Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 787 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Angoulaincourt (Lavilleneuve), ancienne grange de Morimond
    Angoulaincourt (Lavilleneuve), ancienne grange de Morimond Lavilleneuve - Le Village - en village - Cadastre : 1986 D toutes parcelles maison seigneuriale de Morimond : parcelles 274-275
    Genre :
    de cisterciens
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    . plus haut), et qui était située à 1 km en aval de la grange en rive gauche de la Meuse (lieux-dits les mentionnée comme grange en 1157 dans une donation de Renard de Choiseul, in extremis (H. Flammarion, Recueil des chartes de l’abbaye de Morimond au XIIe siècle, ARTEM / Brepols, Turnhout, 2014, n°23), puis en 1163 dans la bulle confirmative d’Alexandre III (Flammarion, n°39). Il s’agit donc de l’un des plus anciens domaines de Morimond. Elle a été constituée sur la base des donations des sires de Clefmont et de Choiseul, consignées dans la grande pancarte de l’évêque de Langres Geoffroy, en 1144 (id., n°5) et de beaucoup d’autres. Wichard, frère du seigneur de Clefmont, met fin à ses contestations et abandonne la terre d’Angoulaincourt en 1168 (id., n°55). En 1176 encore, Gérard de Cuves abandonne tous ses droits au bois de Damphal et la vaine pâture dans sa terre (id., n°78). En 1178 enfin, le vicomte de Clefmont 1393 de l’abbaye de moniales de Belfays et de ses biens, dont Chézoy elle-même ancienne abbaye
    Description :
    À l’occasion de la fondation de Lavilleneuve-en-Angoulaincourt en 1312, les moines installèrent leur maison seigneuriale, identique à quelques détails près à celle de Levécourt Tous ces biens sont précisément localisés sur la planche n°33 de l’Atlas Naudin (AD52, 8H73). Avec les chaussées d’étangs, cette bâtisse massive, au toit à quatre longs pans (XVIIIe s.), est le dernier souvenir de la présence des
    Localisation :
    Lavilleneuve - Le Village - en village - Cadastre : 1986 D toutes parcelles maison seigneuriale de
    Titre courant :
    Angoulaincourt (Lavilleneuve), ancienne grange de Morimond
    Aires d'études :
    Val-de-Meuse
    Texte libre :
    . plus haut), et qui était située à 1 km en aval de la grange en rive gauche de la Meuse (lieux-dits les mentionnée comme grange en 1157 dans une donation de Renard de Choiseul, in extremis (H. Flammarion, Recueil des chartes de l’abbaye de Morimond au XIIe siècle, ARTEM / Brepols, Turnhout, 2014, n°23), puis en 1163 dans la bulle confirmative d’Alexandre III (Flammarion, n°39). Il s’agit donc de l’un des plus anciens domaines de Morimond. Elle a été constituée sur la base des donations des sires de Clefmont et de Choiseul, consignées dans la grande pancarte de l’évêque de Langres Geoffroy, en 1144 (id., n°5) et de beaucoup d’autres. Wichard, frère du seigneur de Clefmont, met fin à ses contestations et abandonne la terre d’Angoulaincourt en 1168 (id., n°55). En 1176 encore, Gérard de Cuves abandonne tous ses droits au bois de Damphal et la vaine pâture dans sa terre (id., n°78). En 1178 enfin, le vicomte de Clefmont 1393 de l’abbaye de moniales de Belfays et de ses biens, dont Chézoy elle-même ancienne abbaye
    Illustration :
    Angoulaincourt : vue générale de Lavilleneuve, village issu de l'ancienne grange (vue vers l'est
  • Eglise paroissiale Saint-Laurent de Meuse
    Eglise paroissiale Saint-Laurent de Meuse Val-de-Meuse - Meuse - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Historique :
    L'édifice primitif semble dater de la 2e moitié du 12e siècle ou de la 1ère moitié du 13e siècle et du portail occidental) on a procédé a de profonds remaniements : inversion de l'orientation en abattant le choeur ancien et en le rebatissant à l'opposé, suppression des voûtes de la nef (dont il
    Hydrographies :
    la Meuse
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Val-de-Meuse - Meuse - en village
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Laurent de Meuse
    Illustration :
    Portail occidental : pierre commémorative datée de 1837 IVR21_20065227666NUCA Façade occidentale : larmier et porte bouchée de l'ancien choeur IVR21_20065227669NUCA
  • Eglise paroissiale Saint-Félix de Maulain
    Eglise paroissiale Saint-Félix de Maulain Val-de-Meuse - Maulain - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Edifice à plan allongé ; nef à vaisseau unique lambrissé ; choeur à 2 travées couvertes de voûtes
    Localisation :
    Val-de-Meuse - Maulain - en village
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Félix de Maulain
    Couvrements :
    lambris de couvrement
  • Eglise paroissiale Notre-Dame de l'Assomption de Lécourt
    Eglise paroissiale Notre-Dame de l'Assomption de Lécourt Val-de-Meuse - Lécourt - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Historique :
    La nef date de la 2e moitié 12e siècle mais a été modifiée au 16e siècle : ajout du clocher , construction de la façade et de voûtes détruites actuellement mais dont les départs subsistent dans les combles
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Edifice à plan allongé ; nef vaisseau unique lambrissé ; choeur à 2 travées couvertes de voûtes d'ogives et chevet à 3 pans ; clocher posé à cheval sur l'angle nord-ouest de la nef et couvert d'ardoise.
