Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 11 sur 11 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption
    Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption Sexfontaines - en village
    Historique :
    François Brigonnet, pour 19950 l. La consécration a lieu le 17 novembre 1787. En 1782 les habitants de Sexfontaines décident de reconstruire leur église en la déplaçant dans le haut du village. Sur des plans de François Lancret, les travaux sont adjugés en novembre 1783 à
    Description :
    Edifice de plan allongé à nef de trois travées. Le choeur est flanqué de deux chapelles séparées
    Auteur :
    [architecte] Lancret François-Nicolas
    Illustration :
    Vue partielle (entrée, sous le clocher-porche) IVR21_20065217787NUCA Vue partielle (le choeur) IVR21_20065217794NUCA
  • Église paroissiale Saint-Michel
    Église paroissiale Saint-Michel Lachapelle-en-Blaisy - en village
    Historique :
    Nicolas Lancret, adjugés le 5 novembre 1775 à François Mauperrin, et réceptionnés le 27 octobre 1778, pour Choeur édifié en 1209. Travaux de reconstruction de la nef et du clocher, sur des plans de François
    Description :
    sur arêtes, chapiteaux à feuilles longues et crochets. Sacristie située contre le sanctuaire, au sud . Clocher situé dans le prolongement de la façade. Accès par une tourelle. Couyverture de la flèche en
    Auteur :
    [architecte] Lancret François-Nicolas [entrepreneur] Mauperrin François
    Illustration :
    Vue partielle (tribune, contre le mur occidental) IVR21_20065217337NUCA Vue partielle (le choeur) IVR21_20065217342NUCA
  • Église paroissiale Saint-Félix et Saint-Augebert
    Église paroissiale Saint-Félix et Saint-Augebert Silvarouvres - en village
    Historique :
    forêts François Nicolas Lancret. Les travaux furent adjugés 11240 l. Le clocher possède une cloche datée
    Description :
    que la nef, chevet plat et murs percés de deux baies. La sacristie est dans le prologement du choeur , accès par le revers du maître-autel. Le mur du chevet en hémicycle est entièrement recouvert d'une large fresque évoquant le martyre des deux saints patrons de la paroisse. Les voûtes sont également peintes -porche en façade occidentale, flèche octogonale en ardoise. Le rest de l'édifice est en tuiles plates. On
    Auteur :
    [architecte] Lancret François-Nicolas
    Illustration :
    Vue partielle (le chevet et le flanc nord) IVR21_20065231760NUCA Vue latérale (le flanc nord) IVR21_20065231761NUCA Vue partielle (le portail occidental) IVR21_20065231765NUCA Vue partielle (le portail occidental) IVR21_20065231766NUCA Vue partielle (la nef depuis le choeur) IVR21_20065231768NUCA
  • Église paroissiale Saint-Félix-Saint-Augebert
    Église paroissiale Saint-Félix-Saint-Augebert Villars-en-Azois - en village
    Historique :
    L'église Saint-Félix-Saint-Augebert est construite en 1787 à un emplacement plus central que le précédent, sur les plans de François Nicolas Lancret, pour un montant de 25 500 l.
