte en 1297) et du 14e siècle (de Marguerite de Villesavoir décédée en 1331) et le bénitier à godrons à la datation incertaine. Il est difficile de dater précisément les poutres et la clé pendante de la voûte de la nef, et la litre funéraire qui sont peut-être du doute, le Christ en croix en bois polychrome. Du 17e siècle, vient la dalle funéraire de Claude des Ayvelles (1626). Le maître-autel et son grand retable est daté de 1703 et on peut rapprocher l´autel . Les lambris et le tableau de la sacristie, ont été réalisés à l´époque de sa construction en 1715. On
    Localisation :
    Saint-Loup-Terrier - en écart
    Titre courant :
    Présentation du mobilier de l’Église paroissiale Saint-Loup de Saint-Loup-Terrier (Ardennes)
    Annexe :
    Moulages : - Sainte Germaine, moyen, plâtre peint. - Saint Antoine de Padoue, moyen, plâtre peint . - Sainte Thérèse de Lisieux, petit, plâtre peint. - Vierge Marie au lys, moyen, plâtre peint. - Sacré-Coeur François-Xavier, moyen, plâtre peint, H. Nicot. - Saint Walfroy, moyen, plâtre peint. - Enfant de Prague , petit, plâtre peint. - Saint Hubert, moyen, plâtre peint, H. Nicot. - Notre-Dame de Lourdes, moyen , plâtre peint. - Sainte Madeleine et Sophie Barrat, petit, plâtre peint. - Enfant de Prague, petit, plâtre peint. - Saint Vincent de Paul, petit, plâtre peint, "La statue religieuse, Paris, éditeur". , "H. NICOT, statuaire à VENDEUVRE, Aube". - Sainte Catherine, moyen, plâtre peint, "fr. M. Bernard ". - Sainte Claire d´Assise, moyen, plâtre peint. - Saint Joseph et l´Enfant Jésus, moyen, plâtre peint , moyen, plâtre peint. - Saint Jean Marie Vianney, moyen, plâtre peint. - Saint Eloi, moyen, plâtre peint , H. Nicot. - Sainte Anne et la Vierge enfant, moyen, plâtre peint, H. Nicot. - Sainte Jeanne d´Arc
    Illustration :
    [Peinture murale du mur sud du bras sud du transept : Saint-Loup] / Charles Hurault photographe . 1958. 1 photogr. : n. et b. ; 9 x 12 cm. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine : 1996/096 [Côté nord du comble de l'ancien pignon est de la nef : tétramorphe, boeuf et aigle] / Charles Hurault photographe. 1958. 1 photogr. : n. et b. ; 9 x 12 cm. (Médiathèque de l'Architecture et du Vue générale intérieur de l'église IVR21_20130832187NUC2A
  • Présentation des objets mobiliers de l'église Saint-Loup de Thillois
    Présentation des objets mobiliers de l'église Saint-Loup de Thillois Thillois - impasse de l'église - en village - Cadastre : 2014 AA 01 19
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture et de la communication (c) Conseil général de la Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Marne
    Historique :
    Les objets mobiliers de l'église Saint-Loup ont disparu sous les bombardements de 1918 : en 1925 l'architecte des monuments historiques alors en charge de la reconstruction, Bernard Haubold, dont il fournit nord, IM51003457), les degrés, la grille de communion en fer forgé (disparue depuis), les fonts baptismaux (IM51003466). Dès 1924, la paroisse et la commune passent des marchés de gré à gré pour le rachat ornements d'église (12 juillet 1925, id.), le meuble de sacristie (IM51003470) livré en juin 1935 (id.). En 1940, le linge est pillé (AD Marne. 7 J 20). Le Concile de Vatican II favorise la mise à l'écart de
    Référence documentaire :
    AD Marne Reims. 7 J 19. Diocèse de Reims. Pouillé par Mgr Pechenard. (1877-1897) Archives départementales de la Marne, Reims. Série J : 7 J 19. Fonds de l'Archevêché de Reims. Visites pastorales. Pouillé rédigé par Mgr Pechenard lors des visites pastorales de Mgr Langénieux (1877-1897). AD Marne. 7 J 20. Visites canoniques pour les doyennés classés par ordre alphabétique de A à V doyennés classés par ordre alphabétique de A à V. (1948-1950). AD Marne. 7 J 126. Inventaire du mobilier des églises de Reims et du diocèse. (1904-1955) AD Marne . Série J : 7 J 126. Inventaire du mobilier des églises de Reims (1904-1909) ; inventaire des objets AD Marne. 48 V 1-8. Inventaire du mobilier des églises dressés par les conseils de fabrique. (1905 ) AD Marne. Série V : 48 V 1-8. Inventaire du mobilier des églises dressés par les conseils de fabrique AD Marne. 49 V 8. Inventaire du mobilier des églises dressés par les conseils de fabriques. (1906
