Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de 2 verrières à personnages (baies 2, 3) : Saint Augustin ; Sainte Félicité
    Ensemble de 2 verrières à personnages (baies 2, 3) : Saint Augustin ; Sainte Félicité Maffrécourt - - en village
    Inscriptions & marques :
    Baie 3 : HOMMAGE RECONNAISSANT DE M. ET MME. AUG.TE GALICHET-CAQUOT. ; OL. DURIEUX / A REIMS, 1875.
    Précision dénomination :
    verrière à personnages
    Description :
    Ensemble de deux baies libre en arc brisé, verrières à personnages.
    Titre courant :
    Ensemble de 2 verrières à personnages (baies 2, 3) : Saint Augustin ; Sainte Félicité
  • Eglise paroissiale de Tinqueux
    Eglise paroissiale de Tinqueux Tinqueux - 1 rue de la Liberté - en ville - Cadastre : 000 AT 119
    Historique :
    d'implantation du village, plus au nord, proche des rives de la Vesle. L'église paroissiale actuelle a été entreprise en 1960 (première pierre posée le 2 octobre de cette année) et terminée début 1962. Elle a été cet édifice était estimée à 320000 francs en 1960. La cloche vient de la ville d'Alger, elle a été
    Description :
    choeur. Un porche occupe toute la largeur de la façade. Un campanile, simple structure en béton à deux pas). Le toit, couvert en zinc, est à un pan en pente versant vers la façade. Il pose sur une charpente métallique. A l'intérieur le plafond est couvert d'un lambris (frisette). Les vitraux colorés, en dalles de verre, dus à l'atelier Jacques Simon, constituent le seul décor architectural.
    Dimension :
    l 36.0 m la 26.0 m
    Illustration :
    Face arrière du campanile, avec l'accès à la cloche IVR21_20145100170NUC2A
    Couvertures :
    toit à un pan
  • Calice
    Calice Drosnay - Rue du château - en village
    Représentations :
    Noeud à feuilles d'acanthe et fines tiges de fleurs stylisées trois points. Piédouche à décor de feuilles longues et rayons, croix de Calvaire. Bordure du pied à rinceau fleuri en ondulation.
    Description :
    Calice à coupe nue en argent, pied, tige et nœud en métal argenté. Coupe tulipe, tige à nœud ovoïde
    Texte libre :
    Ce calice est déposé chez un particulier de la commune de Drosnay : M et Mme Vermeulen.
  • Présentation du mobilier de l'église de Tinqueux
    Présentation du mobilier de l'église de Tinqueux Tinqueux - avenue Bonaparte - en ville
    Historique :
    artisan local (M. Hasselwander), une Vierge à l'Enfant en bois, et des verrières en pâte de verre colorée et mobilier de choeur (fauteuil, banquette, lutrins, etc), un Christ en croix en fer forgé dû à un dues à l'atelier rémois Simon. - et les objets antérieurs : essentiellement de l'orfèvrerie (19e siècle ardennaise non identifiée, à Tinqueux depuis les années 1970.