    Description :
    à pans coupés éclairé de quatre grandes baies en plein cintre ; la baie axiale est occupée par le translucide et au revêtement général à la chaux blanche. Pavement de dalles calcaires. Le porche formé par le
    Auteur :
    [architecte] Lancret François-Nicolas
    Illustration :
    Vue partielle (le chevet) IVR21_20065231847NUCA Vue partielle (le clocher vu depuis le sud) IVR21_20065231849NUCA Vue partielle (le portail occidental) IVR21_20065231850NUCA Vue partielle (la nef vue depuis le choeur) IVR21_20065231852NUCA Vue partielle (le choeur) IVR21_20065231854NUCA Vue partielle (le bras sud du transept) IVR21_20065231855NUCA Vue partielle (le bras nord du transept) IVR21_20065231856NUCA Vue partielle (la nef vue depuis le choeur) IVR21_20065231857NUCA
  • Eglise paroissiale Notre-Dame-en-son-Assomption
    Eglise paroissiale Notre-Dame-en-son-Assomption Riaucourt - en village
    Historique :
    Edifice homogène du 18e siècle ; le 19 novembre 1779, François Nicolas Lancret, architecte expert en bâtiments des biens de mainmorte, dresse un devis pour rebâtir l'église et le presbytère. Elle est
    Auteur :
    [architecte] Lancret François-Nicolas
    Illustration :
    Clocher nef, depuis le sud-ouest IVR21_20065250125NUCA Sacristie, depuis le sud-est IVR21_20065250130NUCA Vue générale : depuis le nord-est IVR21_20065250131NUCA Nef, depuis le choeur IVR21_20065250136NUCA
  • Eglise paroissiale Notre-Dame-en-son-Assomption de Colombey
    Eglise paroissiale Notre-Dame-en-son-Assomption de Colombey Colombey-les-Deux-Églises - en village
    Historique :
    , entrepreneur à Dommartin le Saint Père pour 8550 l. Le 17 juillet 1776 : un autre devis est établi par François 1775 autorise la reconstruction de la nef. Les plans et devis sont établis par l'architecte François Nicolas Lancret le 29 octobre suivant. Les travaux sont adjugés le 28 novembre à Charles Houlot travaux sont réceptionnés le 10 septembre 1778. En mai 1864, l'architecte Dupuy dressa des plans pour la
    Référence documentaire :
    p. 142 Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique ROUSSEL (abbé). Le Diocèse de Langres
    Précisions sur la protection :
    La travée précédant le choeur avec ses bas-côtés et le sanctuaire circulaire : classement par
    Auteur :
    [architecte] Lancret François-Nicolas [architecte] Mauperrin François
    Illustration :
    Vue depuis le nord-ouest. IVR21_20065216844NUCA Faces nord et ouest du clocher depuis le nord. IVR21_20065216846NUCA Élévations est et nord depuis le nord-est. IVR21_20135200122NUCA Élévations est et nord depuis le nord-est. IVR21_20135200387NUCA Élévation est depuis le nord-est. IVR21_20065216852NUCA Élévation est depuis le nord-est. IVR21_20065216854NUCA Flanc sud, vue depuis le sud-est. IVR21_20065216850NUCA Flanc sud, vue rapprochée avec le cimetière au premier-plan. IVR21_20135200326NUCA Flanc sud, vue générale avec le cimetière au premier-plan. IVR21_20135200324NUCA Flanc sud depuis le sud-ouest. IVR21_20065216848NUCA
  • Église paroissiale Notre-Dame-en-sa-Nativité
    Église paroissiale Notre-Dame-en-sa-Nativité Mirbel - en village
    Historique :
    est établi en 1786 par François Nicolas Lancret et les travaux sont réceptionnés deux ans plus tard (le porche est daté 1788). Ils ont coûté 4401 l.