    Canton :
    Fismes-Montagne de Reims
    Localisation :
    Thillois - impasse de l'église - en village - Cadastre : 2014 AA 01 19
    Titre courant :
    Présentation des objets mobiliers de l'église Saint-Loup de Thillois
    Annexe :
    °2 : Sainte Thérèse de Lisieux ; plâtre enduit ; posée sur console en plâtre à décor de feuillage ; h = 45 ; la = 18,5 ; pr = 19. Chandelier d’autel n°13 ; pique-cierge ; sur le pied, buste de la sainte Liste supplémentaire Objet déclassé Statue : Vierge à l’Enfant assise : selon l'arrêté de classement, la statue décorait le retable du maître-autel ; elle est en pierre, de la fin du 15e siècle déclassé par arrêté du 21 mars 1942. Ref. MH : PM51001669 (MAP. 51/401). Chœur Autel de célébration ; bois = 15. Croix d'autel n°1 ; alliage cuivreux ; h = 38 ; la = 19 ; pr = 13. Siège de célébrant : fauteuil de célébrant, tabouret de célébrant ; bois ; année 1960 ; avec 2 tabourets ; fauteuil : h = 76 ; la d'applique en alliage cuivreux fixée sur bois ; h = 105 ; la = 60 ; pr = 12. Transept sud : autel de la ; pr = 90. Statue n°3 : Saint Joseph à l'Enfant ; plâtre ; h = 135 ; la = 50 ; pr = 40. Statue n°4 : Vierge de l’Immaculée conception ; plâtre polychrome ; h = 120 ; la = 50 ; pr = 40. Bas-côté nord
    Illustration :
    Statue n°2 : Sainte Thérèse de Lisieux. IVR21_20165122443NUCA Fauteuil de célébrant. IVR21_20165122439NUCA Tabouret de célébrant. IVR21_20165122440NUCA Statue n°3 : Saint Joseph à l'Enfant. IVR21_20165122447NUCA Baiser de paix. IVR21_20165122451NUCA Croix de procession n°1, avers. IVR21_20165122463NUCA Croix de procession n°1, revers. IVR21_20165122464NUCA Croix de procession n°2, avers. IVR21_20165122465NUCA Croix de procession n°2, revers. IVR21_20165122466NUCA
  • Verrière hagiographique (chœur, chapelle 2S) : Vie de saint Loup
    Verrière hagiographique (chœur, chapelle 2S) : Vie de saint Loup Troyes - place Saint-Pierre - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Historique :
    Verrière de la vie de saint Loup signée du monogramme de Vincent-Larcher ; la date sur la verrière n'est pas entièrement lisible (car difficilement accessible mais on peut tout de même lire le mois de
    Référence documentaire :
    p. 69 Corpus vitrearum, Les vitraux du choeur de la cathédrale de Troyes PASTAN, Elizabeth C ., BALCON, Sylvie. Les vitraux du choeur de la cathédrale de Troyes. CTHS, 2006 (Corpus vitrearum-France
    Représentations :
    saint Loup de Troyes en médaillon : Proposition de la mitre d'évêque à saint Loup moine de Lérins. Registre 2 : Saint Loup sacré évêque. Registre 3 : Réunion du concile de Troyes ?. Registre 4 : Saint Loup et saint Germain d'Auxerre rencontrent vers l'Angleterre pour combattre l'hérésie pélagienne. Registre 6 : Miracles de Saint Loup reclus à la jeune sainte Geneviève à Nanterre. Registre 5 : Saint Loup et saint Germain d'Auxerre en route saint Germain d'Auxerre bénissant sainte Geneviève en médaillon
    Statut :
    propriété de l'Etat
    Localisation :
    Troyes - place Saint-Pierre - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Troyes - place Saint-Pierre
    Titre courant :
    Verrière hagiographique (chœur, chapelle 2S) : Vie de saint Loup
    États conservations :
    grillage de protection du personnage de droite, dans le 4e médaillon au bas du bâton de la crosse de l'évêque d'axe (et cabochon floral en-dessous et haut bordure médaillon), dans le 5e médaillon au niveau du nimbe de l'évêque de gauche et enfin dans la bordure au sommet.