    Localisation :
    Val-de-Meuse - Lécourt - en village
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Notre-Dame de l'Assomption de Lécourt
    Vocables :
    Notre-Dame de l'Assomption
    Couvrements :
    lambris de couvrement
  • Eglise paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul de Ravennefontaines
    Eglise paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul de Ravennefontaines Val-de-Meuse - Ravennefontaines - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Historique :
    Toute la partie centrale d'est en ouest date de la seconde moitié du 12e siècle mais les voûtes du choeur, de la travée du clocher et de la première travée de la nef ont été refaites au 18e siècle ; dans dernière travée de la nef pour former un transept ; légèrement plus tard on a ajouté une chapelle à l'est , une autre chapelle à l'est du bras nord, on a refait toutes les fenêtres de l'édifice et édifié une
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    18e siècle : chapelles sud et nord, voûtes du choeur, de la travée du clocher et de la première travée de la nef ; nef à vaisseau unique à 4 travées : la troisème travée reçoit deux bras de transept et choeur accostées de chapelles au sud et au nord.
    Localisation :
    Val-de-Meuse - Ravennefontaines - en village
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul de Ravennefontaines
  • Eglise paroissiale Notre-Dame de l'Assomption d'Epinant
    Eglise paroissiale Notre-Dame de l'Assomption d'Epinant Val-de-Meuse - Epinant - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Historique :
    Edifice homogène datant de 1842 (historique inscrit sur les ébrasements du portail principal
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Val-de-Meuse - Epinant - en village
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Notre-Dame de l'Assomption d'Epinant
    Vocables :
    Notre-Dame de l'Assomption
    Couvrements :
    lambris de couvrement
  • Eglise paroissiale Saint-Brice de Lénizeul
    Eglise paroissiale Saint-Brice de Lénizeul Val-de-Meuse - Lénizeul - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Historique :
    La nef date peut-être de la seconde moitié du 12e siècle ou du début du 13e siècle et aurait été  ; le transept et le choeur datent de la deuxième moitié du 15e siècle ou de la première moitié du 16e
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Val-de-Meuse - Lénizeul - en village
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Brice de Lénizeul
    Illustration :
    Choeur : fenêtre et oculus de tabernacle remployé IVR21_20065227313NUCA Arc-triomphal, mur sud : retombées de la voûte IVR21_20065227329NUCA
  • Eglise paroissiale Saint-Christophe de Récourt
    Eglise paroissiale Saint-Christophe de Récourt Val-de-Meuse - Récourt - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Val-de-Meuse - Récourt - en village
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Christophe de Récourt
    Couvrements :
    lambris de couvrement
  • Eglise paroissiale Saint-Jacques de Saulxures
    Eglise paroissiale Saint-Jacques de Saulxures Val-de-Meuse - Saulxures - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Historique :
    (date inscrite sur la porte du mur sud de la nef) on a abattu l'ancien choeur et la nef (qui se trouvaient de part et d'autre du transept) pour bâtir la nef et le choeur actuels. L'intérieur de la nef
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Edifice à plan allongé ; nef à 3 vaisseaux à 3 travées couvertes de fausses voûtes d'ogives  ; choeur à 3 travées couvertes de fausses voûtes d'ogives et chevet plat ; clochet-porche couvert d'ardoise
    Localisation :
    Val-de-Meuse - Saulxures - en village
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Jacques de Saulxures
  • Eglise paroissiale Saint-Evre de Provenchères
    Eglise paroissiale Saint-Evre de Provenchères Val-de-Meuse - Provenchères-sur-Meuse - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Historique :
    Eglise homogène élevée au 16e siècle : la clé de voûte du bras sud du transept porte les armes de Claude de Longvy, cardinal de Givry et évêque de Langres de 1530 à 1561 (d'autres armoiries dans la nef  : de France ; dans le choeur : du Pape ; dans le bras nord du transept : confrérie des tailleurs de peirre) ; la sacristie a été édifiée en 1728 (date portée sur le rampant de l'angle sud-est) mais on
    Hydrographies :
    la Meuse
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Val-de-Meuse - Provenchères-sur-Meuse - en village
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Evre de Provenchères
    Illustration :
    Choeur, sous la fenêtre axiale : oculus de tabernacle mural obturé IVR21_20065227736NUCA Nef, mur sud : retombée de voûte IVR21_20065227749NUCA Transept, croisée : clef de voûte IVR21_20065227753NUCA Transept, bras sud : clef de voûte IVR21_20065227756NUCA Transept, bras nord : clef de voûte IVR21_20065227759NUCA Choeur, 1ère travée : clef de voûte IVR21_20065227761NUCA Choeur, 2e travée : clef de voûte IVR21_20065227763NUCA
  • Eglise paroissiale Sainte-Madeleine de Montigny
    Eglise paroissiale Sainte-Madeleine de Montigny Val-de-Meuse - Montigny-le-Roi - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Observation :
    Grille de choeur à la fois inscrite au titre immeuble et classée au titre objet.