    Texte libre :
    , doré, pied en bois, h = 13,5 cm et d coupe = 13 cm ; vers 1960-1962 ? (A) - ciboire en métal doré et , croix sommitale moulée : h = 23,5 cm et d (pied) = 13,5 cm ; années 1920 ? (B) - patène - boîte à hostie = 142, 20e siècle ; défraichie (I) - porte-encensoir avec encensoir, seau à eau bénite et navette à encens. Fer forgé peint noir et ustensiles en métal doré ; h = 115. 20e siècle, seau à eau bénite peut -être 19e siècle (J) - porte-encensoir avec encensoir et navette à encens. Fer forgé peint noir et poinçon de maître ; h= 21 et d = 10 (M) - ostensoir en métal doré (pas de lunule) ; h = 57 et d = 18 (N ) - navette à encens en métal doré, moulé ; l = 13,5 cm ; 19e siècle (O) - baiser de paix en métal doré, h ) - chandelier pascal fer peint noir, h = 104 ; vers 1962 ? (V) - lutrin fer (fers à béton) peint noir, h = 139 accessible) ; h = 80 cm environ ; provient d'une église de la ville d'Alger, a été rapatriée en 1966. Aucun
  • Présentation des objets de l'église de Pomacle
    Présentation des objets de l'église de Pomacle
    Texte libre :
    tourné, velours, 20e siècle, h = 88 (A). - 2 prie-dieu, chêne ciré tourné, velours, 20e siècle, h = 95 paix, laiton, 19e siècle, h = 14,7 (G). - Seau à eau bénite et goupillon, métal argenté, 19e siècle, h = 19 (H). - Navette à encens, laiton, 19e siècle, h = 6,9 (I). - Encensoir, laiton argenté, 19e ). - 2 chandeliers de style Art déco, laiton, 1ère moitié 20e siècle,h = 40,5 ; d = 16 (L). - Bougeoir à 3 bras de style 18e siècle, laiton, 20e siècle ?, h = 25 ; la = 37 (M). - Croix d’autel, métal doré Christ en métal moulé argenté, 20e siècle, h = 188,5 (P). Moulages : - Vierge à l’Enfant, moyen
  • Monument funéraire de Jean Charpentier et de Jeanne Michie sa femme
    Monument funéraire de Jean Charpentier et de Jeanne Michie sa femme Maffrécourt - rue de l'église - en village
    Inscriptions & marques :
    FEM[M]E VI/VANT DEM[EURANT] A MAFRECOURT QUI/ DECEIDIRENT LED[I]T CHARPENTIER/ LE 3 MAY 1590 ET LAD[I
  • Présentation du mobilier de l'Église paroissiale de Maffrécourt (Marne)
    Présentation du mobilier de l'Église paroissiale de Maffrécourt (Marne) Maffrécourt - rue de l'Eglise - en village
    Historique :
    L'aménagement intérieur de l'église a été réalisé aux époques moderne et contemporaines. De la
    Annexe :
    . (A) - navette à encens, laiton, 19e siècle, h = 6,5. (B) - seau à eau bénite, laiton, 19e siècle, h siècle. (L) - chasuble violette, soie, h = 105, 2e moitié 19e siècle. (M) - chasuble pourpre, satin, h , moyen - Saint-Eloi, terre cuite, moyen - Saint-Georges, plâtre, grand - Vierge à l'Enfant, terre cuite
  • Présentation du mobilier de l'Église paroissiale Notre-Dame de Drosnay (Marne)
    Présentation du mobilier de l'Église paroissiale Notre-Dame de Drosnay (Marne) Drosnay - rue du Château - en village
    Historique :
    de 1667 au revers de l'un de ses panneaux, il est en bois peint et doré à décor sculpté, avec retable à niche encadré de colonnes torses et cannelées. Dieu le Père et deux anges adorateurs en bois sculpté ornent le fronton. Les lambris moulurés à badigeon gris clair couvrent la totalité des murs des sacristie qui fait aussi office de meuble de fabrique. Dans le milieu du 19e siècle on a réalisé la chaire à Vierge. Les vitraux sont en verre losangé transparent à l'exception de la baie 6 qui représente l'Arbre construction de l'abside, dont l'étude dendrochronologique a révélé une datation des bois aux alentours de 1536
    Annexe :
    , 33 rue de Seine », ensemble complet, milieu 19e siècle, h = 113 ; la = 95. (A) - chandelier des ) - confessionnal, chêne peint faux bois teinte médium, à trois loges en plein cintre, fronton découpé, porte à effacée, encastrée dans le sol (à droite du 6e pilier sud), l = 96 ; la = 86, 17e siècle (?). (E) - dalle funéraire (de Louis Leclere), calcaire gravé, encastré dans le sol (bas-côté nord, face à l'autel secondaire , inscription (en majuscules) : « Ernestine Amyot / décédée le 31 mai 1855 / à l'âge de 17 ans et 10 mois / vivement regrettée / de toute sa famille / Priez Pour elle », encastrée dans le sol (à gauche du 6e pilier ) - croix d'autel, laiton argenté, tripode sur pattes de lion, noeud à godrons, palmettes, Christ et titulus cannelée, bobèche à godrons, 19e isècle, h = 72. (L) - croix d'autel, laiton argenté, tripode sur pattes le lion, palmettes pincées, Christ et titulus dorés, noeud médicis et collerette, 19e siècle, h = 72. (M . (N) - chasublier, bois verni, sept tiroirs à petites poignées rondes en laiton, milieu 20e siècle, h
1