  • Présentation des objets mobiliers de l'église paroissiale Saint-Loup de la commune de Saint-Loup-en-Champagne
    Présentation des objets mobiliers de l'église paroissiale Saint-Loup de la commune de Saint-Loup-en-Champagne Saint-Loup-en-Champagne - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Historique :
    Le mobilier de l'église Saint-Loup est assez homogène et date essentiellement du 19e siècle conserve une statue de saint Loup datant probablement du 16e siècle et une statue de la Vierge à l'Enfant  : stalles, fonts baptismaux, chaire à prêcher... etc. Les autels, quant à eux sont de la limite 19e siècle 20e siècle : deux d'entre eux sont datés de 1886 pour l'un, de 1904 pour l'autre. Néanmoins l'église que l'on peut dater du 14e siècle. Le programme vitré de l'édifice date pour partie de 1932 et 1935 et est l'oeuvre de l'atelier de Roger Desjardins à Angers, repris par la suite par Maurice-René Bordereau . L'autre part des verrières est l'oeuvre des demoiselles De Troeyer de Reims en 1960.
    Localisation :
    Saint-Loup-en-Champagne - en village
    Titre courant :
    Présentation des objets mobiliers de l'église paroissiale Saint-Loup de la commune de Saint-Loup-en
    Annexe :
    Moulages : - chemin de croix, terre cuite, complet - saint Christophe, plâtre, petit - saint Joseph, plâtre, moyen - Notre-Dame, plâtre, petit - Sacré-Coeur de Jésus, plâtre, moyen - sainte Barbe Jeanne d'Arc, plâtre, moyen - saint Loup, plâtre, moyen, LEFEVRE A REIMS - sainte Claire, terre cuite , moyen - Notre-Dame de Lourdes, plâtre, moyen, RAFFL PARIS - sainte Bernadette, plâtre, moyen - Vierge à , terre cuite, moyen - saint Joseph, terre cuite (?), moyen - saint Walfroy, plâtre, moyen - saint Eloi , terre cuite (?), moyen - sainte Thérèse, plâtre, moyen - saint Antoine, terre cuite (?), moyen - sainte décoratives, baies 5, 7 et 8, verre coloré, 20e siècle, h = 370 (C) - grille de communion, fer peint, 1ère (I) - reliquaire, métal doré, limite 19e siècle 20e siècle, h = 57 (J) - éléments de sculpture Elisabeth, remplace Emma Jeanne Elise donnée par les chefs de famille de la commune fondue en 1840 enlevée Antoinette Marguerite, remplace Austregilde Jeanne Marie donnée par les chefs de famille de la commune fondue
    Illustration :
    Vue générale intérieure de l'église IVR21_20130825224NUC2A
  • Verrière mixte (chœur) : Saint Joseph, Vierge, saint Loup, Sacré-Cœur de Jésus
    Verrière mixte (chœur) : Saint Joseph, Vierge, saint Loup, Sacré-Cœur de Jésus Bouy-Luxembourg - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Inscriptions & marques :
    médaillon. Transcription : SAINT JOSEPH / SAINTE VIERGE MARIE / SAINT LOUP / SACRE-COEUR DE JESUS. Date Les noms des saint sont inscrits en français sous chaque représentation, dans la bordure du inscrite en bas à droite de la lancette droite (panneau c1) : 1893.