    Auteur :
    [architecte] Lancret François-Nicolas
    Illustration :
    Vue intérieure : depuis le choeur IVR21_20065237420NUCA
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Perrusse - en village
    Historique :
    sans doute au 18e siècle ; la nef et le clocher ont été élevés en 1784-1785 sur les plans de François
    Description :
    Edifice à plan allongé ; extérieur en moellons excepté le clocher et les contreforts en pierre de d'arêtes et la seconde d'ogives) et chevet plat ; la nef et le choeur sont couverts de toits à longs pans
    Auteur :
    [architecte] Lancret François-Nicolas
    Illustration :
    Flanc sud depuis le sud-ouest IVR21_20065245026NUCA Vue générale depuis le sud-est IVR21_20065245027NUCA Choeur depuis le sud-est IVR21_20065245028NUCA Sacristie depuis le sud IVR21_20065245029NUCA Vue générale depuis le nord-est IVR21_20065245034NUCA Nef, depuis le choeur IVR21_20065245036NUCA Choeur, chapiteau derrière le maître-autel IVR21_20065245043NUCA Choeur, depuis le nord-est IVR21_20065245031NUCA
  • Église paroissiale Sainte-Madeleine
    Église paroissiale Sainte-Madeleine Laferté-sur-Aube - en village - Cadastre : C 774
    Historique :
    L'église Sainte-Madeleine est un édifice homogène, construit qur les plans de François Nicolas Edme-Joseph Aubert le 27 novembre 1772 mais réceptionnés seulement dix ans plus tard, le 6 mai 1782, à cause de problèmes de stabilité apparus en cours de chantier. La date de 1779, est gravée sur le fronton
    Description :
    Edifice de plan allongé à nef et collatéraux de trois travées, transept non saillant dans le présentant trois portails, le portail principal au centre est précédé de deux grosses colonnes cylindriques . Au-dessus ders portails latéraux, deux bas-reliefs avec palmes et couronnes. Le fronton triangulaire
    Auteur :
    [architecte] Lancret François-Nicolas
    Illustration :
    Vue partielle (le flanc nord et vue sur le clocher) IVR21_20065230879NUCA Vue partielle (le portail occidental) IVR21_20065230881NUCA
  • Église Saint-Pierre
    Église Saint-Pierre Sommevoire - en village - Cadastre : E 578
    Contributeur :
    Griot François
    Historique :
    reconstruire l'édifice. Les plans et devis sont établis par François Nicolas Lancret, architecte des Eaux et Forêts de la grande maîtrise de Champagne. Les travaux ne sont adjugés que le 2 novembre 1779 à Nicolas Lavenarde et réceptionnés le 1er juillet 1782. L'église est désaffectée par délibération le 29 août 1968 et
    Description :
    cintre. L'ensemble de l'édifice est voûté d'arêtes retombant sur des piliers de section carrée. Le un haut clocheton est assez proche de celle de Montier-en-Der. Le reste de l'édifice est couvert en tuiles plates. Sacristie au sud, contre la première travée. La façade occidentale dans le style néo
    Auteur :
    [architecte] Lancret François-Nicolas
    Illustration :
    Vue latérale (le chevet depuis le sud) IVR21_20065228353NUCA Vue partielle (la nef vue depuis le choeur) IVR21_20065228357NUCA Vue partielle (vue depuis le collatéral sud, près du choeur) IVR21_20065228363NUCA
  • Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption
    Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption Châteauvillain - - en village - Cadastre : AC 279
    Historique :
    Sainte-Geneviève (le Panthéon), est alors appelé en consultation mais c'est François-Nicolas Lancret néo-classique. De l'édifice primitif il ne reste que le clocher du 14e siècle, tout le reste a été rebâti entre 1770 et 1784. L'auteur des plans, dont on ne connait que le nom : Massol, est vraisemblablement recommandé par le duc de Penthièvre, seigneur de Châteauvillain. Les travaux sont stoppés 1772 , après l'effondrement du clocher et le renvoi de l'architecte. Germain Soufflot, auteur de l'église 52 724 l . (On ignore le coût de la première tranche). L'ameublement de l'église est réalisé dans la
    Description :
    situé sur le flanc nord du choeur, haute tour carrée surmontée d'une flèche en ardoise flanquée de quatre autres plus petites. Le reste de l'édifice est couvert de tuiles plates.
    Auteur :
    [architecte] Lancret François-Nicolas
    Illustration :
    Église Notre-Dame-de-l'-Assomption de Châteauvillain : élévation et coupe pour le rétablissement de Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption de Châteauvillain : vue générale depuis le nord-ouest Vue du clocher et du chevet depuis le sud. IVR21_20175200724NUCA Vue sur le clocher et la toiture nord (en réfection) depuis le nord. IVR21_20065232157NUCA Vue du chevet et du clocher depuis le nord. IVR21_20175200728NUCA Vue générale depuis le nord-ouest. IVR21_20065230377NUCA Le flanc nord. IVR21_20065230378NUCA Le flanc nord, depuis l'est. IVR21_20065230384NUCA Angle sud est : la sacristie et le soubassement du clocher. IVR21_20065230381NUCA Vue rapprochée sur le portail sud de la façade occidentale. IVR21_20065230385NUCA
1