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Val-de-Meuse - Montigny-le-Roi - en village
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Sainte-Madeleine de Montigny
    Couvrements :
    lambris de couvrement
    Illustration :
    Façade occidentale : pierre commémorative de la construction de la nef IVR21_20065227526NUCA Choeur : oculus de tabernacle mural IVR21_20065227532NUCA Choeur : porte de la sacristie IVR21_20065227548NUCA
  • Mairie
    Mairie Val-de-Meuse - Montigny-le-Roi - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Val-de-Meuse - Montigny-le-Roi - en village
  • Chapelle Sainte-Madeleine de Montigny
    Chapelle Sainte-Madeleine de Montigny Val-de-Meuse - Montigny-le-Roi - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Historique :
    Petit édifice dont la date de construction est inscrite au faîtage du rampant.
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Val-de-Meuse - Montigny-le-Roi - en village
    Titre courant :
    Chapelle Sainte-Madeleine de Montigny
  • Eglise paroissiale Saint-Martin
    Eglise paroissiale Saint-Martin Dammartin-sur-Meuse - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
     ; choeur à une travée et chevet hemicirculaire voûté d'un faux cul-de-four ; chapelle funéraire au nord du choeur et sacristie au sud ; clocher-porche couvert d'ardoise accosté de deux chapelles.
    Localisation :
    Dammartin-sur-Meuse - en village
    Couvrements :
    fausse voûte en cul-de-four
  • Eglise paroissiale Saint-Maurice
    Eglise paroissiale Saint-Maurice Sarrey - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Historique :
     : les traces de l'ancienne sont visibles au-dessus des baies et les contrefonts extérieurs ont été surélevés. La porte sud de la nef porte la date 1757.
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    clocher ; chapelle couverte d'ogives accolée au sud de la travée du clocher ; choeur à deux travées
    Couvrements :
    lambris de couvrement
    Illustration :
    Choeur, voûte de la 1ère travée IVR21_20065228055NUCA Choeur, mur nord : retombée de voûte IVR21_20065228057NUCA
  • Mairie
    Mairie Dammartin-sur-Meuse - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Dammartin-sur-Meuse - en village
    Couvrements :
    lambris de couvrement
  • Eglise paroissiale Saint-Julien
    Eglise paroissiale Saint-Julien Chauffourt - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Historique :
    Edifice homogène de la seconde moitié du 19e siècle (une verrière est datée de 1894).
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Edifice à plan allongé ; nef à 3 vaisseaux à 3 travées couvertes de voûtes d'ogives ; choeur à deux travées et chevet hemicirculaire en cul-de-four ; clocher-porche couvert d'ardoise.