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Historique :
    Verrière mixte représentant en médaillon saint Joseph, la Vierge, saint Loup et le Sacré-Cœur de
    Référence documentaire :
    autres que locatives : Réparations de l'église (1841). AD Aube. Série V : V 330. Chapitre II, Dépenses extraordinaires. Article 3 réparations autres que locatives : Réparations de l'église (1841). Bouy-Luxembourg AD Aube. V 493. Séparation des Eglises et de l'Etat - Inventaires des biens ecclésiastiques dressés en exécution de l'article 3 de la loi du 9 décembre 1905. AD Aube. Série V : V 493 . Séparation des Eglises et de l'Etat - Inventaires des biens ecclésiastiques dressés en exécution de l'article 3 de la loi du 9 décembre 1905. p.61 Corpus vitrearum, Vitraux de Champagne-Ardenne, 1992 CALLIAS BEY, Martine, CHAUSSE, Véronique , FINANCE, Laurence de, LAUTIER, Claudine. Les vitraux de Champagne-Ardenne. Paris : CNRS, 1992 (Corpus
    Représentations :
    saint Loup de Troyes en médaillon Loup. Tympan : Sacré-Cœur de Jésus. saint Joseph en médaillon Lancette gauche (a) : saint Joseph. Lancette centrale (b) : la Vierge. Lancette droite (c) : saint
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Verrière mixte représentant en médaillons saint Joseph, la Vierge, saint Loup et le Sacré-Cœur de Jésus sur un fond décoratif en grisaille. Elle est composée de trois lancettes juxtaposées en plein panneau central étant plus haut et encadré de deux ajours.
    Titre courant :
    Verrière mixte (chœur) : Saint Joseph, Vierge, saint Loup, Sacré-Cœur de Jésus
    États conservations :
    grillage de protection altération chromatique de la surface Assombrissement ponctuel dû à l'humidité de l'édifice. Légère déformation des panneaux. Le grillage de protection est endommagé au niveau du tympan, et ne tient que par un fil ; dans l'angle droit
    Annexe :
    Dépenses relatives à la décoration de l'église 'pour vitraux' : 650 francs”. (1879). Séparation des Eglises et de l'Etat, Inventaires des biens ecclésiastiques (8 mars 1906 ) : description préalable de l'édifice: « Elle (l'église) est surmontée d'un clocher et éclairée par 14 vitraux , dont 10 en verre ordinaire et 4 en verre de couleur. Estimation : mémoire ».
    Illustration :
    Lancette droite : saint Loup IVR21_20161001949NUC2A Lancette gauche (a) : saint Joseph IVR21_20161001947NUC2A Tympan : Sacré-Coeur de Jésus IVR21_20161001950NUC2A
  • Verrière historiée (chœur) : Miracle de saint Germain d'Auxerre et de saint Loup
    Verrière historiée (chœur) : Miracle de saint Germain d'Auxerre et de saint Loup Châtres - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    département de l'Aube
    Historique :
    têtes de lancettes du 1er quart du 16e siècle. Données concernant le vitrail 19e, 20e et 21e siècles
    Référence documentaire :
    p. 79 Corpus vitrearum, Vitraux de Champagne-Ardenne, 1992 CALLIAS BEY, Martine, CHAUSSE, Véronique , FINANCE, Laurence de, LAUTIER, Claudine. Les vitraux de Champagne-Ardenne. Paris : CNRS, 1992 (Corpus
    Représentations :
    scène saint Germain l'Auxerrois saint Loup guérison miraculeuse aveugle fillette : guérison miraculeuse d'une petite fille aveugle par saint Germain d'Auxerre et saint Loup. Tympan : la Trinité sur un fond de ciel et de nuées.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Baie composée de 2 lancettes trilobées à 3 panneaux, surmontées d'un tympan à 1 soufflet et 2
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France,75,Paris
    Titre courant :
    Verrière historiée (chœur) : Miracle de saint Germain d'Auxerre et de saint Loup
    États conservations :
    altération de l'épaisseur de la matière plombs de casse altération chromatique de la surface grillage de protection Les têtes de lancettes sont des remplois d'éléments anciens. Plombs de casse. Fissures (restaurées ?) un peu partout (partie haute de la lancette gauche, manteau de la mère de la fillette
    Illustration :
    Vue rapprochée 2015 : têtes de lancettes et tympan IVR21_20161006125NUC2A
    Structures :
    jour de réseau 1
  • Panneau peint : Saint Loup quittant sa femme Piméniole, vision de saint Joachim ; cadre
    Panneau peint : Saint Loup quittant sa femme Piméniole, vision de saint Joachim ; cadre Troyes - place Saint-Pierre - en ville
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de l'Aube
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de l'Aube
    Historique :
    vie de saint Loup (2). Oeuvre volée partiellement. État actuel : 4 scènes sur 2 panneaux peints. Précédent signalement : Triptyque : Vision de saint Joachim ; Naissance de la Vierge ; scènes de la
    Observation :
    Pas de photographie ancienne dans le fonds CAOA.
    Représentations :
    saint Loup Recto : (registre inférieur) Saint Loup quittant sa femme Piméniole ; (registre supérieur) scène d'intérieur avec petit oratoire devant lequel s'agenouille un personnage masculin (saint Loup ?). Verso  : Vision de saint Joachim. Cadre : entrelacs géométriques. vision: saint Joachim
    Statut :
    propriété de l'Etat
    Localisation :
    Troyes - place Saint-Pierre - en ville
    Titre courant :
    Panneau peint : Saint Loup quittant sa femme Piméniole, vision de saint Joachim ; cadre
    Illustration :
    Saint Loup quittant sa femme Piméniole, vue générale. IVR21_20031008670NUCA Saint Loup quittant sa femme Piméniole. IVR21_20141000288NUCA Panneau au revers : Vision de St Joachim, vue générale. IVR21_20031008672NUCA Panneau au revers : Vision de St Joachim. IVR21_20141000073NUCA
  • Verrière historiée (baie 6) : scènes de la vie de saint Loup
    Verrière historiée (baie 6) : scènes de la vie de saint Loup Saint-Loup-en-Champagne - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture
    Inscriptions & marques :
    . Hommage de Mr R. Boulet / curé d'Avançon / chargé de saint Loup / au patron de son pays natal. l'inscription suivante : Ici a été enterrée par les / huguenots au temps de la / ligue la relique de St Loup DON DE LA FAMILLE PASTE-GRISON. R. DESJARDINS ANGERS. Dans l'ajour quadrilobé, la stèle porte / enlevée par eux de l'église / mais dit-on / si pesante en ce lieu qu'ils ne / purent l'emporter plus loin
    Historique :
    Verrière historiée sur la vie de saint Loup, exécutée par le peintre-verrier Roger Desjardins à
    Représentations :
    saint Loup Lancette gauche : Saint Loup rend la vue à un aveugle. Lancette centrale : Saint Loup pardonne au roi Clotaire. Lancette droite : Saint Loup par sa prière éteint un incendie.
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Saint-Loup-en-Champagne - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Pays de la Loire, 49, Angers
    Titre courant :
    Verrière historiée (baie 6) : scènes de la vie de saint Loup
    Illustration :
    Baie 6, saint Loup rend la vue à un aveugle IVR21_20130825157NUC2A Baie 6, saint Loup pardonne au roi Clotaire IVR21_20130825158NUC2A Baie 6, saint Loup par sa prière éteint un incendie IVR21_20130825159NUC2A Baie 6, détail de l'ajour quadrilobé IVR21_20130825160NUC2A
1 2 3 4 8 Suivant