    Couvrements :
    cul-de-four
  • Eglise paroissiale Saint-Denis
    Eglise paroissiale Saint-Denis Lavilleneuve - en village
    Copyrights :
    (c) Ministère de la culture (c) Conseil général de la Haute-Marne
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne
    Canton :
    Val-de-Meuse
    Statut :
    propriété de la commune
  • Val-l'Ermite, ancienne ferme-annexe de Clairvaux
    Val-l'Ermite, ancienne ferme-annexe de Clairvaux Champignol-lez-Mondeville - Le Val de l'Hermite - isolé - Cadastre : 1985 ZI 15-16
    Genre :
    de cisterciens
    Cadre de l'étude :
    Recensement des sites cisterciens de Champagne-Ardenne
    Historique :
    Comme Mauricourt et Sermoise, le Val-l’Ermite (10- com. Champignol-lès-Mondeville) a été une ferme -annexe dans la dépendance de Fontarce (cf. carte du temporel ill. IVR21_20151000530NUCA). Fait remarquable, toutes trois situées sont au-delà de la colline et du bois de Moriémont qui les séparent de la grange maîtresse, très exactement comme les fermes-annexes de Beaumont (Maison-aux-Convers, Nuisement et . IVR21_20151000275NUCA), faisant face aux communaux de Champignol de l’autre côté du Landion. Dans le même temps que Mauricourt, Clairvaux reçut des prés ”in valle Heremite” en 1189 de Pierre d’Urville et Thierry de Champignol . La donation semble plus conséquente en 1198 car Terricus Allemannus de Champignol donne cette fois aumônes sont consignées au chapitre des chartes communes, puis de Fraville. Le domaine prendra de la de setiers de céréales, et encore 130 £ en 1768, comme sa voisine Mauricourt. La ferme sera vendue le
    Description :
    De la ferme ancienne de Val-Ermite, il reste aujourd’hui un corps de bâtiment en équerre remontant au XIXe siècle, réunissant ancien logis et annexes. Le cadastre de 1836 montre un autre bâtiment de
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Localisation :
    Champignol-lez-Mondeville - Le Val de l'Hermite - isolé - Cadastre : 1985 ZI 15-16
    Titre courant :
    Val-l'Ermite, ancienne ferme-annexe de Clairvaux
    Appellations :
    Val-l'Ermite, Val-l'Hermite
    Texte libre :
    6 avril 1791 comme bien national pour 20600 £. De la ferme ancienne de Val-Ermite, il reste Comme Mauricourt et Sermoise, le Val-l’Ermite (10- com. Champignol-lès-Mondeville) a été une ferme -annexe dans la dépendance de Fontarce (cf. carte du temporel ill. IVR21_20151000530NUCA). Fait remarquable, toutes trois situées sont au-delà de la colline et du bois de Moriémont qui les séparent de la grange maîtresse, très exactement comme les fermes-annexes de Beaumont (Maison-aux-Convers, Nuisement et . IVR21_20151000275NUCA), faisant face aux communaux de Champignol de l’autre côté du Landion. Dans le même temps que Mauricourt, Clairvaux reçut des prés ”in valle Heremite” en 1189 de Pierre d’Urville et Thierry de Champignol . La donation semble plus conséquente en 1198 car Terricus Allemannus de Champignol donne cette fois aumônes sont consignées au chapitre des chartes communes, puis de Fraville. Le domaine prendra de la de setiers de céréales, et encore 130 £ en 1768, comme sa voisine Mauricourt. La ferme sera vendue le
    Illustration :
    Val-l'Ermite : vue générale du site dans la vallée du Landion (vue vers le nord
  • Centrale hydroélectrique des Forces Hydrauliques de Meuse
    Centrale hydroélectrique des Forces Hydrauliques de Meuse Revin - quai Camille-Desmoulins - en ville - Cadastre : 1983 AC 5
    Historique :
    , achète une autre unité à Givet. En 1993, les actionnaires des Forces Hydrauliques de Meuse ont confié à Un an après sa création en 1932, la centrale hydroélectrique de Revin constituée en société anonyme EDF l'exploitation de leur centrale, par le biais d'une convention.
    Hydrographies :
    la Meuse
    Parties constituantes non étudiées :
    déversoir de superficie
    Murs :
    pan de béton armé
    Description :
    La centrale de Revin dispose de trois groupes de turbo-alternateurs, deux sont en fonctionnement actuellement. Elle produit 17 millions de kWh annuels. Le bâtiment, d'une surface de 300m2, présente des murs en brique pleine à pan de béton armé percés de larges baies. La charpente apparente supporte une toiture de sept voûtes en béton.
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Titre courant :
    Centrale hydroélectrique des Forces Hydrauliques de Meuse
    Appellations :
    Force Hydraulique de Meuse
    Illustration :
    Centrale hydroélectrique des Forces Hydroliques de la Meuse, vue aérienne depuis le sud-ouest Centrale hydroélectrique des Forces Hydroliques de la Meuse, vue aérienne depuis l'est, années 1960 Vue plongeante sur le quai Camille Desmoulins et les bords de la Meuse depuis le Mont Malgré-Tout à Vue rapprochée sur l'entrée de la FHYM. IVR21_20090801226NUCA Vue depuis la rue de l'Ecluse. IVR21_20090801227NUCA Vue depuis la rue de l'Ecluse. IVR21_20090801229NUCA Vue sur l'usine électrique depuis la route de Fumay. IVR21_20090801430NUCA
    Couvertures :
    extrados de voûte
1 2 3 4 40 Suivant